Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
11 août 2009 2 11 /08 /août /2009 15:50
Robinson Crusoë Tome 02 by, Daniel DEFOE


Présentation de l'Editeur



  Les aventures de Robinson Crusoë ne s'arrêtaient pas le 11 juin de l'an 1687 à son retour à Londres.
  Du Brésil à la sibérie pour revenir en Angleterre, via Arkangelsk, le 10 janvier 1705, Robinson a encore de longues années parcouru le monde. Si bien qu'à amputer l'œuvre de Defoë comme le font trop d'éditeurs contemporains, on gomme une partie du mythe de Robinson qui est aussi le mythe de l'Anglais conquérant, colonisateur.
  James Joyce, qui ne cachait pas son admiration pour le romancier, s'en était délecté : « On trouve dans Crusoë toute l'âme anglo-saxonne : l'indépendance virile, la cruauté inconsciente, la ténacité, l'intelligence lente et pourtant efficace, l'apathie sexuelle, la religiosité pratique et bien équilibrée, la taciturnité calculatrice. »

FICHE   TECHNIQUE   DU   LIVRE


Agrandir

Titre :  Robinson Crusoé   Tome 02
Auteur :  Daniel DEFOE
Edition :  Maxi-Poche

CLASSIQUES ÉTRANGERS

Roman traduit de l'anglais
par Pétrus Borel

IMPRIMÉ EN UNION EUROPÉENNE
le 05-06-1998
Dépôt légal, mars 1996.

© 1996, Bookking International,Paris,

Reliure :  Brochée sur carton souple;  illustrée couleurs en recto
Nombre de pages : 315       TABLE DES MATIÈRES : NON

Poids :  170 grammes     Format :  11 x 18 cm
I.S.B.N :  NON                Code Barre = EAN :   9 782877 143202


CHRONOLOGIE






1660 : Naissance à Londres de daniel Foe. Restauration de Charles II.
1662 : Acte d'Uniformité. James, père de Daniel Foe, rejoint avec sa famille l'église presbytérienne.
1665 : Reste à Londres; A Journal of the Plague Year (1722) relatera les événements de l'année.
1666 : Grand incendie à Londres.
1668 : (vers) Mort d'Alice, mère de Daniel Foe.
1671 : Daniel Foe est à l'école du Révérend James Fisher à Dorking.
1673 : Daniel De Foe entre à l'école du Révérend Charles Morton à Newington Green dans le nord de Londres. Éducation moins classique que pragmatique, dirigée vers la préparation à une carrière de pasteur presbytérien.
1679 : Daniel Foe quitte l'école de Charles Morton. Foe ne sera pas pasteur.
1680-83 : Voyages en Europe
1683 : Foe s'établit dans les affaires. Il sera bonnetier, grosiste, assureur, marchand de vin et de tabac, etc.
1684 : Mariage avec Mary Tuffley qui apporte à Foe une dot de £3 700.
1685 : Révolte du duc de Monmouth (protestant) contre le roi Jacques II, à laquelle participe Foe.
1688-89 : Glorieuse Révolution. Arrivée de Guillaume d'Orange et de Marie qui prennent le pouvoir. Soutien de Foe et de ses coreligionnaires à la Révolution. Départ de Jacques II pour la France.
1689 : Acte de tolérance donnant la liberté de culte aux dissidents.
1690-91 : Débuts de Foe dans le journalisme à l'Athenian Mercury.
1692 : Faillite de Foe et accumulation de procès contre lui. Ses créanciers lui réclament £17 000. Foe se cache, à Whitefriars notamment (refuge des gens poursuivis pour dettes, où il se familiarise avec la pègre). Il restera à la merci de ses créanciers, ce qui l'entraîne durablement dans toutes sortes de compromisions.
1695 : 1695 : Foe fonde une tuillerie à Tilbury, qui sera une réussite. Il ajoute le préfixe De à son nom.
1697 : De Foe/Defoe publie An Essay upon Projets ù il suggère quelques réformes pratiques : création de routes, d'asiles, etc.
1698 : Publie son Argument for a Standing Army ù il plaide en faveur d'une armée permanente capable de servir le roi Guillaume contre les Français (ce choix politique est celui du parti whig).
1700 : Defoe publie divers écrits politiques pour soutenir les whigs dans leur défense du commerce anglais.
1701 : Publication du poème satirique The True-Born Englishman, défense du roi d'origine hollandaise et de son entourage. Énorme succès populaire du poème. Defoe gagne la confiance du souverain.
1702-03 : Mort de Guillaume III en 1702. La reine Anne lui succède, qui est moins portée que lui à défendre les dissidents. Defoe écrit The Shortest Way with the Dissenters en 1702, attaque ironique dirigée contre l'aile intolérante de l'église d'Angleterre. Defoe est arrêté, mis au pilori (ce qui lui vaut la considération générale du peuple de Londres), emprisonné à Newgate.
1704 : Defoe est tiré de prison par le secrétaire d'État Harley qui est du parti tory. L'amende à laquelle Defoe avait été condamné est payée par la reine. Il fonde la Weekly Review pour soutenir Harley. Il voyage dans tout le pays pour servir d'agent de renseignements à Harley.
1705 : Defoe voyage en Écosse. Plusieurs écrits politiques.
1706-07 : Defoe est en mission secrète en Écosse pour préparer l'Union de 1707 (ente l'Angleterre et l'Écosse).
1708 : Retournement de la Wekly Review qui soutient les whigs après le départ de Harley. Defoe est désormais au service de Godolphin. Deux voyages en Écosse.
1711 : Écrits politiques, dont une défense des tories qui sont réservés devant la participation de l'Angleterre à la guerre de Succession d'Espagne (retournement complet de Defoe à ce sujet).
1712 : soutien continu, mais de plus en plus difficile, à Harley. La question de la succession de la reine Anne se pose. Defoe est favorable aux Hanovres protestants, hostile aux Stuarts, mais il feint le contraire.
1713 : La Weekly Review paraît pour la dernière fois en juin. Defoe est emprisonné à Newgate une nouvelle fois pour dettes et aussi pour certains de ses pamphlets.
1714 : Bolingbroke remplace Harley. La reine meurt. George 1er de Hanovre monte sur le trône. Écrits politiques.
1715 : Defoe a une attaque d'apoplexie. Il écrit The Family Instructor et passe quelque temps en prison à cause de ses pamphlets. Le nouveau gouvernement whig le libère et l'engage pour des activités d'espionnage aux dépens des tories. Derniers grands écrits de caractère politique.
1716 : Direction du journal Mercuries Politics (qui durera jusqu'en 1720).
1717 : Collaboration au tory Mist's Weekly Journal (Defoe fait des traductions et assure une surveillance idéologique).
1718 : Suite de The Family Instructor.
1719 : Publication de The Life and Strange Surprizing Adventures of Robinson Crusoe, of York, Mariner (première partie du roman, dont la traduction est donnée ici) et de The Farther Adventures of Robinson Crusoe (deuxième partie du roman). Textes divers, dont une histoire de pirates.
1720 : Publication de la suite de Robinson Crusoe (troisième partie), intitulée Serious Reflections during the Life of Robinson Crusoe. Defoe publie également Life and Adventures of Duncan Campbell, Memoirs of a Cavalier, Captain Singleton.
1722 : A côté du journal de l'année de la peste, Defoe publie l'édifiant Religious Courtship, le roman Colonel Jacque, une vie de Cartouche, Moll Flanders.
1723 : Defoe publie une histoire de Pierre le Grand de Russie et une vie de Rob Roy.
1724 : Échec d'une nouvelle tuilerie. Publication de Roxana. Defoe donne aussi son Tour thro' the Whole Island of Great Britain, sa General History of the Pyrates, une vie de John Sheppard.
1725 : Publication de The Complete English Tradesman, de vies de criminels et de pirates (Jonathan Wild, John Gow).
1726 : Political History of the Devil, Essay upon Literature, A System of Magic, History of Discoveries.
1727 : Publication de l'édifiant Conjugal Lewdness sur la vie des couples mariés.
1728 : A Plan of the English Commerce, Stret Robberies Considered, History and Reality of Apparitions, A New Family Instructor.
1729 : The Complete English Gentlemen (1890) est commencé. Of Royal Education.
1730 : Defoe, poursuivi pour dettes, est contraint de se cacher.
1731 : Publication de Effectual Scheme for Preventin Street Robberies. Mort de Defoe à Londres, le 26 avril. Defoe est enterré à bunhill Fields, non loin de John Bunyan.

SOURCE = G.F - FLAMMARION


COUVERTURES








Robinson Crusoë Tome 02 by, Daniel DEFOE   Robinson Crusoë Tome 02 by, Daniel DEFOE







ANNEXE




Editeur :  Maxi-Poche
I.S.B.N-10 : 

LIENS



Wikipédia  Daniel De Foë
Wikipédia  Robinson Crusoé


Bibliographie   Daniel DE FOE

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : CONSUS - FRANCE NET
  • CONSUS - FRANCE  NET
  • : TROYAT BLYTON DUMAS QUINE, extraits, illustrations
  • Contact

Profil

  • CONSUS - FRANCE

Recherche

Hébergé par Overblog