Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
7 mars 2009 6 07 /03 /mars /2009 10:23

Croc-Blanc by, Jack LONDON




Présentation de l'Editeur




Néant






FICHE   TECHNIQUE   DU   LIVRE


 

Agrandir




Titre :   Croc blanc
Auteur :   Jack   LONDON
Edition :   HACHETTE

- Dépôt légal 8206 -
Imprimé en France
BRODARD & TAUPIN
---- 7290 - 3 - 1949 ----

( WHITE FANG)
TRADUCTION DE PAUL GRUYER ET LOUIS POSITIF

ILLUSTRATIONS DE GUYOT
noir & blanc pleine page hors-texte annotées

Le cercle d'yeux flamboyants vint les entourer. p. 19
C'était une grosse femelle de lynx... p. 63
Sa mère rentrant au logis... p. 75
Il ne tarda pas à rencontrer un jeune chien. p. 107
Mais un peu avant la nuit un élan... p. 137
Castor-Gris l'emmena en un autre grand voyage. p. 165
Matt pris un solide bâton et s'avança... p. 205
Et tandis que les chiots continuaient leurs ébats... p. 253


Tous droits de traduction,
de reproduction et d'adaptation
réservés pour tous pays.

Copyright by Librairie Hachette, 1945.

Reliure :   Cartonnée percaline verte
Nombre de pages : 256   TABLE DES MATIÈRES : NON

Poids :   205 grammes       Format :   12 x 17 cm
I.S.B.N :   NON                 Code Barre = EAN :   NON

Livre épuisé chez l'Editeur




EXTRAIT   Croc-Blanc by, Jack LONDON


Croc-Blanc by, Jack LONDON-image



  Ainsi Croc-Blanc se dressait contre ses propre frères amollis par les feux de l'homme, affaiblis par l'ombre protectrice que les dieux avaient étendue sur eux, et les dominait. Il avait déclaré vendetta à tous les chiens. Et, si féroce était cette vendetta que Castor-Gris, tout sauvage et barbare qu'il était lui-même, ne pouvait s'empêcher d'en être émerveillé. Jamais, il le jurait, il n'y avait eu sur la terre le pareil de cet animal.

  Croc-Blanc approchait de ses cinq ans lorsque Castor-Gris l'emmena en un autre grand voyage. Parmi les villages riverains du Mackenzie, d'où ils passèrent dans les Montagnes Rocheuses entre le Porcupine et le Yukon, longtemps on se souvint du carnage de chiens auquel se livra Croc-Blanc. Sur toute sa race, il s'adonnna librement à la vengeance. Il y avait là des tas de chiens naïfs et sans défiance, n'ayant pas appris à déjouer ses coups rapides, à se garder de son attaque brusquée que ne précédait aucun avertissement. Tandis qu'ils perdaient leur temps en préliminaires de batailles et hérissaient leur poil, il était déjà sur eux sans un aboi, tel un éclair qui porte la mort à l'instant même où on le voit, et il les massacrait avant qu'ils fussent seulement revenus de leur surprise.


Reproduction interdite




DÉFINITIONS



1. Le Porcupine   ou « Fleuve du Porc-Épic »
2. Le Yukon , dont le Porcupine est un affluent, va se jeter, comme le Mackenzie, dans l'océan Glacial Arctique.
Le Wild   p. 6   Le Wild est un terme générique, intraduisible, qui comme le Causse, le Maquis, la Brousse, la Pampa, la Steppe, la Jungle, designe une région particulière et l'ensemble des éléments types qui la constituent. Le Wild comprend, dans l'Amérique du Nord, la région traversée par le Cercle Arctique et celle qui l'avoisine, qui ne sont plus la terre normalement habitable sans être encore la glace éternelle et la région morte du Pôle. L'Alaska presque entier en fait partie. Les forêts, alternées de prairies, sont nombreuses et le sol, très accidenté, enferme divers gisements minéraux, dont la houille et l'or. Durant la plus grande partie de l'année, l'hiver sévit et la neige recouvre uniformément la terre. Elle fond et la glace se brise vers le mois de juin. Mais le sol ne dégèle jamais qu'à une faible profondeur. Un court été fait croître rapidement une végétation hâtive et luxuriante. Puis l'hiver reparaît bientôt, sans plus de transition, et le linceul funèbre s'étend à nouveau.
Un ptarmigan   p. 60   Grand oiseau de la famille des coq de bruyère.
un glouton  p. 77   Petit animal carnassier de l'Amérique du Nord, extrêmement féroce.
un oiseau-des-élans   p. 80   Ces oiseaux ont l'habitude de venir se poser sur le dos des élans, qu'ils débarassent de leurs parasites, comme font chez nous les sansonnets avec les bœufs et les moutons.
il était out classed  p. 116   Terme de boxe, signifiant : « qui n'a pas assez de poids pour être classé ».
le fouet de caribou  p. 142   Long fouet fait avec les intestins du caribou sorte de renne de l'Amérique du Nord.
Un paposse  p. 145   Papoose, petit enfant, dans le dialecte des Peaux-Rouges.
Chiens du Labrador, chiens malemutes  p. 188   Deux sortes de chiens sont employés dans l'Amérique du Nord, pour l'attelage des traîneaux : le chien du Labrador et le Malemute ou chien-loup, qui n'aboie pas à la manière des chiens ordinaires, mais seulement grogne et hurle, comme font les loups. C'est à cette race que se rattache Croc-Blanc. Le Malemute est un voleur expert. Il retirera fort bien les chaussures de cuir d'un dormeur pour s'en faire un repas. Demeuré à demi sauvage, il combat comme font les loups, par morsures et bonds alternés et jusqu'à ce que mort s'ensuive, pour son adversaire ou pour lui-même.
à Circle City  p. 219   Ou Cercle Cité, la « Ville de Cercle Arctique ».



ANNEXE


Croc-Blanc by, Jack LONDON
Editeur :  Hachette Bibliothèque Verte
I.S.B.N :   B0000DMFL4
www.amazon.fr




LIENS



Wikipédia
Jack London

Wikipédia
Croc-Blanc (film, 1973)

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : CONSUS - FRANCE
  • CONSUS - FRANCE
  • : TROYAT BLYTON DUMAS QUINE, extraits, illustrations
  • Contact

Profil

  • CONSUS - FRANCE

Recherche

Hébergé par Overblog