Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 octobre 2013 1 14 /10 /octobre /2013 18:13

François le bossu, by Comtesse de SEGUR



Présentation de l'Editeur



Néant

    A MA PETITE-FILLE
  CAMILLE DE MALARET

    Chère et bonne Camille, la Christine dont tu vas lire l'histoire te ressemble trop par ses beaux côtés pour que je me prive du plaisir de te dédier ce volume. Tu as sur elle l'avantage d'avoir d'excellents parents; puisses-tu, comme elle, trouver un excellent François qui sache t'aimer et t'apprécier comme mon François aime et apprécie Christine! C'est le voeu de ta grand'mère, qui t'aime tendrement.


        COMTESSE DE SÉGUR,
            née ROSTOPCHINE.




FICHE   TECHNIQUE DU LIVRE







Titre :   François Le Bossu
Auteur :   Comtesse de   SÉGUR     NÉE   ROSTOPCHINE
Edition :   HACHETTE

COLLECTION SÉGUR - FLEURIOT   1951 - 1957

Illustrations de   A. PÉCOUD.
noir & blanc pleine page in texte annotées.

CHRISTINE ET GABRIELLE S'APPROCÈRENT DE FRANÇOIS   p. 13
CHRISTINE S'ASSIT A CÔTÉ DU COCHER.   p. 35
LES ENFANTS COURURENT VERS LE PETIT BOIS.   p. 55
PAOLO SE PROPOSA COMME PROFESSEUR. &nbs; p. 67
ISABELLE S'EFFORÇA DE CONSOLER CHRISTINE.   p. 99
MAURICE ET ADOLPHE SAUTÈRENT PAR LA FENÈTRE.   p. 119
Mme DES ORMES S'ÉLOIGNA EN SAUTILLANT.   p. 149
PAOLO SE CACHA DERRIÈRE UN TRONC D'ARBRE.   p. 177
LES ADIEUX DE CHRISTINE ET DE FRANÇOIS FURENT TR TRISTES.   p. 213
CHRISTINE SE JETA DANS LES BRAS DE FRANÇOIS.   p. 245

Imprimé en France
BRODARD & TAUPIN
Paris-Coulommiers
- 9651-5-1954 -
- Dépôt légal 2436 -

Copyright 1930, by Librairie Hachette.
Tous droits de traduction, de reproduction
et d'adaptation réservés pour tous pays.

Reliure :   Relié sur cartonnage;   illustrée couleurs en recto
Nombre de pages : 255       TABLE DES MATIÈRES : NON

Poids :   211 grammes     Format :   115 x 165 mm
I.S.B.N :   NON              Code Barre = EAN :   NON

Livres épuisés chez l' Editeur




EXTRAIT   François le Bossu, by Comtesse de SÉGUR   page 34


François le Bossu, by Comtesse de SEGUR -image-50-150




    M. DES ORMES
  Il est impossible de savoir si elle a de l'esprit puisqu'elle ne parle guère; devant nous, du moins; et, quant à sa laideur, je ne puis vous l'accorder, car elle vous ressemble extraordinairement. »
  M. des Ormes sourit malicieusement en disant ces mots, et voulut aider sa femme à monter en voiture; mais elle le repoussa en disant avec humeur :
  « Laissez-moi; je monterai bien sans votre aide. »
  Il prit Christine dans ses bras et voulut la mettre dans la voiture, près de sa mère.
  « Mettez-la sur le siège, dit Mme des Ormes, elle va chiffonner ma jolie robe ou elle la salira avec ses pieds. »
  M. des Ormes plaça Christine sur le siège, près du cocher.
  « Faites bien attention à la petite, dit-il en la lui remettant.

    LE COCHER
  Que Monsieur soit tranquille, j'y veillerai, elle est si mignonne, si douce, pauvre petite! Ce serait bien dommage qu'il lui arrivât quelque chose. »
  Christine n'avait pas dit un mot tout ce temps; elle osait à peine respirer, tant elle avait peur d'augmenter l'humeur de sa mère et d'être laissée à la maison. Quand la voiture partit, elle poussa un soupir de satisfaction.
  « Vous avez quelque chose qui vous gêne, Mademoiselle christine? demanda le cocher.
    CHRISTINE
  Non, au contraire; je suis si contente que nous soyons partis! J'avais si peur de rester à la maison!
    LE COCHER
  Pauvre petite Mam'selle! Votre bonne vous rend la vie dure tout de même.
    CHRISTINE
  Oh! taisez-vous, je vous en prie, bon Daniel; si ma bonne le savait!
    LE COCHER
  C'est vrai tout de même! Pauvre petite! vous n'en seriez pas plus heureuse.

    CHRISTINE
  Mais je vais voir Gabrielle, qui est si bonne pour moi! et le petit François, qui est si bon! et mon cousin Bernard, que j'aime tant! Je suis heureuse, très heureuse, je vous assure!
  - Aujourd'hui, dit Daniel en lui-même; mais demain ce sera autre chose. »
  Christine ne parla plus, elle songea avec bonheur à la bonne journée qu'elle allait passer; la route n'était pas longue, on ne tarda pas à arriver, car il n'y avait que trois kilomètres du château des Ormes à celui de M. et Mme de Cémiane. Gabrielle et Bernard se précipitèrent à la rencontre de leur cousine, que M. des Ormes avait fait descendre de dessus le siège.


Reproduction interdite





Commentaires en ligne



www.amazon.fr


ANNEXE



François le Bossu, by Comtessse de SÉGUR
Editeur :   Hachette (1930)
I.S.B.N-10 :   B001BQXSOW
www.amazon.fr


LIENS UTILES


WIKIPÉDIA
Comtesse de SÉGUR

Bibliographie
Comtesse de SÉGUR

RETOUR ACCUEIL

Haut de page

Partager cet article

Repost 0
Published by CONSUS - FRANCE - dans SEGUR Comtesse de
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : CONSUS - FRANCE
  • CONSUS - FRANCE
  • : TROYAT BLYTON DUMAS QUINE, extraits, illustrations
  • Contact

Profil

  • CONSUS - FRANCE

Recherche

Hébergé par Overblog