Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
25 mai 2009 1 25 /05 /mai /2009 09:35

Le Grizzly by, James-Oliver CURWOOD


Présentation de l'Editeur



Néant




FICHE   TECHNIQUE DU LIVRE




Titre :   Le Grizzly
Auteur :   James-Oliver   CURWOOD
Edition :   HACHETTE

BIBLIOTHÈQUE DE LA JEUNESSE

TRADUIT PAR PAR MIDSHIP

ILLUSTRATIONS DE JACQUES NAM

noir & blanc pleine page hors-texte annotées

UNE BALLE FRAPPA LE GRIZZLY SANS L'ÉBRANLER p. 29
LA FORMIDABLE PATTE DE TYR S'ABATTIT SUR LE CARIBOU p. 65
LANGDON ET BRUCE REMONTÈRENT LA VALLÉE p. 87
TYR AVAIT VAINCU L'OURS NOIR p. 107
TYR S'ARRÊTAIT ET SE PENCHAIT SUR L'EAU p. 131
TYR D'UN COUP DE PATTE, LANÇA L'OURSON EN L'AIR p. 153
TYR SE RETIRAIT A RECULONS, DÉFIANT LES CHIENS p. 175
LANGDON PRÉSENTA DU LAIT A MUSKWA p. 201
TYR SE DRESSA DE TOUTE SA HAUTEUR p. 221
LA NEIGE TOMBA, LES VENTS GLACÉS SOUFFLÈRENT p. 251


- Dépôt légal 277 -
Imprimé en France
BRODARD & TAUPIN
Paris - Coulommiers
- 8304 - 9 - 1951 -

Livre épuisé chez l' Editeur

Tous droits de traduction, de reproduction
et d'adaptation réservés pour tous pays
Copyright by Librairie Hachette, 1934.

Reliure :   Broché sur carton souple
Nombre de pages : 254       TABLE DES MATIÈRES :   OUI

Poids :   175 grammes       Format :   120 x 165 x 18 mm
I.S.B.N :   NON     Code Barre = EAN :   NON

NOTE



un cayusse   Cheval de montagne mâtiné de mulet.


EXTRAIT   Le grizzly, by James-Oliver CURWOOD   page 198


Le Grizzly by, James-Oliver CURWOOD -image



  Il n'y avait plus rien à craindre maintenant. Tout dormait, sauf l'ourson à la frimousse brune.
  Prudemment, il se mit à descendre en embrassant le tronc.
  Il atteignit le pied de l'arbre et lâcha prise.
  Du coup il faillit tomber dans le poêlon. Un peu de lait concentré lui jaillit à la face.
  Machinalement, il tira la langue et se mit à lécher ses babines.
  Le liquide épais et sucré que sa langue ramena l'emplit d'un plaisir inattendu.
  Pendant un quart d'heure, il se lécha. Et puis, comme si le secret de cette délicieuse ambroisie venait seulement de lui être révélé, ses petits yeux brillants se fixèrent avec convoitise sur le poêlon.
Il s'en approcha avec précaution et stratégie, en fit le tour, tantôt d'un côté, tantôt de l'autre, tous les muscles du corps tendus, prêt à bondir en arrière si la chose ronde inconnue tentait de lui sauter dessus.
  Finalement son nez toucha le liquide épais et crémeux dans le poêlon, et il ne releva pas la tête avant d'en avoir lapé la dernière goutte.
  Le lait concentré fut le facteur principal de la civilisation de Muskwa.
  Il savait que la main qui l'avait caressé si doucement avait également placé ce festin si délicieux au pied de l'arbre et que la même main lui avait également offert de la viande.
  Il ne mangea pas la viande, mais il lécha l'intérieur du poêlon jusqu'à ce qu'il brillât comme un miroir à la lumière des étoiles.
  Malgré le lait, il avait toujours grande envie de s'échapper. Cette fois, ses efforts furent cependant moins frénétiques et plus raisonnés qu'auparavant. L'expérience lui avait appris qu'il était futile de tirer sur la corde. Il entreprit de la mâchonner.
  S'il l'avait rongée toujours à la même place, il eût probablement conquis sa liberté avant le matin, mais il se reposait fréquemment, quand ses mâchoires se lassaient, et lorsqu'il se reprenait à user la corde, ce n'était plus au même endroit.
  Vers minuit, il avait les gencives en sang et renonçait complètement à la besogne.
  Serré tout contre l'arbre, prêt à grimper au premier signe de danger, il attendit le matin.
  Il ne ferma pas l'œil une seconde. Bien qu'il fût un peu rassuré, il se sentait terriblement seul.
  Tyr lui manquait, et il se mit à gémir si doucement que, si l'un des dormeurs s'était par hasard éveillé, il ne l'eût pas entendu.


Reproduction interdite






ANNEXE


Le grizzly, by James-Oliver CURWOOD
Editeur :   Hachette
A.S.I.N :   B00BHJWJZM




LIENS



Wikipédia
James-Oliver CURWOOD

Wikipédia
L'Ours (film, 1988)

Retour accueil

Haut de page

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : CONSUS - FRANCE
  • CONSUS - FRANCE
  • : TROYAT BLYTON DUMAS QUINE, extraits, illustrations
  • Contact

Profil

  • CONSUS - FRANCE

Recherche

Hébergé par Overblog