Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 janvier 2012 4 12 /01 /janvier /2012 16:40

La Fiancée de Lammermoor, by Walter SCOTTrec

 



Présentation de l'Editeur




Néant







FICHE   TECHNIQUE   DU   LIVRE


 



Titre :   La Fiancée de Lammermoor,
Auteur :   Walter SCOTT
Edition :   HACHETTE

Bibliothèque  verte

ILLUSTRATIONS DE J. TOUCHET
Noir & blanc pleine page in texte.

SIR WILLIAM ET LUCY APERÇURENT LA VIEILLE ALIX, ASSISE SOUS UN ARBRE.   p. 23
LE MAITRE DE RAVENSWOOD ENTRA DANS LA PIÈCE, OU ÉTAIENT ASSIS BUCKLAW ET CRAIGENGELT.   p. 47
RAVENSWOOD GUIDA LE CHEVAL QUE MONTAIT LA JEUNE FILLE.   p. 85
CALEB, DANS UNE ATTITUDE HÉQUE, PRÉSENTAIT LA POINTE DE LA BROCHE.   p. 121
LE MAITRE DE RAVENSWOOD PARCOURUT RAPIDEMENT LES PAPIERS.   p. 139
RAVENSWOOD FIXAIT SES REGARDS PERÇANTS SUR LA JEUNE FILLE.   p. 163
CALEB, INTERPELLÉ PAR MADAME GIRDER ET SA MÈRE, FAISAIT LA SOURDE OREILLE.   p. 207
AILSIE GOURLAY RACONTAIT A LUCY DE SOMBRES ET EFFRAYANTES HISTOIRES.   p. 231
CALEB APERÇUT SON MAITRE QUI GALOPAIT SUR LA GRÈVE, DANS LA DIRECTION DES SABLES MOUVANTS.   p. 253


Imprimé en France
BRODARD & TAUPIN
Coulommiers-Paris
3  -  1491.

Tous droits de traduction, de reproduction
et d'adaptation réservés pour tous pays.
Copyright by Librairie Hachette, Paris 1934

Reliure :  cartonnée pleine toile percaline verte.
Nombre de pages : 256       TABLE   des   MATIÈRES :  NON

 


Poids :   240  grammes      Format :   120  x  170  mm
I.S.B.N :   NON                  Code Barre = EAN :   NON

Livre épuisé chez l'Editeur


EXTRAIT   La Fiancée de Lammermoor, by Walter SCOTT page 46


La Fiancée de Lammermoor, by Walter SCOTT -image-50-150




  - Sur ma foi, dit Bucklaw, je ferais donc beaucoup mieux de partir à présent, et de lui laisser mon cheval... Attendez, attendez; le voilà qui arrive; j'entends le pas d'un cheval.
  - Etes-vous bien sûr qu'il n'y en ait qu'un? demanda Graigengelt. Je crains qu'il ne soit poursuivit; il me semble entendre le galop de trois ou quatre chevaux; du moins je suis sûr d'en entendre plus d'un.
  - Bah, bah! dit Bucklaw; c'est la servante de la maison, qui fait claquer ses patins en allant au puits; par ma foi, capitaine, vous devriez renoncer à votre grade de capitaine et à votre service secret, car vous vous alarmez aussi facilement qu'une oie sauvage. Mais voici le maître qui arrive seul, et qui paraît aussi sombre qu'une nuit de novembre. »
  Le maître de Ravenswood entra effectivement dans la chambre, enveloppé dans son manteau, les bras croisés, l'air sérieux et en même temps abattu. Il se débarrassa de son manteau, se jeta sur une chaise et parut plongé dans une profonde rêverie.
  « Qu'est-il arrivé? qu'avez-vous fait? demandèrent en même temps Craigengelt et Bucklaw, avec un air d'empressement.
  - Rien, répondit-il d'un ton sec et de mauvaise humeur.
  - Rien? dit Bucklaw, et vous nous aviez quittés, bien déterminé à demander raison au vieux coquin, des injures qu'il a faites à vous, à nous et à tout le pays? L'avez-vous vu?
  - Je l'ai vu, répondit le maître de Ravenswood.
  - Vous l'avez vu, et vous revenez sans avoir réglé le compte qu'il vous doit depuis si longtemps? dit Bucklaw; c'est à quoi je ne me serais pas attendu de la part du maître de Ravenswood.
  - Peu importe ce à quoi vous vous seriez attendu, répliqua Ravenswood; ce n'est pas à vous, monsieur, que je serai disposé à rendre compte de ma conduite.


Reproduction interdite





ANNEXE



La Fiancée de Lammermoor,, by Walter SCOTT
Editeur :   Hachette Bibliothèque verte (1 janvier 1934)
Langue :   Français
A.S.I.N :   B003X7A8AY
www.amazon.fr


LIENS



Wikipédia
Walter SCOTT


Retour accueil

Haut de page

Partager cet article

Repost 0
Published by CONSUS - FRANCE
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : CONSUS - FRANCE
  • CONSUS - FRANCE
  • : TROYAT BLYTON DUMAS QUINE, extraits, illustrations
  • Contact

Profil

  • CONSUS - FRANCE

Recherche

Hébergé par Overblog