Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
22 août 2009 6 22 /08 /août /2009 09:34

Pour qui sonne le glas by, Ernest HEMINGWAY



Présentation de l'Editeur


    Ce livre est dédié
    à Martha Gelhorn



  "Nul homme n'est une Isle complète en soy-mesme; tout homme est un morceau de Continent, une part du tout; si une parcelle de terrain est emporté par la Mer, l'Europe en est lésée, tout de même que s'il s'agissait d'un Promontoire, tout de même que s'il s'agissait du Manoir de tes amis ou du tien propre; la mort de tout homme me diminue, parce que je suis solidaire du Genre Humain. Ainsi donc, n'envoie jamais demander : pour qui sonne le glas; il sonne pour toi."

JOHN DONNE.



FICHE   TECHNIQUE   DU LIVRE





Titre :   Pour qui sonne le glas     ROMAN
Auteur :   Ernest   HEMINGWAY
Edition :   ÉDITIONS HEINEMANN & ZSOLNAY
PARIS        

Traduit par
DENISE VAN MOPPÈS

N° de dépôt légal 1    
Dépôt Imprimerie : 6771

ACHEVÉ D'IMPRIMER
LE 27 JANVIER 1948
PAR L'IMPRIMERIE
BRODARD ET TAUPIN
POUR LE COMPTE DES
ÉDITIONS HEINEMANN ET ZSOLNAY
114, RUE DE RENNES
PARIS 6è


Tous droits de reproduction, de traduction et d'adaptation réservés pour tous
les pays, y compris la Russie.

Copyright by Heinemann & Zsolnay, London

Reliure :   Relié sur couverture carton souple
Nombre de pages : 423       TABLE DES MATIÈRES : NON

Poids :   475 grammes     Format :   150 x 225 mm
I.S.B.N :   NON                Code Barre = EAN :  NON

Prix Neuf Editeur   Prix : 360 fr.

Livre épuisé chez l'Editeur




EXTRAIT   Pour qui sonne le glas, by Ernest HEMINGWAY   page 123



  Il la regardait marcher joyeusement au soleil, sa chemise kaki ouverte au col. Elle marche comme un poulain, songea-til. Personne n'a jamais connu pareille chance. Ces choses-là n'arrivent pas dans la réalité. Mais, après tout, peut-être est-ce que je rêve ou que je me laisse trop aller à mon imagination, pensait-il, et que rien ne s'est réellement passé. Je me suis bien trouvé, en rêve, dans le même lit que les actrices de cinéma qui me prodiguaient leurs gentillesses. Il les avait toutes eues, et se rappelait encore Garbo et Harlow. Oui, Harlow plusieurs fois. Peut-être rêvait-il encore.
  Mais il se rappelait encore la nuit où Garbo était venue dans son lit, la nuit d'avant l'attaque de Pozoblanco; elle portait un chandail d'une laine douce eet soyeuse. Quand il la prenait dans ses bras, et quand elle se penchait, ses cheveux lui caressaient la figure. Elle lui demandait pourquoi il ne lui avait jamais dit qu'il l'aimait, alors qu'elle l'aimait depuis si longtemps. Elle n'était ni timide, ni froide, ni distante. Elle était exquise à tenir serrée contre soi et gentille et charmante, comme autrefois avec Jack Gilbert. C'était aussi vrai que si c'était arrivé, et il l'aimait beaucoup plus que Harlow, bien que Garbo ne fût encore venue à lui qu'une fois, alors que Harlow... peut-être le présent n'était-il, lui aussi, qu'un rêve.
  Peut-être que non, pourtant, se dit-il. Peut-être pourrais-je en ce moment tendre la main et toucher Maria. L'oserais-tu, se demanda-til? Peut-être t'apercevrais-tu que rien ne s'est jamais vraiment produit et que seule ton imagination a travaillé, comme dans ces rêves où des actrices de cinéma, des anciennes amies revenaient coucher dans ce sac de couchage la nuit sur tous les sols nus, dans la paille des granges, les étables , les corrales et les cortijos, les bois, les garages, les camions, et toutes les montagnes d'Espagne. Elles venaient toutes dans ce sac de couchage pendant son sommeil et elles étaient toutes beaucoup plus gentilles qu'elles n'avaient jamais été dans la vie. N'as-tu pas peur de toucher Maria et de t'assurer ainsi de sa présence, se disait-il. Mais si, tu as peur : rêve, imagination, irréalité.




ANNEXE



Pour qui sonne le glas
Editeur :   Heinemann & Zsolnay
A.S.I.N :   B0000DL4JK
www.amazon.fr

LIENS


WIKIPÉDIA
Ernest Hemingway

Retour accueil

Haut de page

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : CONSUS - FRANCE
  • CONSUS - FRANCE
  • : TROYAT BLYTON DUMAS QUINE, extraits, illustrations
  • Contact

Profil

  • CONSUS - FRANCE

Recherche

Hébergé par Overblog