Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
13 mars 2009 5 13 /03 /mars /2009 12:10
JOHANTET et le seigneur des aigles by, Hélène COUDRIER


Présentation de l'Editeur



      L'an 1011 à Fontfraîche. Epoque rude où les seigneurs retranchés dans leurs châteux forts mènent parfois de terribles combats, ù les paysans vivent dans l'inquiétude.
Pourtant Johantet, le fils du sénéchal du fort-château de Fontfraîche est heureux. Il ne compte plus ses amis et tout le passionne. Mais un jour qu'il chasse la genette en forêt avec Eustache, d'affreux brigands parlent de pendre les deux garçons! Juste à temps, monté sur un merveilleux cheval, un beau cavalier apparaît, chassant les brigands.
- Je suis le chevalier Guichard, dit-il.
Dès lors, Johantet ne craint plus rien. La guerre peut venir et l'inquiétude aussi. Il sait qu'au jour dit, Guichard reviendra pour sauver Fontfraîche.
Ce roman pasionnant donnera aux jeunes lecteurs une vision authentique de la vie féodale au Moyen Age.


Garçons- Filles 8-10 ans

FICHE TECHNIQUE DU LIVRE



Agrandir

Titre :   JOHANTET et le seigneur des aigles
Auteur :   Hélène   COUDRIER
n° 5 de la Série “ Jean de Fontfraîche ”
Edition :   ÉDITIONS G. P., PARIS

est le deux cent trente-neuvième
de la
COLLECTION
DAUPHINE

ILLUSTRATIONS DE JACQUES PECNARD
Couleurs pleine page hors - texte annotées et
noir & blanc in texte.

A l'étage des châtelains, il passa comme le vent...
Sir Audin tenait le grand oiseau blanc...
Noella filait sa quenouille à la porte des Vitals...
La malice reprit du vin et le dégusta longuement...


Dépôt légal n° 2733   1er trimestre 1975

Il a été d'imprimé
pour les
sur les presses de Bernard Neyrolles
Imprimerie Lescaret
à Paris

© 1975 - Éditions G. P. - Paris

Reliure :   Cartonnée à dos arrondi;   illustrée couleurs en recto
Nombre de pages : 184       TABLE DES MATIÈRES : NON

Poids :   160 grammes     Format :   125 x 180 mm
I.S.B.N :   NON     Code Barre = EAN :   NON

PRINTED IN FRANCE

Livre épuisé chez l'Editeur


EXTRAIT





  Dépités, les pages ôtèrent leurs heaumes et rentrèrent dans la grande salle pour passer leur colère sur Louis, le myope.
  - A quoi joues-tu, fillette? demanda Hugues.
  - Je regarde comment est fait ce scarabée, répondit Louis, tout émerveillé. Savez-vous que son corps est constitué de quantité d'organes, que ses pattes sont articulées, que ses ailes se replient pour entrer dans leur coque noire? N'est-ce pas fantastique de voir comme la création est belle?
  - Ha, ha!
  Les deux pages éclatèrent de rire.
  Louis, peiné, emporta son scarabée, sans protester.


JOHANTET et le seigneur des aigles by, Hélène COUDRIER-image

Reproduction interdite

  Noella, fillant sa quenouille à la porte des Vitals, regardait rire les pages. Elle n'aimait pas qu'ils se moquent ainsi de Louis. Louis était bon et doux. Hugues et Raoul, malgré leur courage et leur force, n'avaient, semblait-il, pas plus de cervelle, parfois, que deux petits poulets.





DÉFINITIONS



son heaume   (p. 20) Casque enveloppant la tête entière.
un lutrin   (p. 20) Pupitre incliné pour lire ou écrire debout.
un rollet   (p. 21) Rouleau de parchemin. Première forme des livres avant l'invention de la reliure.
bêtes noires   (p. 27) Sangliers
des damoiseaux   (p. 28) Damoiseau : fils de famile noble, c'est-à-dire de chevaliers.
les chevaux ferrés   (p. 33) Depuis Charlemagne, on savait ferrer les chevaux.
des halliers   (p. 35) Buissons touffus.
l'olifant   (p. 35) Cor en ivoire... d'éléphant, d'où son nom.
nous en cuire   (p. 36) Nous en cuire : nous ariver des ennuis.
de vair   (p. 37) Vair : fourrure.
des massacres   (p. 40) Têtes empaillées.
la pauvre masure de pisé   (p. 43) Les murs de pisé sont faits de boue mêlée à de la paille tassée entre les poutres qui forment l'armature, le colombage. Le mur est lissé lorsque la boue a séché.
aux étuves   (p. 46) Étuves : pièce où l'on prend des bains chauds.
une huche   (p. 49) Grand coffre de bois à couvercle.
la francisque   (p.55) Francisque : hache de guerre des Francs.
de traits   (p. 60) Flèches.
son bliaut   (p. 64) Bliaut : robe.
une broigne   (p. 65) Broigne : corselet des hommes d'armes.
le trouvère   (p. 68) Conteur et chanteur ambulant.
des goupils   (p. 70) Goupil : renard.
son fils Pépin   (p. 72) Nommé Pépin comme son grand-père Pépin le Bref.
un hanap   (p. 77) Hanap : coupe.
sans coup férir   (p.78) Sans porter de coups, facilement.
gibiers de potence   (p. 82) Individus qui ont tout fait pour mériter d'être pendus.
des barques de pierre   (p. 82) Barques enduites d'une forte couche de bitume qui leur donne l'aspect de la pierre.
un joli chaperon rouge   (p. 109 Perrault écrivit ce conte bien plus tard, mais on le connaissait depuis l'Antiquité.
la pierre de mon charnier   (p. 114) Endroit où l'on conserve les viandes.
hures de sangliers   (p. 116) Têtes de sangliers.
de pâté de venaison   (p. 118) Gibier.
ses chevaucheurs   (p. 124) Cavaliers envoyés en éclaireurs pour observer la situation.
Palefrois   (p.137) Chevaux de guerre.
destriers   (p. 137) Chevaux de route, capables de combattre s'il le faut.
roncins   (p. 137) Chevaux de trait et de charrue.
aux sommiers   (p. 137) Chevaux de somme portant les lourdes charges.
le destin est là qui ne changera pas, quoi que vous fassiez   (p. 145) Les musulmans, ou mahométans, croient que tout est écrit d'avance et que les hommes ne peuvent rien changer à leur destin.
les haubert de mailles   (p. 147) Cottes de mailles.
buccins   (p.147) Sorte de trompettes fines et longues.
les gambaisons   les bamberges de métal   (p. 147) Parties d'armures protégeant les jambes.
la mue d'hiver   (p. 151) Les cerfs perdent leur ramure avant l'hiver.
un tampon de charpie   (p. 157) Charpie : brins de toile coupés menu que l'on employait au tems où le coton n'était pas encore connu.
la lutte serait à merci   (p. 180) Jusqu'à ce qu'un des combattants demande merci (grâce).
les armes blanches   (p. 182) Armes à lame : épées, poignards.
sa bombarde   (p. 184) Sorte de pipeau.


ANNEXE



amazon   Editeur :   Éditions G. P. (1975)
Langue :   Français
A.S.I.N :   B0014MJHOS


LIENS



Wikipédia  Hélène Coudrier


DU MÊME AUTEUR



dans la même collection
(série « Jean de Fontfraîche »)
n° 1 VITALINUS ET LES FIGUES
n° 2 VITALIS ET LES FAUX SESTERCES
n° 3 JOHANTET ET LE COURAGE DE FONTFRAICHE
n° 4 JOHANNOT LA PETITE SARRASINE

dans la collection Olympic
GALLA ET LES AMPHORES DE SALERNE

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : CONSUS - FRANCE
  • CONSUS - FRANCE
  • : TROYAT BLYTON DUMAS QUINE, extraits, illustrations
  • Contact

Profil

  • CONSUS - FRANCE

Recherche

Hébergé par Overblog