Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 mars 2016 1 07 /03 /mars /2016 18:00

Un drame en Livonie, by Jules VERNE



Présentation de l'Editeur



Néant



FICHE   TECHNIQUE DU LIVRE






Titre :   Un drame en LIVONIE
Auteur :   Jules   VERNE
Edition :   HACHETTE

NOUVELLE BIBLIOTHÈQUE D'ÉDUCATION ET DE RÉCRÉATION

Paris, Imprimerie du Palais, 20, rue Geoffroy-l'Asnier

Coulommiers. Imp. PAUL. BRODARD. - 2647-9-23.

Copyright by Librairie HACHETTE, Paris
1923.
Tous droits de reproduction, de traduc-
tion et d'adaptation réservés pour tous pays.

Reliure :   Cartonnée en percaline verte
Nombre de pages : 254       TABLE DES MATIÈRES : OUI

Poids :   255 grammes         Format :   120 x 175 x 18 mm
I.S.B.N :   NON                  Code Barre = EAN :   NON

Livres épuisés chez l' Editeur
Valeur selon état : Mars 2016 de 02€50 à 03€40


EXTRAIT   Un drame en Livonie, by Jules VERNE   page : 111


  Au début de son interrogatoire, Kroff avait donné ses nom, prénoms, âge et qualités, dont le greffier avait pris note, et il était probable qu'il aurait lieu d'être mandé au cours de l'instruction.
  Sur ces entrefaites, le magistrat fut prévenu que le conducteur Broks venait d'arriver à la Croix-Rompue. C'était le second témoin, et sa déposition devait être aussi importante que celle de Kroff, avec laquelle elle coïnciderait sans doute.
  On fit entrer Broks dans la salle. Sur l'invitation du juge, il déclina ses nom, prénoms, âge et profession. Mis en demeure de déposer, relativement aux voyageurs qu'il avait pris à Riga, à l'accident de la malle, à la résolution de Poch et de son compagnon de voyage de passer la nuit au kabak de la Croix-Rompue, il n'omit aucun détail. De plus, sa déposition confirma celle du cabaretier en ce qui concernait la découverte du crime, l'obligation où ils s'étaient trouvés d'enfoncer la porte de la chambre puisque Poch ne répondait pas à leur appel. Mais il insista sur ce point qui méritait d'être relevé, c'est que, pendant le trajet de la malle, le garçon de banque avait peut-être parlé un peu imprudemment de ce qu'il allait faire à Revel, c'est-à-dire verser une somme considérable pour le compte de la maison Johausen.
  « Il est certain, ajouta-t-il, que l'autre voyageur et les divers postillons qui changeaient à chaque relais ont pu voir son portefeuille, et je lui en ai même fait l'observation. »
  Interrogé sur ce voyageur qui avait pris la malle-poste au départ de Riga :
  « Je ne le connais pas, répondit Broks, et il m'a été impossible d'apercevoir son visage.
  - Il est arrivé au moment où la malle allait partir?...
  - Quelques minutes avant.
  - Il n'avait point retenu sa place d'avance?...
  - Non, monsieur le juge.
  - Allait-il jusqu'à Revel?...
  - Il avait payé sa place jusqu'à Revel, voilà du moins tout ce que je puis dire.
  - N'était-il pas convenu que vous viendriez le lendemain faire réparer la voiture?...
  - Oui, monsieur le juge, comme il était convenu que Poch et son compagnon y reprendraient leur place.
  - Et, cependant, le lendemain, dès quatre heures du matin, ce voyageur quittait la Croix-Rompue?...
  - Aussi, ai-je été surpris, monsieur le juge, lorsque Kroff m'a dit que cet individu n'était plus à l'auberge.
  - Et qu'en avez-vous conclu?, demanda M. Kerstorf.
  - J'en ai conclu que son intention était de s'arrêter à Pernau, et, comme il n'avait à faire qu'une douzaine de verstes, il se sera décidé à les faire à pied.
  - Si telle était son intention, fit observer le magistrat, il est singulier qu'il ne se soit pas rendu à Pernau le soir même, après l'accident de la voiture.
  - En effet, monsieiur le juge, répondit Broks, et c'est la réflexion que je me suis faite. »
  L'interrogatoire du conducteur ne tarda pas à prendre fin, et Broks eut la permission de quitter la salle.
  Lorsqu'il fut sorti, le major Verder dit au docteur Hamine :
  « Vous n'avez pas d'autres constatations à faire sur le corps de la victime?
  - Non, major, répondit le docteur. J'ai relevé très exactement la place, la forme et la disposition de la blessure...
  - Le coup a bien été porté avec un couteau?...
  - Un couteau, dont la virole a laissé son empreinte sur la chair », affirma le docteur Hamine.
  Peut-être était-ce là un indice qui servirait à l'instruction.




ANNEXE



Un drame en Livonie, by Jules VERNE
Editeur :   Hachette   Nouvelle Bibliothèque d'Education et de Récréation
A.S.I.N :  B00RLUSIJM
www.amazon.fr

LIENS


Wikipédia
Un drame en Livonie, by Jules VERNE

Wikipédia
Jules Verne

RETOUR ACCUEIL

Haut de page

Partager cet article

Repost 0
Published by CONSUS - FRANCE
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : CONSUS - FRANCE
  • CONSUS - FRANCE
  • : TROYAT BLYTON DUMAS QUINE, extraits, illustrations
  • Contact

Profil

  • CONSUS - FRANCE

Recherche

Hébergé par Overblog