Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 mars 2011 3 16 /03 /mars /2011 12:46

Ben-Hur, by Lewiw WALLACE



Présentation de l'Editeur


 

DANS l'immense cirque d'Antioche, cent mille spectateurs crient d'une seule voix : « Ben-Hur! Ben-Hur! » Athlète accompli, Ben-Hur vient de gagner une dramatique course de chars contre le Romain Messala, responsable de ses malheurs.

  Mais la joie de sa victoire est brève. Pour échapper à la vengeance des Romains, dont le joug écrase la Judée, Ben-Hur doit se réfugier dans le désert.

  Comment est-il devenu ce héros vagabond et traqué, ce protecteur des faibles, cet adversaire acharné des représentants de César? Fils d'un prince de Jérusalem, beau et riche, il vivait heureux parmi les siens. Un jour, le hasard fit de lui, malgré son innocence, le responsable d'un attentat contre le puissant gouverneur Valerius Gratus.

  Injustement condamné, Ben-Hur connaît, pendant trois ans, le supplice de ramer sur une galère. Cependant, il est la proie d'une idée fixe : il s'est juré de recouvrer sa liberté, d'arracher à la prison sa mère et sa sœur, et de délivrer son pays.

  Pourquoi ne mènerait-il pas à bien cette tâche surhumaine? Trempé par les épreuves, soutenu par la pensée des êtres qu'il aime, il est désormais armé pour traverser les aventures les plus inattendues et aussi les plus périlleuses...



G.   au-delà de 10 ans

FICHE   TECHNIQUE   DU   LIVRE


 



Titre :   Ben-Hur
Auteur :   Lewis   WALLACE
Edition :   HACHETTE

TEXTE FRANÇAIS DE JEAN MURAY

Collection : Idéal-Bibliothèque

ILLUSTRATIONS DE FRANÇOIS BATET
Couleurs pleine page hors-texte annotées et,
couleurs et noir & blanc in texte.

« Voilà le coupable!. p. 21
Il semblait épuisé. p. 29
Sentant qu'on le regardait, le rameur leva la tête. p. 37
On se battait sur le pont. p. 49
« Nous sommes sauvés! ». p. 57
Ben-Hur venait de surgir à côté de son ennemi. p. 104 & 105
Son char s'écrassait contre la borne. p. 109
Ben-Hur le contraignit à se découvrir . p. 121
La vue, sur-le-champ, leur fut rendue. p. 151
Les deux vieillards firent non de la tête. p. 155
« Tirzah, regarde! ». p. 165
« Si je te porte secours, l'accepteras-tu? ». p. 173
Il trébuchait à chaque pas. p. 177
La panique fut brève et brutale. p. 184 & 185


V. 3705.   Dépôt légal n° 5677,   2e trimestre 1962.

Imprimerie Nationale
de Monaco S.A.

© Librairie Hachette, 1955.
Tous droits de traduction, de reproduction
et d'adaptation réservés pour tous pays.

Reliure :   Relié sur cartonnage à dos rond.
BRODARD ET TAUPIN RELIURE
Présentation sous Jaquette illustrée à double volets avec texte :
Imprimé en France
par J. Fournier - Montrouge
Nombre de pages : 188       TABLE DES MATIÈRES : OUI

Poids :   369 grammes        Format :   150 x 205 mm
I.S.B.N :   NON                  Code Barre = EAN :   NON

Livre épuisé chez l'Editeur



EXTRAIT   Ben-Hur, by Lewis WALLACE page 23


Ben-Hur, by Lewis WALLACE -image-50-150




  Aussi vite qu'ils le pouvaient, les deux jeunes gens descendirent l'escalier. Ils trouvèrent, pleine de soldats, la galerie qui cernait la cour. Ceux-ci, l'épée la main, exploraient les pièces donnannt sur la galerie. Dans un coin de la cour, plusieurs femmes, agenouillées sur le sol, se blottissaient les unes contre les autre et tendaient vers les légionnaires des mains suppliantes. Au centre de la cour, une femme était demeurée debout. Les vêtements déchirés, ses longs cheveux répandus sur ses épaules, elle luttait avec une volonté farouche pour échapper à un centurion de taille gigantesque. Et, en se débattant, elle poussait ces mêmes cris qui étaient parvenus jusqu'à la terrasse.
  Ben-Hur s'élança vers elle :
  « Mère! Mère! »
  Comme il allait l'atteindre, il se sentit arrêté dans sa course par des mains brutales et il entendit une voix qui lui était familière, la voix de Messala :
  « Voilà le coupable! »
  D'un bloc, Ben-Hur se retourna et vit en effet, à quelques pas de lui, Messala très calme, le visage cependant crispé par un sourire sarcastique.
  Le centurion, ayant achevé de maîtriser la mère de Ben-Hur, regarda celui que Messala désignait comme le coupable et demanda avec un accent étonné :
  « Quoi? Ce serait ce jeune Juif qui a attenté à la vie de Valerius Gratus? »
  Messala éclata de rire.
  « Faut-il qu'un homme ait atteint la maturité ou la vieillesse pour oser commettre un attentat? répliqua-t-il. Crois-moi, le coupable se tient devant toi. Il déteste Rome et veut sa destruction. Son père est mort depuis longtemps. Il ne lui reste que sa mère et sa sœur. D'ailleurs, les voilà. Elles sont à ta merci, ajouta-t-il en montrant Tirzah et la mère de Ben-Hur. Tu as de la chance! D'un seul coup de filet, tu as raflé toute la famille des Hur! »


Reproduction interdite





COUVERTURES   Jaquette


 

Ben-Hur, by Lewis WALLACE       Ben-Hur, by Lewis WALLACE




ANNEXE



Ben-Hur, by Lewis WALLACE
Editeur :   Hachette, impr. Brodard et taupin Idéal-Bibliothèque (1961)
A.S.I.N :   B000M6CK0U
www.amazon.fr


LIENS



Wikipédia
Lewis WALLACE

Retour accueil

 

Haut de page

Partager cet article

Repost 0
Published by CONSUS - FRANCE
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : CONSUS - FRANCE
  • CONSUS - FRANCE
  • : TROYAT BLYTON DUMAS QUINE, extraits, illustrations
  • Contact

Profil

  • CONSUS - FRANCE

Recherche

Hébergé par Overblog