Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
7 mars 2009 6 07 /03 /mars /2009 11:08

Bimbi by, Estrid OTT




Présentation de l'Editeur



Néant





FICHE   TECHNIQUE   DU   LIVRE


 

Agrandir



Titre :   Bimbi
Auteur :   Estrid   OTT
Edition :   LIBRAIRIE HACHETTE  
79,   BOULEVARD SAINT-GERMAIN,   PARIS,   6e


BIBLIOTHÈQUE ROSE ILLUSTRÉE

Traduit du danois par G.   GÉRARD-ARLBERG

ILLUSTRATIONS DE LILIANE DE CHRISTEN
noir & blanc pleine page in texte, annotées et,
noir & blanc in texte.

Babsy et Bimbi
Je n'aurais jamais cru qu'un enfant pût hurler aussi fort.
Je revois toujous son expression désolée...
Je vis oncle Hans subtilisr la guenon Minna.
« Bimbi, cria Babsy, les bougies du gâteau vont s'éteindre!... »
A notre grande surprise, c'était oncle Hans qui parlait.
Babsy examina le nouveau venu avec le plus grand soin.

Dépôt légal : n° 8761.
Imprimé en France
BRODARD & TAUPIN
Coulommiers-Paris
42226 - XII - 1949


Poids :   395 grammes     Nombre de pages : 255

Tous droits de traduction, de reproduction
et d'adaptation réservés pour tous pays.
Copyright by Librairie Hachette, 1950.

Reliure :   reliée, et cartonnée percaline rouge à dos arrondi,
motifs dorés à chaud en recto.

TABLE DES MATIÈRES :  NON

Format :   120 x 180 mm    
I.S.B.N :   NON                     Code Barre = EAN :   NON

Livre épuisé chez l' Editeur



EXTRAIT   Bimbi by, Estrid OTT


Bimbi by, Estrid OTT-image


  C'est moi qui l'ai entendue parler le premier. Elle a commencé par gargouiller « Gue... gue... » tout au fond de sa gorge, puis a poussé un petit rugissement de fierté à l'idée d'avoir produit un son. Mais elle ne s'exerçait que lorsqu'elle était seule. Dès qu'elle entendait un pas dans l'escalier elle devenait muette : personne ne devait se douter de rien. Ce fut notre premier secret en commun.
  Bientôt elle commença à se dresser sur son lit. Un beau jour, j'entendis un « boum » retentissant : elle était tombée sur le plancher. Je n'aurais jamais cru qu'un enfant pût hurler aussi fort! Tout le monde arriva en courant : la mère, oncle Hans, la grand-mère et la bonne. Le père entendit le hurlement du fond de sa scierie, malgré le fracas des machines, et prit aussitôt ses jambes à son cou. Tous étaient affolés, sauf la grand-mère.


Reproduction interdite






ANNEXE



Editeur :   Hachette
Langue :   Français
A.S.I.N :   B0017VJV88
www.amazon.fr 


LIENS



Wikipédia  Estrid Ott

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : CONSUS - FRANCE
  • CONSUS - FRANCE
  • : TROYAT BLYTON DUMAS QUINE, extraits, illustrations
  • Contact

Profil

  • CONSUS - FRANCE

Recherche

Hébergé par Overblog