Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
22 août 2010 7 22 /08 /août /2010 20:10

La femme sans passé by Serge GROUSSARD



Présentation de l'Editeur



Néant






A MA MÈRE


FICHE   TECHNIQUE   DU   LIVRE


 

Agrandir


Titre :   La femme sans passé
Auteur :   Serge   GROUSSARD
Edition :   GALLIMARD     nrf   

roman

110è édition

ACHEVÉ D'IMPRIMER SUR LES PRESSES
DE L'IMPRIMERIE MODERNE, 177, AVENUE
PIERRE-BROSSOLETTE, A MONTROUGE
(SEINE), LE HUIT DÉCEMBRE MIL NEUF
CENT CINQUANTE.


Dépôt légal : 2è trimestre 1950

N° d'édition : 2328 - N° d'impression : 1483

Imprimé en France.

Tous droits de traduction, de reproduction et d'adaptation
réservés pour tous les pays, y compris la Russie.
Copyright by Librairie Gallimard 1950.

Reliure :   Relié sur carton souple.
Nombre de pages : 340         TABLE DES MATIÈRES : OUI

Poids :   245 grammes             Format :   120 x 185 mm
I.S.B.N :                                  Code Barre = EAN :   NON


EXTRAIT   La femme sans passé, by Serge GROUSSARD   page 91


 

  Il n'avait pas osé commander autre chose. Il se sentit mal à l'aise. Il ne pouvait s'empêcher de craindre le montant de ce qu'il faudrait payer tout à l'heure, mais il n'y avait pas que cela qui le troublait... Promenant un coup d'œil intimidé autour d'eux, il notait le modernisme trop voulu du bar, les bouteilles aux formes étranges et les petits tonneaux qui couvraient les étagères au-dessus du comptoir, les fresques dont seuls les tons plus vifs ressortaient dans la pénombre... Il était habitué aux cafés bruyants où l'on s'entasse dans une atmosphère enfumée, où l'on se dirige vers le zinc pour boire son demi de brune sans avoir l'idée de s'asseoir.
  En étendant les jambes sous la table, la passante avait dû rencontrer la fourrure du griffon, car elle fit :
  - Ah! tu es là... Elle se renversa sur son dossier, dit en élevant la voix : Madame, voudriez-vous apporter aussi de l'eau pour le chien?...
  Elle appuya de nouveau les avant-bras sur la nappe, examina Malard qui, les yeux baissés, se passait la langue sur les lèvres; tout à coup elle demanda :
  - Que faites-vous, dans la vie?
  Malard se mordilla la peau intérieure des joues. Il ne s'attendait pas à cette question, et cette question lui déplaisait. Jusqu'ici, il pensait qu'elle l'avait remarqué, pendant l'éclusée, à La Marolle. Il fallait croire qu'il s'était trompé... à moins qu'elle ne voulût se moquer... Il répliqua d'un ton rogue :
  - Marinier. On n'est pas du même milieu, c'est sûr...
  - Ah!... fit-elle avec un contentement qui le surprit. Vous naviguez...
  Il se méfiait encore. La patronne apportait les consommations et un seau de glace, puis se courbait pour poser sur le plancher une tasse blanche pleine d'eau. Elle appelait :
  Mimi... Mimi...
comme s'il s'était agi d'un chat. Malard et la passante sourirent ensemble. Le griffon sortit en frétillant et se mit à laper l'eau. La dame les laissa. Au mileu du plafond bas, un ventillateur grinçant brassait un air qui avait trop servi.




ANNEXE



La femme sans passé, by Serge GROUSSARD
Editeur :   Gallimard (1950)
A.S.I.N :   B0039TACXY
www.amazon.fr


LIENS



Wikipédia
Serge GROUSSARD

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : CONSUS - FRANCE
  • CONSUS - FRANCE
  • : TROYAT BLYTON DUMAS QUINE, extraits, illustrations
  • Contact

Profil

  • CONSUS - FRANCE

Recherche

Hébergé par Overblog