Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 octobre 2012 2 23 /10 /octobre /2012 09:15

Au pays du renard blanc, by Olaf SWENSON

Présentation de l'Editeur


  Le Pays du Renard Blanc, c'est la Sibérie septentrionale, vaste étendue de toundras glacées, aux fleuves immenses, où les animaux à fourrure sont plus nombreux que partout au monde. La vie d'OLAF SWENSON, fils d'un suédois émigré, s'est passée en allées et venues incessantes, de l'Alaska aux côtes sibériennes, par le détroit de Behring, pour assurer un commerce d'échange vital entre les Etats-Unis et cette région quasi désertique de la Russie d'Asie. Chacune des quarante années de sa carrière de trafiquant de fourrures a été fertile en aventures de toutes sortes : navigations dans les dangereuses mers arctiques, hivernages forcés, raids en traîneaux à chiens et à rennes, pittoresques collectes des fourrures et la chasse! Son livre fourmille d'histoires étonnantes, où le pathétique le dispute sans cesse à l'humour, et qui mettent en relief le courage, la solidarité, l'énergie incroyable de ces coureurs des glaces autant que l'endurance et la résignation des Sibériens, pauvres et hospitaliers, perdus dans ce pays infernal.
  Les jeunes garçons et filles à partir de 10 ans, aimeront ce roman vécu du Grand Nord, plein d'émotion et de gaîté, dans lequel on sent passer le vent pur et salubre du Pôle.




Garçons et Filles à partir de 10 ans.




FICHE   TECHNIQUE   DU   LIVRE





Titre :   Au pays du renard blanc,
Auteur :   Olaf SWENSON
Edition :   ÉDITIONS G. P. - 80, RUE SAINT-LAZARRE, PARIS (9)

SOUVENIRS D'UN TRAFIQUANT DE FOURRURES
(Traduit de l'américain par Gabrielle RIVES)

est le centième de la
BIBLIOTHÈQUE ROUGE ET OR
Série « Souveraine »


C. O. L. : 11.0282     Photogravure S. T. O.     Dépôt légal n° 572

il a été achevé
d'imprimer pour
les ÉDITIONS G.P.
à Paris,
en Janvier 1958
sur les presses de
L'Illustration



ILLUSTRATIONS DE G. de SAINTE-CROIX
couleurs pleine page hors-texte annotées et,
couleurs et noir & blanc in texte.

Nous naviguions à proximité de la côte...   p. 13
Un superbe loup qui avait l'air de nous attendre...   p. 31
Un renard se jeta tête baissée dans l'équipage de chiens.   p. 49
Georges mit l'aviron sous son bras.   p. 61
Deux autres hommes sortaient de la tente.   p. 87
Le chef mécanicien ouvrit la porte de ma chambre en criant...   p. 95
Nous présentions l'aspect traditionnel d'une réunion de vieux camarades.   p. 109
Il est vrai que les renards peuvent vivre sur la glace.   p. 141
Notre caravane produisait un étrange effet.   p. 163
J'en profitai pour m'accrocher désespérément à son cou.   p. 175
Les recherches furent poursuivies avec une nouvelle énergie.   p. 185


© 1956 - Editins G.P. - Paris

Reliure :   Reliée sur cartonnage, dos rond orné.
Présentation sous Jaquette à double volets avec texte.
Nombre de pages : 190       TABLE DES CHAPITRES : OUI

Poids :   389 grammes    Format :   140 x 200 mm
I.S.B.N :   NON              Code Barre = EAN :   NON

PRINTED IN FRANCE

Livre épuisé chez l'Editeur

 




EXTRAIT   Au pays du renard blanc, by, Olaf SWENSON   page 48


Au pays du renard blanc, by Olaf SWENSON -image-50-150




  Le gouvernement s'était chargé de régler la sucession de cet homme au mieux des intérêts de ses héritiers, et, dans cette intention, devait vendre la fameuse peau aux enchères. Je me rendis au siège local du gouvernement, et je racontai mon histoire, mais sans succès, car il n'existait pas de traces de la transaction que j'avais passée avec le propriétaire de la peau. Je n'avais pas autre chose à faire que de digérer de bonne grâce cette perte de deux cents dollars, puisque je ne disposais d'aucun argument valable, mais je ne renonçai pas pour autant à la peau et je m'entendis avec un de nos clients, qui se chargea de surenchérir jusqu'à deux cent cinquante dollars quand le tour de cette peau arriverait
  Dans la journée, j'appris que le renard argenté était échu à mon représentant au prix de deux cent quarante dollars, mais qu'ensuite un des compétiteurs avait fait opposition à la vente en présentant une objection juridique : l'homme qui avait acheté pour mon compte n'avait pas de pouvoir en règle pour me représenter. Le gouvernement reconnut le bien-fondé de ce point de vue et remit la peau en vente. L'un des acheteurs russes l'obtint au prix de deux cent quarante dollars, et me la proposa ensuite pour quatre cents. Mais j'avais fini par en en avoir plus qu'assez de cette peau, et je laissai tomber l'affaire.
  Ce fut seulement après le départ de l'acheteur russe que je sus de quoi il s'agissait. Le premier possesseur, le Kamtchadahl avec qui j'avais fait le marché et qui s'était noyé avant d'avoir pu me livrer la peau, avait travaillé pendant l'hiver pour un négociant de Markouvo à haler une cargaison avec un attelage de chiens qui appartenait à celui-ci. Pendant un de ses trajets, au cours d'une violente tempête de neige, un renard qui courait devant le vent, la queue levée, se jeta tête baissée dans l'équipage de chiens. Un des chiens sauta sur le renard et ne le lâcha pas jusqu'à ce que le conducteur l'eût assommé avec son guidon de frein.
  Or la loi du Nord est sans exception : « Quand le chien est à moi, le renard aussi ». Il en ressortait clairement que le renard revenait de droit au propriétaire du chien. Mais le conducteur, quand il se trouva devant ce magnifique renard argenté dont le prix représentait pour lui une fortune, le mit dans un sac et se garda de rien dire à son patron.


Reproduction interdite





ANNEXE



Au pays du renard blanc,, by Olaf SWENSON
Editeur :   Editions G. P. Paris   Collection Rouge & Or impr Maillet et Cie(1958)
A.S.I.N :   B0000DMPLX
www.amazon.fr


LIENS


Wikipédia
Olaf SWENSON

Retour accueil

Haut de page

Partager cet article

Repost 0
Published by CONSUS - FRANCE
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : CONSUS - FRANCE
  • CONSUS - FRANCE
  • : TROYAT BLYTON DUMAS QUINE, extraits, illustrations
  • Contact

Profil

  • CONSUS - FRANCE

Recherche

Hébergé par Overblog