Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
13 février 2012 1 13 /02 /février /2012 14:34

L'âne culotte, by Henri BOSCO



Présentation de l'Editeur


 

Elle parlait tout contre mon oreille. C'était un souffle...
  - Cette nuit j'y suis revenue; mais j'ai eu peur, il y avait quelqu'un...
  - L'âne...
  - Non, pas l'âne. Quelqu'un, peut-être un homme...
  Je l'ai entendu qui marchait. Il est arrivé par la porte, celle qui donne sur les champs; et il s'est avancé vers la cabanne...
  - Tu l'as vu?
  - Non! J'ai caché ma tête dans l'herbe; j'étais morte de peur...
  - Il y a longtemps de ça?
  - Une demi-heure. Alors je suis venue te chercher.
  Elle se tut.
  Au bout d'un moment, elle dit :
  - Il faut savoir qui c'est. Tu as peur toi?
  J'eus honte de mentir.
  - Oui, j'ai peur.
  - Ça ne fait rien, murmura-t-elle. Quand un garçon a peur c'est une autre chose... Je t'accompagnerai...



    A Edy-Legrand

FICHE   TECHNIQUE   DU LIVRE


 



Titre :   L'âne culotte
Auteur :   Heri   BOSCO
Edition :   GALLIMARD     nrf

roman

VOUME SIMPLE
TEXTE INTÉGRAL


Illustrations
de Jean Olivier Héron


COLLECTION 1000 SOLEILS
Collection dirigée par Pierre Marchand
et Jean Olivier Héron


Achevé d'imprimer
le 28 Octobre 1980
sur les presses de
l'Imprimerie Hérissey
à Évreux (Eure).
La reliur a té exécutée
par André Brun
à Malesherbes


Dépôt légal : 4e trimestre 1980
N°d'éditeur : 27526
N° d'imprimeur : 26702

Imprimé en France

Tous droits de traduction, de reproduction et d'adaptation
réservés pour tous les pays.


© Éditions Gallimard 1937, pour le texte
© Éditions Gallimard 1973, pour les illustrations


Reliure :   cartonnage avec simili-cuir
Présentation sous jaquette à double volets avec texte.
ILLUSTRATION DE PATRICK COURATIN

Nombre de pages : 157         TABLE DES MATIÈRES : NON

Poids :   415 grammes             Format :   125 x 210 mm
I.S.B.N :   NON                       Code Barre = EAN :   NON


Extrait   L'âne culotte, by Henri BOSCO   page 91


 

  Je déjeunai de figues et de noix, tout en les regardant, puis, ayant secoué mon corps raidi, je repris mon voyage à travers le plateau désert.
  Avec beaucoup de constance je marchai jusque vers neuf heures. Alors je fis halte de nouveau, j'étais moulu de fatigue. Cependant, malgré la chaleur grandissante, à midi, j'avais encore abattu un bon bout de route. Je déjeunai, et bus avec délice de l'eau bien fraîche à un ruisseau. J'avais alors quitté le plateau et me trouvais dans une dépression plantée d'arbres. A ma droite, une ferme.
  Je franchis sucessivement deux petites rivières et repris ensuite de la hauteur. J'étais sur la bonne voie, car déjà j'apercevais le village de Réalpanier. Des voitures, qui sans doute se rendaient à quelque marché arrivaient sur la route. Pour ne pas les rencontrer, je la quittai et me jetai à travers champs. Ainsi je pourrais éviter le village. Il faisait très chaud. Biientôt ayant perdu la route de vue, je dus m'orienter vers les grandes collines toutes proches. Mais malgré mon obstination, au bout d'une lieue il me fut impossible d'aller plus loin. Je dus m'allonger sous un figuier et m'y endormis brutalement. Je m'éveillai seulement vers le soir. J'avais encore quelques figues, je les mangeai et repartis en traînant la jambe, car rien ne pouvait abattre ma volonté d'arriver coûte que coûte à Peïrouré le jour même. Je pensais à grand-mère Saturnine malade, à la pauvre Hyacinthe, à Anselme et, par moments, avec un grand trouble, à Belles-Tuiles. Ce jour-là tout compte fait, je crois que je fus un brave petit homme.




COUVERTURES


 

L'âne culotte, by Henri BOSCO       L'âne culotte, by Jean BOSCO




LES ANES CÉLÈBRES





  • CADICHON


  •   Cadichon, l'âne écrivain de la Comtesse de Ségur, est certainement l'un des mammifères les plus célèbres de la littérature française. Ses aventures firent les délices de millions de jeunes lecteurs.
      Dans l'extrait que voici, il fait la preuve de son intelligence étonnante.
      Au cours d'une promenade, ses compagnons et lui arrivent devant un pont dont une planche est pourrie.
      « Je galope jusqu'au pont, arrivé là je m'arrête brusquement comme si j'avais peur. Ernest, étonné, me presse de continuer. Je recule d'un saut de frayeur qui surprend plus encore Ernest - l'imbécile ne voyait rien, la planche pourrie était pourtant visible... “ Attends, Ernest, dit Charles, je passerai le premier. Ton âne suivra certainement. ”
      A peine son âne met-il le pied sur la planche pourrie qu'elle casse et voilà Charles et son âne à l'eau... On sauvera Charles et son âne. « Chacun me caresse et admire mon esprit! »

      Extrait Mémoires d'un âne   Chapitre IV



  • L'ANE DE BURIDAN


  •   Mourir de faim et de soif entre un seau d'eau et un tas d'avoine, quelle mort idiote! Et pourtant avant de manger ou de boire il faut bien décider si l'on a plus soif que faim ou faim que soif! Réfléchissez : c'est une question importante : vaut-il mieux commencer par l'avoine ou par l'eau quand on a aussi faim que soif?
      Cette histoire fut imaginée par un monsieur très sérieux : Jean Buridan (1300-1358) (docteur scolastique et recteur de l'Université de Paris) pour illustrer les problèmes du « choix »



  • L'ANESSE DE BALAAM


  •   Le roi Balaq effrayé par le nombre des Hébreux qui venaient d'arriver dans son royaume envoya chercher le prophète Balaam pour qu'il maudisse ses envahisseurs. Voilà donc Balaam en route sur son ânesse. Mais Dieu, protecteur des Hébreux, envoya son ange lui barrer le chemin. L'ânesse le vit, s'arrêta et Balaam qui n'a rien vu la battit.
      « Alors Yahvé (Dieu) ouvrit la bouche de l'ânesse et elle dit à Balaam :
      « “ Que t'ai-je fait, pour que tu m'aies battue ainsi par trois fois? Ne suis-je pas ton ânesse, qui te sert de monture depuis ton jeune âge? En cela, ai-je manqué à te servir? ”
      « Il répondit : “ Non. ”
      « Alors Yahvé ouvrit les yeux de Balaam. Il vit l'ange de Yahvé posté sur la route son épée nue à la main. »
      Finalement, au lieu de les maudire, Balaam bénira les Hébreux.

      La Bible.   Nombres, 22.



  • LES ANES DE COLLODI


  •   Voici le sort promis aux enfants paresseux, désobéissant, menteurs, dissipés, voleurs, gourmands, bref, à tous les garnements qui se retrouvent un jour dans la « Grande Fête », cette fête où Pinocchio faillit être transformé en âne...
      Et si vous ne croyez pas à cette histoire de Monsieur Collodi regardez un jour un petit âne dans les yeux et demandez-vous s'il a vraiment un regard d'âne...



  • L'ANE DES RAMEAUX


  •   ...Et quand ils approchèrent de Jérusalem et qu'ils furent arrivés à Bethphagé, vers la montagne des Oliviers, alors Jésus envoya deux disciples, leur disant : Allez au village qui est vis-à-vis de vous, et aussitôt vous trouverez une ânesse attachée, et un ânon, avec elle; détachez-les et amenez-les-moi. Et si quelqu'un vous dit quelque chose, vous direz : Le Seigneur en a besoin; et aussitôt il les enverra. Et tout cela arriva, afin que fût accompli ce qui avait été dit par le prophète, disant : Dites à la fille de Sion : Voici, ton roi vient àtoi, débonnaire et monté sur une ânesse et sur un ânon, le petit d'une ânesse...

      Matthieu.   XXI (1-5).



  • PEAU D'ANE


  •   La princesse que son père voulait épouser s'enfuit, se cache, devient servante dans une ferme et, pour mieux cacher sa beauté, la recouvre d'une peau d'âne... Depuis, tous les sots, laids et méchants se consolent en pensant que leur peau dissimule des trésors! Nous sommes tous « Peau d'Ane », une princesse en nous, cachée. Il suffit de chercher. Certains l'appellent l'âme... D'âme à âne, il n'y a qu'un jambage de différence, à peine une enjambée. C'est peut-être ce qui fait de l'âne le saint du règne animal, le porteur d'âmes au paradis - c'est du moins l'avis de Francis Jammes.



  • L'ANE CHARGÉ D'ÉPONGES, ET L'ANE CHARGÉ DE SEL


  • LE ROI MIDAS A DES OREILLES D4ANE


  • PRIÈRE POUR ALLER AU PARADIS AVEC LES ANES




ANNEXE



L'âne culotte by, Henri BOSCO
Editeur :   Gallimard (1 janvier 1974)
I.S.B.N-10 :   B004Q4F5DS
www.amazon.fr


Henri BOSCO


 

Né à Avignon en 1888. Famille provençale, mais italienne du côté du père. Etudes supérieures à Grenoble et Florence. Agrégé d'italien. A enseigné en Afrique du Nord, à Naples. A trouvé à Lourmarin, où il séjourne souvent depuis près de cinquante ans, l'inspiration et le décor de presque tous ses romans.
Henri Bosco est aussi musicien et a composé des chansons de Noël de style populaire.




LIENS



Wikipédia
Henri BOSCO

Collection 1 000 Soleils Gallimard
Voir la liste

Haut de page

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : CONSUS - FRANCE
  • CONSUS - FRANCE
  • : TROYAT BLYTON DUMAS QUINE, extraits, illustrations
  • Contact

Profil

  • CONSUS - FRANCE

Recherche

Hébergé par Overblog