Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 mars 2015 3 11 /03 /mars /2015 16:15

L'éventail de Séville, by Paul Jacques BONZON



Présentation de l'Editeur


  DANS le brûlant décor de Séville, cette si pittoresque capitale de l'Espagne du sud, le jeune Pablo, marchand ambulant, est frappé par la tristesse de la petite gitane Juanita qui propose aux touristes étrangers un choix d'éventails andalous.
  Il sait gagner sa confiance; Juanita lui avoue que, malgré ses jolies robes, elle n'est pas heureuse et vit misérablement chez des gens qui ne sont pas ses parents, dans le quartier perdu de Triana.
  Accompagné de son inséparable ami, l'aveugle Lazarillo, Pablo se lance dans la courageuse entreprise de libérer juanita et de retrouver sa famille.
  Ceci l'entraînera dans une série d'aventures qui l'emmèneront à travers l'Espagne, de Grenade aux « îles Fortunées ».
  De nombreuses péripéties, dont la disparition de la jeune fille, la visite au paradis des bohémiens et la révélation d'un secret gitan, se déroulent jusqu'à la surprise du dénouement...



A
ma fille
ISABELLE





FICHE   TECHNIQUE DU LIVRE








Titre :   L'éventail de Séville
Auteur :   Paul - Jacques   BONZON
Edition :   HACHETTE

BIBLIOTHÈQUE VERTE   numéro : 20/0466/1

ILLUSTRATIONS DE FRANÇOIS BATET
Couleurs pleine page hors-texte, annotées et,
noir & blanc in texte.

« C'est vrai, je n'habite pas sur la plaza Santa Isabel. »   p. 32
« Castagnettes andalouses!... Senores et senoras, écoutez!... »   p. 64
« Juanita! »   p. 128
Cependant la barque avance toujours.   p. 160


IMPRIMÉ EN FRANCE PAR BRODARD ET TAUPIN
6, place d'Alleray - Paris.
Usine de La Flèche, le 02-06-1972.

1193-5 - Dépôt légal n° 5184, 2e trimestre 1972.
20-01-0466-12

© Librairie Hachette 1958.
Tous droits de traduction, de reproduction
et d'adaptation réservés pour tous pays.

TOUS LES PERSONNAGES DE CE ROMAN
SONT FICTIFS


Reliure :   cartonnée pelliculée à dos carré, illustrée couleurs in recto
BRODARD ET TAUPIN RELIURE
Nombre de pages : 189   TABLE DES MATIÈRES : OUI

Poids :   161 grammes   Format :   115 x 165 x 17 mm
I.S.B.N :   NON   Code Barre = EAN :   NON



EXTRAIT   L'éventail de Séville, by Paul Jacques BONZON   page 61


L'éventail de Séville, by Paul Jacques BONZON




  ON ÉTAIT en janvier. Le soleil laissait tomber sur la ville des rayons encore brûlants, mais l'ombre demeurait fraîche, car de la sierra Nevada, la bien nommée, descendait un air presque glacé.
  Pablo marchait d'un bon pas pour se réchauffer, son collier de castagnettes en sautoir jusque sur le ventre.
  « Castagnettes andalouses! Señores et señoras, écoutez!... »
  Alors il s'arrêtait, remontait son pantalon, cambrait la taille et, au beau milieu du trottoir ou sur la terrasse d'un café, se mettait à siffler une séguedille en s'accompagnant de castagnettes, une paire dans chaque main. Il avait acquis une telle virtuosité dans son sifflet et dans le maniement des petites coques de bois sec que les passants s'arrêtaient pour l'écouter et, plus encore pour le regarder, amusés par son extraordinaire mimique.
  Mais prendre plaisir à l'entendre et acheter cela fait deux. En plein hiver, malgré la douceur du climat andalou, les touristes étaient assez rares. Mêmes dans l'enceinte des tours vermeilles, même devant les portes du célèbre palais de l'Alhambra aux murs couverts d'azulejos, comme à Séville, les clients étaient peu nombreux.
  Ce matin-là, après avoir déambulé dans la ruelle du Zacatin sans avoir vendu une seule paire de castagnettes, il alla s'asseoir au soleil, sur le coin d'un trottoir d'une petite plaza presque déserte. Il soupira.
  « Quatre mois!... quatre mois déjà que nous sommes à Grenade; pas la moindre trace de Juanita et d'Antonio. La ville est grande; pourtant, s'ils s'y trouvaient, nous les aurions déjà aperçus. »
  La tête dans les mains, il resta songeur. Devant ses yeux passa le visage de la petite marchande d'éventails. Il revécut leur première rencontre, les délicieux instants où ils s'étaient accoudés sur le pont du Guadalquivir. Avec l'éloignement, le recul, ces instants lui paraissaient plus merveilleux encore.


Reproduction interdite








COUVERTURES   année 1972



L'éventail de Séville, by Paul Jacques BONZON     L'éventail de Séville, by Paul Jacques BONZON






Commentaire en ligne


L'éventail de Séville, by Paul Jacques BONZON
www.amazon.fr


ANNEXE



L'éventail de Séville, by Paul Jacques BONZON
Editeur :   Hachette Bibliothèque verte ( 1958)
I.S.B.N-10 :   B0018HMY1M
www.amazon.fr


LIENS



Wikipédia
Paul-Jacques   BONZON

Discussion Forum Livres Enfants
L'éventail de Séville   (Les hors "série")

Bibliographie
Paul-Jacques   BONZON

Photos Galerie
Paul-Jacques   BONZON

Hachette
Bibliothèque verte depuis 1958

Livres illustrés par François BATET
Voir Album sur Flickr

Haut de page

Partager cet article

Repost 0
Published by CONSUS - FRANCE - dans Paul-Jacques BONZON
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : CONSUS - FRANCE
  • CONSUS - FRANCE
  • : TROYAT BLYTON DUMAS QUINE, extraits, illustrations
  • Contact

Profil

  • CONSUS - FRANCE

Recherche

Hébergé par Overblog