Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 octobre 2011 2 04 /10 /octobre /2011 16:04

Buffalo Bill, by PALUEL-MARMONT

Présentation de l'Editeur


  Parmi les héros qui de tout temps ont enthousiasmé la jeunesse, il en est peu qui ont fait couler autant d'encre que Buffalo Bill et cependant, il ne s'agit pas d'un surhomme né de l'imagination. William CODY est bien né en 1846 dans le Kentucky (U.S.A.) où ses parents étaient fermiers.
  D'une précocité exceptionnelle, il se taille dès son plus jeune âge une solide réputation d'audace et d'adresse. La mort prématurée de son père le met à 11 ans à la tête de la ferme familiale, où il fait d'ailleurs merveille. Mais, c'est l'aventure qui l'appelle. Et il s'engage bientôt dans l'escorte d'un de ces pittoresques convois de chariots qui assuraient alors le transport des marchandises à travers les immenses plaines du Far-West américai, soumis aux attaques incessantes des bandes de brigands ou des tribus d'Indiens.
  Cavalier hors de pair, tireur à la carabine incomparable, audacieux jusqu'à la plus folle témérité, aussi rusé dans la poursuite ou l'embuscade que ses adversaires les Peaux-Rouges, dont il força l'admiration et devint l'ami, Buffalo Bill a eu la vie la plus mouvementée qu'on puisse concevoir.
  Ce héros du FAR-WEST a trouvé en PALUEL-MARMONT l'écrivain qu'il fallait pour évoquer une existence aussi exceptionnelle. Son récit vous emportera comme un galop de charge. Il vous passionnera.


G. à partir de 10 ans.

FICHE   TECHNIQUE DU LIVRE





Titre :   Buffalo Bill
Auteur :   PALUEL-MARMONT
PRIX MONTYON DE LITTÉRATURE EN 1929 ET 1933
PRIX BOUDENOOT, DE L'ACADÉMIE FRANÇAISE EN 1939

Edition :   ÉDITIONS G. P., - 80, RUE SAINT-LAZARE - PARIS (9e)

est le quatre-vingt deuxième
de la
BIBLIOTHÈQUE
ROUGE ET OR

Série "Souveraine"


C. O. L. : 11.0282     Photogravure Clichés Union     Dépôt légal N° 420  

il a été achevé
d' imprimer en
Janvier 1955, pour
les ÉDITIONS G.P.
à Paris sur les presses de
G. MAILLET et Cie



ILLUSTRATIONS DE HENRI DIMPRE
couleurs pleine page hors-texte annotées et,
couleurs et noir & blanc in texte.

Le jeune Will Cody chevauchait en tête.   p. 20
Il a été tué par les indiens ou capturé par les brigands.   p. 50
Bill, fut affecté comme agent de liaison.   p. 62
IL choisit un cavalier, visa tout le temps nécessaire et tira.   p. 100
Il s'élançait à la poursuite du troupeau.   p. 124
Le Steamer emportait Buffalo Bill vers l'Europe.   p. 180


© Copyright 1955, by Éditions G.P., Paris

Reliure :   Cartonnée en pelline ivoire, dos orné, plat décoré au balancier.
Présentation sous Jaquette à double volets avec texte.
Nombre de pages : 191       TABLE DES CHAPITRES : NON

Poids :   397 grammes   Format :   150 x 210 mm
I.S.B.N :   NON              Code Barre = EAN :   NON

PRINTED IN FRANCE

Livre épuisé chez l'Editeur

EXTRAIT   Buffalo Bill by, PALUEL-MARMONT   page 97


Buffalo Bill, by PALUEL-MARMONT  -image-50-150




  Le dernier tournant abordé fut comme le signal de la course. En même temps, Bill rendit la main à ses chevaux et les Indiens poussèrent leur cri de guerre. Le martèlement des sabots sur le sol dur couvrit le bruit du torrent. Un vol de flèches traversa l'espace; deux se perdirent de part et d'autre de la malle-poste, deux se plantèrent dans le coffre arrière, cinq dans la bâche du toit.
  Bill, cependant, abandonnant ses chevaux à leur course éperdue, s'était retourné sur son siège et faisait face à ses poursuivants, le haut du corps abrité derrière la bâche, la main tenant son pistolet posée sur le rebord comme sur un appui.
  Il choisit un cavalier, visa tout le temps nécessaire et tira. Ce n'est pas l'homme qui tomba, mais sa monture, touchée en plein front.
  C'est cela qu'il avait voulu : faire coup double, se débarrasser d'un poursuivant et le priver à jamais de son cheval, perte pour lui aussi sensible que s'il se fût agi d'un propre membre de sa famille.
  Une deuxièm fois, il réussit pareillement.
  Sa troisième balle manqua son buut, une flèche étant venue se planter exactement devant le canon de son pistolet dans l'instant même où il appuyait sur la détente.
  Il s'apprêtait à tirer la quatrième quand un mouvement dans la ligne des cavaliers indiens démasqua l'un d'eux, que Bill identifia sur-le-champ..., leur chef.
  Son réflexe fut immédiat.
  Il releva le canon de son pistolet juste à la hauteur nécessaire pour que la ligne de tir passât de la tête du cheval à celle du cavalier.
  Puis, aussi calme que s'il eût visé un rond sur un mur, il attendit que la cible vivante se trouvât à bonne portée, et pressa sur la détente.
  L'homme fut comme arraché de sa monture et roula à terre en battant des bras.
  Alors ce que Bill espérait se produisit : désemparés par la mort de leur chef, les Indiens arrêtèrent leur poursuite.


Reproduction interdite





ANNEXE



Buffalo Bill, by PALUEL-MARMONT
Editeur :   Editions G. P. Paris Bibliothèque Rouge et Or (1955)
A.S.I.N :   B002T8EK6Q
www.amazon.fr


LIENS


Wikipédia
PALUEL-MARMONT

Retour accueil

Haut de page

Partager cet article

Repost 0
Published by CONSUS - FRANCE
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : CONSUS - FRANCE
  • CONSUS - FRANCE
  • : TROYAT BLYTON DUMAS QUINE, extraits, illustrations
  • Contact

Profil

  • CONSUS - FRANCE

Recherche

Hébergé par Overblog