Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
17 octobre 2007 3 17 /10 /octobre /2007 15:30
La patrie en danger


Présentation de l'Editeur


Né à Saint-Pétersbourg, dans l'ancienne Russie, Alexander Werth revint en U. R. S. S. moins de deux semaines après l'invasion allemande de Juin 1941. Il y demeura pendant toute la guerre, et plusieurs années ensuite.

Alexander Werth a été bien plus que le célèbre correspondant de guerre du Sunday Times : parlant le russe, rencontrant jour après jour maintes personnalités, il fut le témoin par excellence, celui qui non seulement a connu le front de Moscou, de Leningrad, de Stalingrad, de Kiev, de Kharkov, mais encore a vu vivre l' U. R. S. S. au cours d'une des plus terribles tragédies qu'un peuple ait jamais vécues. A. Werth est le seul Occidental à avoir senti et étudié la Russie moderne à travers les témoignages oraux d'Ehrenbourg et du Maréchal Rokossovsky, de Molotov et d'une paysanne d'Orel ou de Bielgorod, d'un combattant de l'Armée Rouge et de cette petite ouvrière de Leningrad, qui travaillait sous les bombardements. Si la Russie en guerre n'était qu'un témoignage vécu, sa valeur serait déjà inestimable. Mais Werth est allé plus loin : aux dons de l'écrivain, du journaliste, de l'observateur, il a ajouté ceux d'un chercheur patient, d'un historien rigoureux. Après avoir connu l'angoisse de la Bataille de Moscou et de l' «é Noir » de 1942 (quand la Wehrmacht pénétrait dans Stalingrad et envahissait le Caucase), après avoir assisté au farouche enthousiasme d'un peuple qui gagne sa guerre au prix de terribles pertes et grâce à des prodiges de volonté et d'intelligence, A. Werth consacra près de 20 ans à dépouiller d'innombrables documents soviétiques, allemands, occidentaux sur le plus vaste conflit dont l'Europe ait jamais été le théâtre.

On lira dans ce premier volume quelles furent la psychologie et la politique soviétiques de 1939 à 1942, c'est-à-dire depuis le pacte germano-soviétique (dont l'explication est un modèle d'impartialité et d'exactitude historique) jusqu'à ce zénith de la guerre que fut Stalingrad. Pour la première fois apparaît en pleine lumière la complexité des rapports entre la guerre et les hommes, entre l'Armée Rouge et l'action du parti communiste, entre la stratégie russe et des personnages comme Joukov, Molotov, Khrouchtchev et, avant tout, Staline.

Livre total - il nous emmène des rues de Moscou aux rives de la Volga, des panzers de Guderian aux armées blindées de Koniev, des Komsomols héroïques de Leningrad aux salles du Kremlin - La Russie en guerre constitue un apport capital à l'histoire du monde actuel.


A la mémoire de MITYA KHLOUDOV mort au combat à l'âge de dix-neuf ans en Biélorussie, Juillet 1944.



FICHE TECHNIQUE DU LIVRE


Agrandir   Agrandir   Agrandir

Edition :    STOCK
Auteur :  Alexander WERTH

Dépôt légal : 2° trimestre 1965         AMAZON
Numéro d'édition : 1600
Numéro d'impression : 6472

Achevé d'imprimer le 17 Mai 1965
dans les ateliers de l'Imprimerie Floch
à Mayenne
pour le compte des editions Stock
6, rue Casimir Delavigne à Paris.

Tous droits réservés pour tous pays.
Cet ouvrage est la traduction intégrale,
publiée pour la première fois en France,
du livre de langue anglaise
RUSIA AT WAR,
Barrie and Rockliff, éditeurs, Londres, 1964.

© 1964 Alexander Werth.

Traduction de Michel Zéraffa

Reliure :  Brochée carton souple à double volets
Nombre de pages : 431             Table :      OUI

Poids :   635   grammes                                                 Format :   150   x   215   mm
I.S.B.N :   NON                                                              Code Barre = EAN :     NON


Annexe



amazon   Editeur :  Stock. 1965
A.S.I.N :  B0000DODK3

WIKIPÉDIA   Nicolas WERTH

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : CONSUS - FRANCE
  • CONSUS - FRANCE
  • : TROYAT BLYTON DUMAS QUINE, extraits, illustrations
  • Contact

Profil

  • CONSUS - FRANCE

Recherche

Hébergé par Overblog