Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
5 octobre 2010 2 05 /10 /octobre /2010 08:48

Epilogue, by Roger Martin du GARD



Présentation de l'Editeur





Néant




FICHE   TECHNIQUE   DU   LIVRE


 

Agrandir


Titre :   Les THIBAULT : Épilogue
HUITIÈME ET DERNIÈRE PARTIE
Auteur :   Roger Martin du   GARD
Edition :   Librairie Gallimard     nrf
Paris - 43, rue de Beaune

roman


VINGT-CINQUIÈME ÉDITION

ACHEVÉ D'IMPRIMER SUR LES PRESSES DE
L'IMPRIMERIE MODERNE, 177, ROUTE DE
CHATILLON, A MONTROUGE (SEINE), LE
QUATORZE FEVRIER MIL NEUF CENT
QUARANTE.


Tous droits de traduction, de reproduction et d'adaptation
résevés pour tous les pays, y compris la Russie.
Copyright by Librairie Gallimard, 1940.

Reliure :   Relié sur carton souple
Nombre de pages : 358         TABLE DES MATIÈRES : OUI

Poids :   250 grammes             Format :   120 x 185 mm
I.S.B.N :   NON                       Code Barre = EAN :   NON


ANNEXE



Les THIBAULT : Épilogue, by Roger Martin du GARD
Editeur :   Librairie Gallimard   nrf, (1940)
A.S.I.N :   B0000DV7VP
www.amazon.fr


EXTRAIT   Les THIBAULT : Épilogue, by Roger Martin du GARD   page 81


 



  «Au début, je m'y trouvais avec Léon. En proie à une folle angoisse, parce que, d'une minute à l'autre, Père allait arriver. La situation était terrible. J"avais profité de l'absence de Père pour m'emparer de tout ce qu'il possédait, pour bouleverser de fond en comble la maison. Et Père allait revenir; et j'allais être pris sur le fait. C'était affreux. J'arpentais le vestibule, ne sachant que faire pour éviter la catastrophe. Et il m'était impossible de fuir. A cause de quoi? A cause de Gise, qui allait bientôt rentrer... Léon, aussi affolé que moi, était au guet, la joue collée à la porte d'entrée. Je vois encore son œil godiche, écarquillé de peur. A un moment, il a tourné la tête pour dire : - "Si j'allais vite prévenir Madame?"
  « Ça, c'est la première scène. Ensuite, Père s'est tout à coup trouvé là, devant moi, debout au milieu du vestibule, en redingote, avec un chapeau garni d'un crêpe (comme celui de Chasle), à cause de l'enterrement. Quel enterrement? Autour de lui, par terre, une valise neuve, (comme celle du type avec qui j'ai voyagé avant-hier). Léon avait disparu. Père fouillait dans ses poches, d'un air digne et affairé. Il m'a aperçu, il m'a dit : - « Ah, c'est toi?... Mademoiselle n'est pas là?'» Et puis, il m'a dit aussi : - « Mon cher, je te raconterai : j'ai visité des pays très pittoresques... » (Sur ce ton paterne et solennel qu'il prenait dans ces cas-là.) Moi, j'avais la bouche sèche, j'étais incapable de dire un mot. Je me sentais redevenu le petit garçon qui tremble devant une correction méritée... Et, en même temps, je me demandais, avec stupéfaction : " Comment se fait-il qu'il n'ait pas remarqué, en montant, les changements de l'escalier? La suppression des vitraux? Le tapis neuf? Et puis, j'ai pensé avec terreur : " Comment l'empêcher d'entrer dans notre chambre, de voir le lit?..." Et puis, je ne sais plus; je crois qu'il y a eu une coupure...




Edition Originale


 

L'édition originale cet ouvrage a été tirée a trois cent trente-cinq exemplaires et comprend : trente-huit exemplaires réimposés dans le format in-quarto tellière sur papier vergé pur fil Lafuma-Navarre au filigrane N. R. F. dont : trente exemplaires numérotés de I à XXX, et huit exemplaires hors commerce marqués de A à H; deux cent quatre-vingt-dix-sept sur velin pur fil Lafuma-Navarre, soit : dix-sept exemplaires hors commerce marqués de a à q; deux cent cinquante exemplaires numérotés de 1 à 250 et trente exemplaires d'auteur hors commerce numérotés de 251 à 280.




LIENS



Wikipédia
Roger Martin du GARD

Œuvres

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : CONSUS - FRANCE NET
  • CONSUS - FRANCE  NET
  • : TROYAT BLYTON DUMAS QUINE, extraits, illustrations
  • Contact

Profil

  • CONSUS - FRANCE

Recherche

Hébergé par Overblog