Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
15 octobre 2009 4 15 /10 /octobre /2009 07:30

L'Ile au trésor, by R. L. STEVENSON




Présentation de l'Editeur





    Néant






FICHE   TECHNIQUE   DU   LIVRE




Agrandir



Titre :   L'Ile au trésor
Auteur :   R. L.   STEVENSON
Edition :   TOURS
MAISON ALFRED MAME ET FILS
Agence à Paris, 6, rue Madame, VI°

N° 197  

( Traduction de A. CANAUX )

ILLUSTRATIONS DE MAITREJEAN
Noir & blanc pleine page hors-texte annotées

« Je vis au même moment Black Dog prenant la fuite » (P.24.)
Il sortit la carte d'une île avec les latitude, longitude, sondages. p. 61
Elle atteignit le pauvre Tom avec une telle violence qu'elle pénétra dans son dos. p. 129
Toujous est-il que le bateau sombra à l'arrière. p 157
« Je me trouvai face à face avec Anderson. » p. 191
« Quant à la goélette, c'est moi qui ai coupé l'amarre. » p. 251
« Deux guinées, rugit Merry en les tendant à Silver, voilà vos sept cent mille livres. » p. 297
L'un d'eux bondit avec un cri rauque et déchargea sur nous son mousquet. p. 311

PROPRIÉTÉ DES ÉDITEURS
Droits de reproduction, de
traduction et d'adaptation
réservés pour tous pays.


Imprimé en France
13 744 - 1932. - TOURS, IMPR.   MAME

Fabriqué en France.

Reliure :   cartonnée pleine toile
Livre possèdant une jaquette à double volets
Nombre de pages : 318       TABLE DES MATIÈRES : OUI

Poids :   280 grammes     Format :   120 x 180 mm
I.S.B.N :   NON                Code Barre = EAN :   NON

Livre épuisé chez l'Editeur
Valeur selon état : Février 2011 de 04€50 à O6€00



EXTRAIT  L'Ile au trésor, by R. L. STEVENSON   page 156.


L'Ile au trésor, by Robert Lewis STEVENSON -image-70-150




  Et lui et Redruth appuyèrent si fort, que notre arrière plongea. Le bruit éclata en même temps. C'était le premier que Jim entendît, le bruit de la balle du magistrat ne lui étant pas parvenu.
  Où le boulet était-il passé? Aucun de nous ne le savait exactement; mais j'imagine que ce fut au-dessus de nos têtes et que l'air qu'il déplaça contribua à notre désastre.
  Toujous est-il que le bateau sombra à l'arrière très gentiment dans trois pieds d'eau, nous laissant le capitaine et moi debout nez à nez. Les trois autres piquèrent une tête complète et revinrent à la surface trempés jusqu'aux os et dégouttants. Jusque-là, il n'y avait pas grand mal. Il n'y avait pas eu mort d'homme et nous pouvions fuir à terre en toute sécurité. Mais toutes nos provisions étaient au fond de l'eau et deux fusils seulement sur nos cinq étaient encore en état de servir. Par une sorte d'instinct, j'avais ôté le mien de mes genoux et l'avais tenu au-dessus de ma tête. Quant au capitaine, il portait le sien en bandoulière sur son épaule et, en homme sage, le canon en l'air. Les trois autres avaient coulé avec le bateau.
  Pour ajouter à notre inquiétude nous entendions des voix se rapprocher de nous dans les bois qui longeaient la côte et nous ne courions pas seulement le danger de nous voir couper le chemin vers la place forte, mais nous craignions, si Hunter et Joyce étaient attaqués par une demi-douzaine, qu'ils ne sachent pas résiste r. Hunter était ferme, nous le savions; mais Joyce était douteux, c'était un homme agréable et poli comme il suffit à un valet pour pouvoir brosser les habits de son maître, mais il n'était pas précisément taillé pour être un guerrier.
  Avec toutes ces pensées dans l'esprit, nous atterrîmes aussi vite que possible, laissant derrière nous le pauvre canot et une bonne moitié de notre poudre et de nos provisions.


Reproduction interdite





ANNEXE



L'Ile au trésor, by Robert Lewis STEVENSON
Editeur :   Tours Maison Mame
A.S.I.N :   B001BP8NF2
www.amazon.fr


LIENS



Wikipédia 
Robert  Louis   STEVENSON


FLICKR : Le pool
Robert Louis STEVENSON

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : CONSUS - FRANCE
  • CONSUS - FRANCE
  • : TROYAT BLYTON DUMAS QUINE, extraits, illustrations
  • Contact

Profil

  • CONSUS - FRANCE

Recherche

Hébergé par Overblog