Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 septembre 2012 4 27 /09 /septembre /2012 13:01

Jean qui grogne et Jean qui rit, by Comtesse de Ségur



Présentation de l'Editeur




Néant








    A MA PETITE-FILLE
  MARIE-THÉRÈSE DE SÉGUR

    Chère petite, tu as longtemps attendu ton livre, c'est qu'il y avait bien des frères, des cousins, des cousines, d'un âge plus respectable que le tien. Mais enfin, voici ton tour. JEAN QUI RIT te fera rire, je l'espère; je ne crains pas que JEAN QUI GROGNE te fasse grogner.
        Ta grand'mère qui t'aime bien,


              COMTESSE DE SÉGUR,
                  née ROSTOPCHINE.






FICHE   TECHNIQUE DU LIVRE


 



Titre :   Jean qui grogne et Jean qui rit
Auteur :   Comtesse de   SEGUR     NEE   ROSTOPCHINE
Edition :   CASTERMAN  

Collection Comtesse de Ségur

Illustrations de CLAUSS
Couverture de Marcel MARLIER
noir & blanc pleine page annotées in texte.

Tu es un bon et brave petit garçon.   p. 19
Quel diantre de tapage faites-vous donc-là, vous autres.   p. 53
On lui fit prendre une tasse de tilleul.   p. 93
Ils s'avancèrent vers le groupe des demoiselles.   p. 83
Jean avait les yeux pleins de larmes.   p. 115
Il enleva Mlle Aimée et l'embrassa sur les deux joues.   p. 145
Je te la donne, dit-il à Jean. Je te le donne, dit-il à Marie.   p. 185
Ah çà! mes mignonnes, où faut-il vous mener?   p. 149
Marguerite se dressa sur la pointe des pieds pour l'embrasser.   p. 159


Imprimé en Belgique par Casterman. S. A. Tournai
Dép. lég. 4e trimestre 1979 : D. 1980/0053/11.

Déposé au Ministère de la Justice, Paris
(loi n° 49.956 du 16 juillet 1949 sur les publications destinées à la jeunesse)



Reliure :   Cartonnée;  illustrée couleurs en recto
par Marcel MARLIER
Nombre de pages : 188       TABLE DES MATIÈRES : OUI

Poids :   165 grammes                    Format :   120  x  170 mm
I.S.B.N :   2-203-13520-4               Code Barre = EAN :  9 782203 135208


Livre épuisé chez l' Editeur




EXTRAIT   Jean qui grogne et Jean qui rit, by Comtesse de SÉGUR   page 50


Jean qui grogne et Jean qui rit, by Comtesse de Ségur -image-50-150




LE COCHER.   -   Soyez tranquille, monsieur, je les débarquerai sans accident, j'espère bien... Vous dites...

LE CHEF DE TRAIN.   -   Rue Saint-Honoré, n° 263.

Le cocher remonta sur son siège.
« Adieu, monsieur, et merci », cria Jean au chef de train. Le fiacre s'ébranla et se mit en marche. Les enfants regardaient avec admiration; tout leur paraissait magnifique malgré l'heure matinale, le silence des rues, l'absence de mouvement. Quand la voiture arrêta devant le n° 263 de la rue Saint-Honoré, ils croyaient être partis depuis quelques minutes seulement.
« Allons, Messieurs, descendez, nous voici arrivés », dit le cocher en ouvrant la portière.
Jean descendit, paya, comme le lui avait recommandé le chef de train, et ils se trouvèrent devant une porte fermée, ne sachant comment faire pour entrer. « Frappe à la porte », dit Jeannot.
Jean frappa, Jeannot frappa, la porte ne s'ouvrit pas.
« Appelle », dit Jeannot.
- Simon! cria Jean; Simon, c'est nous, ouvre la porte! Ils avaient beau crier, appeler, la porte ne s'ouvrait pas.
« Qu'allons-nous devenir, mon Dieu? » s'écria Jeannot prêt à pleurer

JEAN.   -   Ne t'effraye donc pas! C'est qu'il dort encore! Attendons; il faudra bien qu'il s'éveille et qu'il nous ouvre.

Après avoir attendu cinq minutes qui leur parurent cinq heures, ils recommencèrent à taper et appeler Simon.
Enfin la porte s'entrouvit; un gros homme à cheveux gris passa la tête.
« Quel diantre de tapage faites-vous donc là, vous autres? Ça a-t-il du bon sens d'éveiller le monde si matin! Que demandez-vous? Que voulez-vous? »

JEAN.   -   Je vous demande bien pardon, monsieur, nous ne voulons pas vous déranger. Nous appelions mon frère Simon qui demeure ici.

LE PORTIER.   -   Et comment voulez-vous qu'il vous entende, puisqu'il demeure au cinquième?

JEAN.   -   Je ne le savais pas, monsieur; je vous demande bien pardon. Nous attendons si vous voulez, monsieur.

LE PORTIER.   -   A présent que me voici éveillé et levé, je n'ai pas besoin que vous attendez. Entrez et montez.

Le portier ouvrit, fit entrer Jean et Jeannot, et referma la porte. « Au fond de la cour, l'escalier à droite, au cinquième », grommela le portier.
Et il entra dans le trou noir qui lui servait de chambre. Jean avait le cœur un peu serré; l'aspect sombre, sale et délabré de la cour de la maison lui inspirait une certaine répugnance. Jeannot était consterné; tous deux montèrent sans parler l'escalier qu'on leur avait indiqué; ils montaient, montaient toujours. Arrivés au haut de l'escalier, ils virent trois portes devant eux : à droite, à gauche, en face.
« Frappe donc », dit Jeannot.

...................................

M.ABEL.   -   Quel âge à la demoiselle aînée? Et la petite.

JEAN.   -   L'aînée approche de dix-neuf ans, monsieur, l'autre de seize à dix-sept.


Reproduction interdite





COUVERTURES


 

Jean qui grogne et Jean qui rit, by Comtesse de Ségur       Jean qui grogne et Jean qui rit, by Comtesse de SEGUR




COMMENTAIRE en ligne


Jean qui grogne et Jean qui rit, by Comtesse de SÉGUR
www.amazon.fr


ANNEXE



Jean qui grogne et Jean qui rit, by Comtesse de SÉGUR
Editeur :   Casterman (4 mai 1993)
Collection :   Collection Comtesse de Ségur
A.S.I.N :   2203135204
www.amazon.fr


LIENS



Wikipédia
Comtesse de SÉGUR

Bibliographie de
Comtesse de SÉGUR

Photos Galerie
Comtesse de SÉGUR   CASTERMAN

Retour accueil

Haut de page

Partager cet article

Repost 0
Published by CONSUS - FRANCE - dans SEGUR Comtesse de
commenter cet article

commentaires

Pauline 05/08/2015 21:10

Repondez moi vite je vous en supplie !

CONTAL 06/08/2015 11:06

L'âge de la fille a été mentionné dans l'extrait

Pauline 05/08/2015 21:09

Savez vous a la fin quel age a mlle Aimee ?

Présentation

  • : CONSUS - FRANCE
  • CONSUS - FRANCE
  • : TROYAT BLYTON DUMAS QUINE, extraits, illustrations
  • Contact

Profil

  • CONSUS - FRANCE

Recherche

Hébergé par Overblog