Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
5 juin 2010 6 05 /06 /juin /2010 13:45

 L'arbre de Judas, by A.-J. CRONIN




Présentation de l'Editeur


 

    David Moray a toujours su dire le mot qui convient, faire le geste approprié pour servir ses intérêts, mais il aurait été horrifié qu'on le traite d'opportuniste avec la nuance de mépris qui s'attache généralement au terme, car il a toujours su aussi trouver de bonnes excuses pour se justifier.
Sa réussite matérielle témoigne de cette habileté à conduire sa barque. Tout frais émoulu de l'Ecole de médecine, il a épousé la fille d'un propriétaire de laboratoires qui l'a associé à ses affaires; devenu veuf, la cinquantaine passée, il possède une grande fortune, une collection de tableaux et de porcelaines, un domaine en Suisse. Il ne manque que du bon sommeil réservé aux justes : il est hanté par la trahison qui est à l'origine de sa richesse, l'abandon de sa fiancée Mary Douglas pour Doris, l'héritière.
Dans un sursaut tardif, il se rend en Ecosse pour tenter d'apaiser ses remords. Mary est morte mais lui paraît comme réincarnée dans sa fille Kathy. L'aider, l'aimer, déjà David prépare les voies pour rebâtir un bonheur... à sa propre mesure. Il a compté sans l'habile Frida von Altishofer dont l'opportunisme égale le sien et qui n'épargne rien pour se l'attacher. Mais qui peut se vanter de garder pour soi ce qui est plus fuyant que l'onde?

 

FICHE   TECHNIQUE   DU   LIVRE


Agrandir



Titre :   L'arbre de Judas
Auteur :   A.-J.   CRONIN
Edition :   Le Livre de Poche
6, avenue Pierre 1er de Serbie - Paris      

numéro : 1945   **

(The Judas Tree)

TRADUIT DE L'ANGLAIS
PAR MAURICE BERNARD ENDRÈBE

ROMAN


Dépôt légal n° 8791,   4è trimestre 1969.     Texte intégral

IMPRIMÉ EN FRANCE PAR BRODARD ET TAUPIN
6, place d'Alleray
Usine de La Flèche, le 05-11-1969.
30 - 21 - 1945 - 01

Poids :   230 grammes     Nombre de pages : 445

Livre épuisé chez l'Editeur



© Éditions Albin Michel, 1962.



Reliure :   Brochée; illustrée couleurs recto & verso
TABLE DES MATIÈRES :  NON

Format :   110 x 165 mm
I.S.B.N :   NON                 Code Barre = EAN :   NON


EXTRAIT   L'arbre de Judas, by A.-J. CRONIN   page: 63


 

  Comme midi venait à peine de sonner, il n'y avait encore aucune table qui fût occupée et les serveurs, rassemblés à proximité de l'office, conversaient entre eux.
  « Monsieur? »
  Le maître d'hôtel, en pantalon rayé, gilet blanc et jaquette, s'était détaché du groupe et s'avançait vers les arrivants d'un air interrogateur.
  « Déjeuner pour trois et un enfant, l'informa Stoddart.
  - Par ici, je vous prie. »
  Les ayant immédiatement jaugés de son œil à la paupière lourde, le maître d'hôtel se préparait à les conduire vers une alcôve, au fond de la salle, quand Walter dit pompeusement :
  « Je désire une table près de la baie. Je l'ai fait réserver au nom du secrétaire de la mairie d'Ardfillan. »
  Le maître d'hôtel hésita. « Il flaire un bon pourboire, mais comme il se trompe! » pensa Moray avec ironie.
  « Près de la baie, monsieur?
  - Oui, celle-ci, tenez.
  - Je suis désolé, monsieur. Cette table est réservée pour le major Lindsay et ses invités.
  - Alors, celle qui est à côté.
  - C'est la table de Mr. Menzie, monsieur, qui séjourne à l'hôtel. Toutefois... étant donné qu'il déjeune rarement avant une heure un quart et que vous aurez certainement terminé à ce moment-là... Oui, je puis vous laisser disposer de cette table si vous le désirez. »
  Ils s'installèrent donc à la table de Mr. Menzie et l'on passa à Walter le menu qui était rédigé dans un français anglicisé :
  « Potage à la Reine Alexandra, commença-t-il à lire lentement à haute voix, pour conclure avec satisfaction au terme de l'énumération : Cinq plats, et rien que de la cuisine française! »
  Comme ils étaient seuls dans la salle, le repas leur fut servi rapidement, avec une insolence voilée. Ce fut un déjeuner typiquement Grand Hôtel, mais nettement au-dessus de la moyenne du genre. Il débuta par un épais potage jaune, qui semblait fait uniquement de farine et d'eau tiède; suivit un morceau de poisson plein d'arêtes dont une sauce rose glutineuse n'arrivait pas à dissimuler qu'il avait dû longuement voyager avant d'arriver à Gairsay.
  « Il n'est pas frais, Mary, chuchota Willie en se penchant vers sa sœur.




ANNEXE



L'arbre de Judas, by A.-J. CRONIN
Editeur :  Le Livre de Poche (1972)
A.S.I.N :   B0000DT9FH
www.amazon.fr

ŒUVRES DE A.-J.   CRONIN




  • Aux Éditions Albin Michel

  • LES CLÉS DU ROYAUME,   roman
  • LA DAME AUX ŒILLETS,   roman
  • SOUS LE REGARD DES ÉTOILES,   roman
  • AUX CANARIES,   roman
  • LA CITADELLE
  • TROIS AMOURS,   roman
  • LE DESTIN DE ROBERT SHANNON,   roman
  • LE JARDINIER ESPAGNOL,   roman
  • LE CHAPELIER ET SON CHATEAU,   roman
  • LES HOMMES PROPOSENT...,   pièce en trois actes
  • LES ANNÉES D'ILLUSION,   roman
  • SUR LES CHEMINS DE MA VIE,   autobiographie.
  • L'ÉPÉE DE JUSTICE,   roman
  • LA TOMBE DU CROISÉ,   roman
  • LES VERTES ANNÉES,   roman
  • ÉTRANGERS AU PARADIS,   roman
  • LA LUMIÈRE DU NORD,   roman
  • DEUX SŒURS,   roman
  • KALÉIDOSCOPE.
  • L'ARBRE DE JUDAS,   roman.
  • CONFIDENCES D'UNE TROUSSE NOIRE.
  • NOUVELLES CONFIDENCES D'UNE TROUSSE NOIRE.
  • LE SIGNE DU CADUCÉE,   roman.


  • Dans Le Livre de Poche :

  • LES CLÉS DU ROYAUME
  • LES ANNÉES D'ILLUSION.
  • L'ÉPÉE DE JUSTICE.
  • LA DAME AUX ŒILLETS
  • LE JARDINIER ESPAGNOL
  • LES VERTES ANNÉES.
  • LE DESTIN DE ROBERT SHANNON.
  • SOUS LE REGARD DES ETOILES.
  • LA CITADELLE.
  • LE CHAPELIER ET SON CHATEAU
  • TROIS AMOURS




LIENS



Wikipédia
A.-J. CRONIN

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : CONSUS - FRANCE
  • CONSUS - FRANCE
  • : TROYAT BLYTON DUMAS QUINE, extraits, illustrations
  • Contact

Profil

  • CONSUS - FRANCE

Recherche

Hébergé par Overblog