Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 mars 2010 2 16 /03 /mars /2010 14:01

 Capitaine Puce, by Gilles SAINT-CÉRÈRE




Présentation de l'Editeur


 

IL fut un temps où le capitaine Puce état un Grand d'Espagne, un capitaine croque-mitaine aux moustaches en lame de couteau, un gaillard de cent soixante livres, capable de clouer, d'un coup d'épée, trois hommes à leur bateau...

  Un jour, ce grand capitaine - il s'appelait don Francisco - avait commis une faute grave, et le roi l'avait frappé d'une punition exemplaire : don Francisco était devenu un être minuscule aux moustaches en pointe de ciseaux, un capitaine Puce qui trépignait sur son bateau, à l'intérieur d'une bouteille.

  Don Francisco désespérait de redevenir un grand capitaine lorsque deux enfants, Isabelle et don Juan, découvrirent l'existence de ce furieux petit bout d'homme. Il ne pesait guère que huit caras, mais il était encore capable de briser des miettes ou de clouer d'un cou d'épingle trois puces à la peau d'un chat!

  Alors don Francisco s'échappa...



FICHE TECHNIQUE DU LIVRE




Agrandir



Titre :   Capitaine Puce
Auteur :
  Gilles   SAINT-CÉRÈRE
Edition :   HACHETTE     numéro : 213

NOUVELLE BIBLIOTHÈQUE ROSE  

ILLUSTRATIONS DE JEANNE   HIVES
Couleurs pleine page hors-texte annotées et,
noir & blanc in texte.

« Regarde où notre balle est allée se nicher. »   p. 32
Isabel débarbouillait les rescpés du mieux qu'elle le pouvait.   p. 64
« Capitaine! cria alors Paco. Archipel en vue à bâbord. »   p. 128
Près d'elle se débattaient en frétillant des centaines de poissons.   p. 160



Dép. lég. 4615 - 2e tr. 66

Imprimé en France
BRODARD & TAUPIN
Imprimeur - Relieur
20 - 05 - 2654 - 01
20 - 07 - 2653 - 01

Livre épuisé chez l' Editeur



© Librairie Hachette, 1966.
Tous droits de traduction, de reproduction
et d'adaptation réservés pour tous pays.


Reliure :   Cartonnée;  illustrée couleurs en recto
Nombre de pages : 188         TABLE DES MATIÈRES : OUI

Poids :   170 grammes     Format :   12 x 17 cm
I.S.B.N :   NON               Code Barre = EAN :   NON


EXTRAIT   Capitaine Puce, by Gilles SAINT-CÉRÈRE   page 31


Capitaine Puce, by Gilles SAINT-CÉRÈRE -image-60-150

 




  Tout l'équipage s'était blotti derrière les affûts de ses minuscules canons, sur le pont de la petite caravelle. Don Francisco éclata de rire et s'écria : « C'est une balle! un jouet. Ah! on voit bien que tu ignores tout des machines infernales. »
  Bien sûr, le petit ballon rouge n'éclata pas.
  « Quand même, nous l'avons échappé belle, murmura Domingo en montrant le chandelier renversé près de leur bouteille. Un peu plus, la bouteille volait en éclats, et c'en était fait de la Santa Isabel.
  - C'est vrai, grond le Petit Capitaine. J'aimerais bien frotter les oreilles à l'animal qui joue au ballon dans le bureau du roi. »
  A peine avait-il parlé qu'il vit une plume et un toquet de velours bleu apparaître derrière la vitre.
  « Notre prince... », balbutia le Petit Capitaine.
  Don Juan était en train d'escalader le mur. Les deux battants de la fenêtre s'ouvrirent sous sa poussée. Enfin, saisissant les deux mains d'Isabel, il aida sa compagne à se hisser sur le bord de la fenêtre, puis à sauter avec lui à l'intérieur du bureau royal.
  « Regarde où notre balle est allée se nicher, dit le jeune garçon en éclatant de rire. Sous le fauteuil de mon père. »
  Tandis que l'enfant d'Espagne se mettait à quatre pattes pour ramasser la balle, son amie s'approcha de la cheminée Haussée sur la pointe des pieds, elle releva le chandelier et découvrit la petite caravelle.
  « Don Juan! viens voir!... peux-tu tirer le fauteuil jusqu'ici?
  - Les désirs de doña Isabel sont des ordres, répondit le petit prince en poussant le lourd fauteuil devant lui.
  - Monte et aide-moi », lui dit-elle, et don Juan lui obéit une seconde fois. « Vois! n'est-elle pas mignonne? reprit Isabel en lui montrant la Santa Isabel.
  - Elle est exactement comme les grandes caravelles », répondit le prince en poussant un gros soupir d'admiration.
  « Regarde! dit-il à son tour. Elle porte ton nom. La Santa Isabel...
  - Oh! don Juan! s'écria Isabel, il y a des petits hommes qui courent sur le pont. Ils sont vivants! Don Juan, j'ai peur! gémit-elle en se jetant au cou de son compagnon.
  - Ne crains rien, chuchota don Juan qui avait pâli. Ils sont tout petits, Isabel, et ils ne sont certainements pas méchants. »
  Tout l'équipage de la Santa Isabel. s'était groupé autour de son capitaine, à l'avant du vaisseau. Don Francisco gesticulait en levant les bras au ciel.
  « Ils nous ont vus! cria-t-il. Ils nous regardent. C'est le plus grand jour de notre petite caravelle. »


Reproduction interdite






COUVERTURES


 Capitaine Puce, by Gilles SAINT-CÉRÈRE       Capitaine Puce, by Gilles SAINT-CÉRÈRE




ANNEXE



Capitaine Puce, by Gilles SAINT-CÉRÈRE
Editeur :   Hachette, bibliothèque rose, (1 janvier 1966)
A.S.I.N :   B002T875M2
www.amazon.fr


LIENS



Wikipédia
Gilles SAINT-CÉRÈRE


Partager cet article

Repost 0
Published by CONSUS - FRANCE
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : CONSUS - FRANCE
  • CONSUS - FRANCE
  • : TROYAT BLYTON DUMAS QUINE, extraits, illustrations
  • Contact

Profil

  • CONSUS - FRANCE

Recherche

Hébergé par Overblog