Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 mai 2012 4 03 /05 /mai /2012 13:12

Aniella, by SAINT-MARCOUX

Présentation de l'Editeur


  «Les « A.A. » ne sont pas des personnages de la fiction romanesque. Répandus partout dans le monde, ils rayonnent comme autant de gardiens vigilants de l'impérissable espoir «, nous dit l'auteur de ce livre, en guise d'avertissement. Qui sont donc ces mystérieux « A.A. »? Comme Aniella, la gentille héroïne de SAINT-MARCOUX, nous le découvrirons peu à peu, en lisant cette pathétique histoire.
  Le père d'Aniella est un avocat romain de renom, sa mère appartient à une noble famille andalouse. Quelques années auparavant, tous trois vivaient à Rome, heureux et tendrement unis. Et puis, sans raison apparente, tout s'était mis soudain à aller mal. La mère d'Aniella devenait triste, son père avait parfois un comportement bizarre, le train de vie avait été considérablement réduit. Enfin, la famille espagnole avait réclamé Aniella et sa mère à Séville; mais les joyeuses fêtes andalouses, et les courses folles sur son cheval Fuego, ne parvenaient pas à consoler l'adolescente de la séparation d'avec son père.
  Un jour, cependant, Aniella est envoyée àRome, et c'est pour elle le début d'une incroyable et bouleversante aventure, dont elle n'aurait jamais pu sortir victorieuse sans l'affection vigilante de Philippe, un jeune étudiant français dont la délicatesse égale la générosité.




F. et G. à partir de 12 ans

FICHE   TECHNIQUE DU LIVRE





Titre :   Aniella
Auteur :   Jany   SAINT-MARCOUX
PRIX MONTYON DE LITTÉRATURE DE L'ACADÉMIE FRANÇAISE
GRAND PRIX DE LITTÉRATURE DU SALON DE L'ENFANCE 1954
GRAND PRIX “ LA JOIE PAR LE LIVRE ”   (JURY FILLES)

Edition :   SOCIÉTÉ NOUVELLE DES ÉDITIONS G. P.,
80, RUE SAINT-LAZARE, PARIS-9e

est le cent quatre-vingt-quatrième
de la
BIBLIOTHÈQUE
ROUGE ET OR

Série "Souveraine"


Dépôt légal n° n° 1002   2° trimestre 1962     Novembre 1962

il a été imprimé pour la
Société Nouvelle des Éditions G.P.
à Paris
sur les presses de G. Maillet et Cie
à Saint-Ouen

Photogravure S. T. O.



ILLUSTRATIONS DE GILLES VALDÈS
couleurs pleine page hors-texte annotées et,
couleurs et noir & blanc in texte.

En arrivant à la Colombière...   p. 19
J'irai chez vous demain soir.   p. 63
Elle avait poussé la porte du vestibule.   p. 71
Elle s'était mise à jouer.   p. 101
Ah! vous voilà enfin, vous!... rugit le secrétaire.   p. 121
Dans ce joyeux tintamarre, on chante, on rit...   p. 147


© 1962 Société Nouvelle des Éditions G.P., Paris

Reliure :   Reliée sur cartonnage
Présentation sous Jaquette à double volets avec texte.
Nombre de pages : 186       TABLE DES CHAPITRES : NON

Poids :   315 grammes    Format :   150 x 210 mm
I.S.B.N :   NON              Code Barre = EAN :   NON

PRINTED IN FRANCE

Livre épuisé chez l'Editeur

 

EXTRAIT   Aniella. by, SAINT-MARCOUX   page 103


Aniella, by SAINT-MARCOUX -image-50-150




  Mieux encore, sans le désirer le moins du monde, Aniella avait eu son quart d'heure de vedette. En effet après un disque de paso doble, on avait parlé de l'Espagne et Claudia avait demandé à son amie si elle avait appris, à Séville, à jouer de la guitare et à chanter flamenco.
  - Un peu... C'était même le seul genre de musique encouragé par ma tia, tu le devines, Claudia...
  - Une guitare pour Aniella! Vite! Vite! Luigi, trouve-nous une guitare..., avait immédiatement réclamé Claudia.
  Empressé, Luigi, l'aîné de la famille, était allé chercher la guitare, cependant que Claudia observait la mine apeurée de l'adolescente devant le cercle qui se formait spontanément autour de l'attraction, chacun s'asseyant par terre.
  - Bois une coupe de champagne! Tu joueras encore mieux...
  - Non, merci. Donne-moi un jus d'orange.
  - Du champagne, je te dis! Allez, bois ça, Nella...
  Aniella avait vidé d'un trait la coupe que lui tendait impérieusement l'hôtesse et n'avait pas tardé à reconnaître la justesse du conseil. Oui, elle avait raison, Claudia! Les joues en feu, mais le cœur en joie, la jeune fille avait ensuite accueilli et accordé la guitare que lui rapportait Luigi, sans plus d'émotion qu'à Séville, à l'heure de la leçon de musique. Puis elle s'était assise sur une balustrade de la terrasse, adossée à une colonne tapissée de bougainvillées roses, et elle s'était mise à jouer.
  Loin d'être une parfaite exécutante, l'adolescente restituait avec justesse et sensibilité l'âpreté déchirante, l'élan qui caractérisent le flamenco. Et sa voix, qui n'était encore ni assez ronde ni assez grave, trouvait cependant d'instinct le volume et le rythme qui parvenaient à rendre l'essentiel de l'expression. Les Italiens sont fous de musique et ne se trompent guère sur la valeur des exécutions.
  Aussi la totalité des invités fit-elle une sincère ovation à la jeune guitariste, tout étonnée d'un pareil succès.


Reproduction interdite





DU MÊME AUTEUR



AÉLYS ET LA CABRE D'OR
ÉGLANTINE DES CHEMINS
FANCHETTE
LA ROSE D'ARGENT
DOUCETTE AU CŒUR D'OR
LA DUCHESSE EN PANTOUFFLES
LE SECRET DE PIERRES-NOIRES
LE VOLEUR DE LUMÈRE
LES CHAUSSONS VERTS
L'ESCALIER BLEU
L'OUBLIÉE DE VENISE
PRINCESSE CACTUS



 

ANNEXE



Aniella, by SAINT-MARCOUX
Editeur :   Editions G. P. Paris   Saint-Ouen, impr G. Maillet et Cie (1961)
A.S.I.N :   B003N8IUU8
www.amazon.fr


LIENS


Wikipédia
Jany SAINT - MARCOUX

Œuvres de
SAINT - MARCOUX

Galerie
SAINT - MARCOUX

Retour accueil

Haut de page

Partager cet article

Repost 0
Published by CONSUS - FRANCE
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : CONSUS - FRANCE
  • CONSUS - FRANCE
  • : TROYAT BLYTON DUMAS QUINE, extraits, illustrations
  • Contact

Profil

  • CONSUS - FRANCE

Recherche

Hébergé par Overblog