Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 mai 2013 3 15 /05 /mai /2013 10:57

Alice et le talisman d'ivoire, by Caroline QUINE



Présentation de l'Editeur




    C'EST souvent dans les trains et dans les gares que l'on fait les rencontres les plus inattendues. Un Hindou appartenant à un cirque voyageur offre à Alice Roy un minuscule éléphant d'ivoire qu'il prétend être un talisman merveilleux rapporté des Indes.
  Le personnage est étrange, et Alice s'interroge, curieuse et inquiète, rêvant aux origines peut-être mystérieuses du bijou.
  Mais comment pourrait-elle imaginer le tour dramatique que va prendre son enquête sur le secret du talisman? Jamais, sans doute, aucune de ses investigations n'aura apporté autant d'angoisses à la jeune détective américaine... ni autant d'émotions palpitantes au lecteur.











FICHE TECHNIQUE DU LIVRE N° 01




Titre :   Alice et le talisman d'ivoire
Auteur : Caroline   QUINE
Edition :   HACHETTE

Bibliothèque verte     numéro : 20/0645/0

TEXTE FRANÇAIS   D'HÉLÈNE COMMIN

ILLUSTRATIONS D' ALBERT CHAZELLE
Couleurs pleine page hors-texte annotées et,
noir & blanc in texte.

L'EDITION ORIGINALE DE CE ROMAN
A PARU EN LANGUE ANGLAISE
CHEZ GROSSET & DUNLAP, NEW YORK,
SOUS LE TITRE :

THE MYSTERY OF THE IVORY CHARM

Dépôt légal n° 6036, 1er trimestre 1973.

IMPRIMÉ EN FRANCE PAR BRODARD ET TAUPIN
Usine de La Flèche, le 20 - 01 - 1973.
20 - 01 - 0645 - 14
Poids :   200 grammes

Livre épuisé chez l' Editeur
Valeur selon état : Février 2008 de 03€00 à 08€00

© Grosset & Dunlap, Inc., 1936.
© Librairie Hachette, 1961.

Tous droits de traduction, de reproduction
et d'adaptation réservés pour tous pays.

Reliure :   Cartonnée, illustrée couleurs recto
BRODARD ET TAUPIN RELIURE
Nombre de pages : 251       TABLE DES MATIÈRES : OUI

Format :   115 x 165 mm
I.S.B.N :   NON                Code Barre = EAN :   NON


EXTRAIT   Alice et le talisman d'ivoire, by Caroline QUINE, page 95


ALICE et le talisman d'ivoire, by Caroline QUINE -image-60-150




  Le regard du professeur se posa une fois encore sur le pendentif d'ivoire que la jeune fille portait au cou.
  « Vous savez sans doute que ls Hindous croient à l'existence de castes parmi les éléphants cmme parmi les hommes, expliqua-t-il. Le culte de l'éléphant blanc que l'on pratique au Siam a certainement pour origine celui que les Hindous rendaient à Airavat, l'éléphant sacré. C'st ainsi qu'aujourd'hui encore, l'on trouve de nombreux talismans d'ivoire qui représentent cet animal.
  - Ce ne sont donc que des objets assez ordinaires, fit Alice, plus désappointée qu'elle ne voulait le paraître.
  - Détrompez-vous. Il en est de remrquables par leur facture et par la qualité de l'ivoire. S'ils sont infiniment précieux, je dois dire qu'ils sont aussi fort rares... Pardonnez mon indiscrétion, mademoiselle, mais ce pendentif que vous portez ne serait-il pas d'origine hindoue?
  - Je le crois, mais comme c'est un cadeau que l'on m'a fait, je n'ai aucun autre détail. J'aimerais beaucoup en savoir davantage sur son compte...
  - Voulez-vous me permettre de l'examiner?
  - Bien sûr », fit Alice avec empressement.
  Elle détacha le bijou et le tendit au professeur. Celui-ci le considra longuemnt en silence et lorsque enfin il reprit la parole, il le fit d'une voix où se mêlaient l'admiration et la surprise.
  « Ce talisman est un des plus beaux que j'aie jamais vus, dit-il. L'ivore en est très pur et très ancien. Quant au travail, c'est celui d'un artiste. Vous possédez là un trésor inestimable, madeoiselle.
  - Je ne soupçonnais pas que cet objet eût une telle valeur, murmura Alice, abasourdie.
  - Bien que n'étant nullement expert en matière d'ivoires, j'ai la certitude que ce talisman devait appartenir à quelque Hindou de très grande caste, rajah ou maharajah sans doute.
  - On me l'avait dit en me le donnant, mais je n'en avais rien cru...
  - L'histoire est certainement vraie », déclara fermement le professeur.
  Alice demeura pensive, tandis qu'il poursuivit :
  « En tout cas, l'étude de ces talismans est une chose passionnant. Parmi les plus anciens, certains contenaient, paraît-il, des pierres précieuses d'une valeur fabuleuse rubis et émeraudes en particulier. D'autres renfermaient un poison ou bien encore - ce sont les plus rares - un baume secret, véritable élixir de vie, qui guérissait n'importe quelle maladie ou blessure.
  - Comment pouvait-on distinguer le remède du poison? demanda Alice, intriguée.
  - Celui-ci était de couleur foncée, l'autre clair et transparent. Mais naturellement, tout cela appartient au passé. Les talismans d'origine plus récente n'ont pas de secrets... »


Reproduction interdite





COUVERTURES


 

Alice et le talisman d'ivoire by, Caroline QUINE       Alice et le talisman d'ivoire by, Caroline QUINE




ANNEXE



Alice et le talisman d'ivoire, by Caroline QUINE
Editeur :   Hachette (1973)
I.S.B.N :   B0000DQ8VJ
www.amazon.fr


LIENS



Wikipédia
Caroline Quine

Wikipédia
The Mystery of the Ivory Charm

Série Alice
Bibliographie Caroline QUINE

Photos Galerie Caroline QUINE
Caroline QUINE

Retour accueil

Haut de page

Partager cet article

Repost 0
Published by CONSUS - FRANCE - dans QUINE Caroline
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : CONSUS - FRANCE
  • CONSUS - FRANCE
  • : TROYAT BLYTON DUMAS QUINE, extraits, illustrations
  • Contact

Profil

  • CONSUS - FRANCE

Recherche

Hébergé par Overblog