Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
31 janvier 2015 6 31 /01 /janvier /2015 14:18

Les six compagnons et les espions du ciel, by Paul-Jacques BONZON

 

 

Présentation de l'Editeur


  QUAND on va passer ses vacances en Mogambie, on s'attend bien un peu à rencontrer l'aventure. Mais en montant dans l'avion qui relie Dakar à Origaya, les Six compagnons ne pensaient guère qu'elle allait commencer si vite!
  Deux inconnus surgissent soudain dans la cabine de pilotage.
  « Haut les mains! »
  Brusquement, devant les passagers terrorisés, l'équipage réduit à l'impuissance, le commandant de bord est contraint de changer de direction! L'avion survole bientôt une brousse hostile et déserte... C'est alors qu'on s'aperçoit que le carburant va manquer. Il faut atterrir à tout prix, n'importe où, n'importe comment!
  Pour les Compagnons, aidés de leur fidèle chien Kafi, le moment semble venu de faire preuve d'initiative...

A Pierre-Louis Joly

Paul-Jacques BONZON

 

 

 

FICHE   TECHNIQUE DU LIVRE


 


Titre :   Les Six Compagnons et les espions du ciel
Auteur :   Paul - Jacques   BONZON
Edition :   HACHETTE

BIBLIOTHÈQUE VERTE   numéro : 20.3916.2

ILLUSTRATIONS DE MAURICE PAULIN
Couleurs pleine page hors-texte, annotées et,
noir & blanc in texte.

« Oh! Un fennec! »   p. 32
« L'homme a arraché les fils du poste radio. »   p. 64
Comment serions-nous accueillis?   p. 128
« Cherche, Kafi! Cherche! »   p. 160


6091-5 - Dépôt légal n° 6409, 2e trimestre 1978.

IMPRIMÉ EN FRANCE PAR BRODARD ET TAUPIN
7, bd Romain-Rolland - Paris.
Usine de La Flèche, le 05-06-1978.
20-01-3916-07

Loi n° 49-956 du 16 juillet 1949 sur les publications
destinées à la jeunesse. Dépôt : novembre 1971.

© Librairie Hachette 1971.
Tous droits de traduction, de reproduction
et d'adaptation réservés pour tous pays.

LIBRAIRIE HACHETTE, 79, BOULEVARD SAINT-GERMAIN, PARIS VI

Reliure :   cartonnée pelliculée, à dos carré illustrée couleurs in recto
BRODARD ET TAUPIN RELIURE
Nombre de pages : 184   TABLE DES MATIÈRES : OUI

Poids :   157 grammes   Format :   115 x 165 x 15 mm
I.S.B.N :   2 - 01 - 001036 - 1   Code Barre = EAN :   NON

Livre épuisé chez l'éditeur

 

 

 

EXTRAIT Les six compagnons et les espions du ciel, by Paul Jacques BONZON   page 64


Les six compagnons et les espions du ciel, by Paul-Jacques BONZON


  OUI, les nerfs avaient craqué. Cependant, ce moment de dépression surmonté, les passagers ne songèrent plus qu'à se réjouir de s'être, somme toute, tirés de cette aventure à si bon compte. Bien sûr, nous demeurions inquiets pour la jeune femme, toujours sans connaissance, mais le docteur assurait que son état n'était pas alarmant et que, même dans un hôpital, on ne pourrait qu'attendre, sans pouvoir grand-chose, son retour à la vie.
  Alors, dans la nuit tiède nous nous rassemblâmes autour du commandant et du copilote, avides de savoir ce qui s'était passé dans le poste de pilotage depuis le moment où les pirates avaient brandi leurs révolvers.
  « Quel ordre vous ont-ils donné? demanda le médecin. Dans quel pays voulaient-ils atterrir?
  - En Mogambie.
  - ... En Mogambie?
  - Oui, mais pas à Origaya. Nous survolions presque à la verticale la ville de Kayes, au Mali, quand le plus petit des pirates m'a ordonné de signaler à la tour de contrôle de cet aéroport que l'avion régulier, Dakar-Origaya, était détourné sur Abidjan.
  - Abidjan? s'exclama une femme affolée, la capitale de la Côte d'Ivoire?... Nous... nous sommes en Côte d'Ivoire?
  - Evidemment non. Regardez ces herbes sèches autour de nous, fit le copilote. En pleine forêt équatoriale, nous n'aurions pas échappé à la catastrophe. Aussitôt après la communication avec Kyes, l'homme m'a obligé de couper tout contact avec la terre et il a arraché les fils du poste radio. Puis il m'a donné des coordonnées précises, pour mettre le cap sur Madoua.
  Madoua? s'étonna, un autre passager. Cette petite ville au nord de la Mogambie?... Il n'y a pas d'aérodrome, à Madoua, que je sache!
  - Justement si... ou plutôt il y en avait un, sommairement aménagé au moment de la prospection de terrains pétrolifères. J'ai fait remarquer à l'homme que la piste était désaffectée, qu'il était impossible de s'y poser en pleine nuit, puisqu'elle n'était plus balisée. Il m'a répondu que nousn'avions rien à craindre. Nous étions attendus là-bas et des feux la jalonneraient. Je suppose que vous avez tout de suite compris, à l'atterrissage, quand l'un d'eux s'est précipité vers la soute à bagages, qu'ils transportaient quelque chose en fraude. Les complices, qui devaient allumer des feux sur le terrain de Madoua, les auraient aussi aidés au déchargement.
  - Pourtant, objecta le Tondu, à Dakar, tous les bagages ont été passés aux rayons détecteurs.
  - Les rayons X ne font apparaître que le matières à forte densité, les métaux essentiellement. On les utilise pour repérer les armes; révolvers, mitraillettes, grenades, etc.


Reproduction interdite

 

 

COUVERTURES   année 1978


 

Les six compagnons et les espions du ciel, by Paul-Jacques BONZON     Les six compagnons et les espions du ciel, by Paul-Jacques BONZON

 

 

 

 

 


ANNEXE



Les six compagnons et les espions du ciel, by Paul-Jacques BONZON
Editeur :   Hachette Bibliothèque verte (1971)
I.S.B.N-10 :   B00446S238

 

 

 

LIENS



Wikipédia
Paul-Jacques   BONZON

Livres illustrés par Maurice PAULIN
Voir Album sur Flickr

Haut de page

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : CONSUS - FRANCE
  • CONSUS - FRANCE
  • : TROYAT BLYTON DUMAS QUINE, extraits, illustrations
  • Contact

Profil

  • CONSUS - FRANCE

Recherche

Hébergé par Overblog