Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 avril 2011 3 20 /04 /avril /2011 09:08

La disgrâce, by Nicole AVRIL

 

Présentation de l'Editeur


    «Elle n'est pas seulement laide, ma pauvre petite fille, elle est sans grâce, c'est pire. » En surprenant cette phrase dans la bouche de sa mère, Isabelle a cru mourir.
    Hier encore, c'était une enfant heureuse qui n'avait que tendresse pour tout ce que la vie lui donnait : un père bon et doux, une mère si belle, la grande maison face à l'océan, son ami...
    A son bonheur détruit, à la vérité qui la frappe comme une malédiction, Isabelle survivra métamorphosée, méconnaissable, adulte soudain. Impitoyablement lucide, elle découvre les secrets et les tares de ceux qu'elle aimait; durement hostile, elle n'est plus que volonté de vengeance et de domination. Est-elle à jamais enfermée dans sa disgrâce?

 

FICHE TECHNIQUE DU LIVRE


Agrandir

Titre :   Double jeu
Auteur :   Nicole   AVRIL
Edition :   J'ai Lu     numéro : 1344
27, rue Cassette, 75006 Paris

Diffusion France et étranger : Flammarion

Texte intégral

Dépôt légal avril 1993
1er dépôt légal dans la collection : nov. 1982




Achevé d'imprimer en Europe (France)
par Brodard et Taupin à La Flèche (Sarthe)
le 26 avril 1993. 1839H-5

© Éditions Albin Michel, 1981

Reliure :   Brochée sur carton souple, illustré couleurs recto.
Illustration d'Etienne Souppart
Nombre de pages : 252       TABLE DES MATIÈRES : NON

Poids :   97,5 grammes             Format :   110 x 165 mm
I.S.B.N :   2 - 277 - 21344 - 6   Code Barre = EAN :   9  782277  213444


Catégorie 3


COUVERTURES


 

La disgrâce, by Nicole AVRIL       La disgrâce, by Nicole AVRIL




CITATION



« Yourcenar, ça n'existe pas. Pouah, elle est trop laide, trop affreuse! Comment se peut-il qu'une femme soit si grosse! C'est une insulte à la vie... »

Albert COHEN

« Je n'aimais pas Sartre, d'abord à cause de son physique. Je ne croyais pas, et je ne crois toujours pas, qu'un homme affligé d'un strabisme tel que le sien, puisse avoir une claire vision du monde. Même en fermant les yeux. »

René BARJAVEL.

« Si la laideur existe réellement, ce n'est qu'une écaille sur tes yeux et de la cire te bouchant les oreilles.
« Mon ami n'appelle rien laid, sinom la crainte d'une âme face à ses propres souvenirs. »


Khalil GIBRAN.


ANNEXE



La disgrâce, by Nicole AVRIL
Editeur :  J'ai Lu
A.S.I.N :   B004EYNFC8
www.amazon.fr

LIENS UTILES



Wikipédia
Nicole AVRIL

Œuvres de
Nicole AVRIL

Partager cet article

Repost 0
Published by CONSUS - FRANCE
commenter cet article

commentaires

genevieve delbecq 14/01/2012 16:27


suggestion : pourquoi ne pas écrire un livre sur EUGENIE FOA auteur du XIX siècle


féministe, journaliste, juive, anti traite des noirs,  etc ..?


Merci

Présentation

  • : CONSUS - FRANCE
  • CONSUS - FRANCE
  • : TROYAT BLYTON DUMAS QUINE, extraits, illustrations
  • Contact

Profil

  • CONSUS - FRANCE

Recherche

Hébergé par Overblog