Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 février 2012 3 08 /02 /février /2012 14:24

La maldonne des sleepings, by Tonino BENACQUISTA



Présentation de l'Editeur


 

  Dans les trains de nuit, mon boulot, c'est le sommeil des autres. Mais quand il s'agit de veiller sur un dormeur que l'Europe s'arrache, quand les contrôleurs, les douaniers et les énervés du cran d'arrêt cherchent à me poinçonner, je me mets à regretter le doux temps de l'Orient-Express. Tout ce que je désire, c'est éviter de me faire descendre à la prochaine.


  A Jean-Bernard



(Manuel du couchettiste)


 

  Si par chance vous vous en tirez indemne ou presque, gardez votre sang-froid, et apportez votre aide aux premiers secours. Même si vous n'êtes pas secouriste, même si vous avez peur du sang et des cris. Il suffit parfois de peu de chose, une main secourable, une présence, pour conserver une étincelle de vie qui risque de s'éteindre.
  C'est votre devoir moral d'homme d'agir ainsi.




FICHE TECHNIQUE DU LIVRE


 



Titre :   La maldonne des sleepings
Auteur :   Tonino   BENACQUISTA
Edition :   GALLIMARD     nrf

numéro : 2167

Dépôt légal : janvier 1989    
Numéro d'imprimeur : 6704.


Imprimé en France

Impression Bussière à Saint-Armand (Cher),
le 13 janvier 1989.



© Éditions Gallimard, 1989.

Reliure :   Broché sur carton souple, illustrée couleurs in recto
illustration de Tina Mercié
Nombre de pages : 249         TABLE DES MATIÈRES : NON

Poids :   124 grammes             Format :   115 x 180 mm
I.S.B.N :   2-07-049167-6       Code Barre = EAN :   9 782070 491674

catégorie 5

Livre épuisé chez l'Editeur


COUVERTURES


 

La maldonne des sleepings, by Tonino BENACQUISTA       La maldonne des sleepings, by Tonino BENACQUISTA




COMMENTAIRE en ligne



La maldonne des sleepings, by Tonino BENACQUISTA
www.amazon.fr

ANNEXE



La maldonne des sleepings, by Tonino BENACQUISTA
Editeur :   Gallimard Saint-Amand, impr. Bussière (1963)
A.S.I.N :   2070491676
www.amazon.fr


EXTRAIT   La maldonne des sleepings, by Tonino BENACQUISTA   page 88


 



  -Je surveille les voleurs, ils refusent de sortir de ma voiture, qu'est-ce qu'on fait?
  - Quels voleurs?
  - ...?
  - Où t'as vu des voleurs?
  Non, c'est pas Dieu qui m'a envoyé ces mecs-là, c'est pas possible. A moins qu'il ne veuille me foutre dedans.
  - Ceux-là, là! Au fond. C'est des agents secrets, ou quoi? Mais pourquoi vous les laissez faire, bordel?!
  Ils me font un petit geste de la main qui veut dire « laisse tomber, à quoi bon... ». L'imparable système italien. Leur conception du bonheur... Plutôt que prendre le risque de formuler un truc pas clair on préfère le suggérer avec une petite mimique, je l'ai pas vraiment dit mais t'as quand même compris, hein?
  Les voleurs n'ont pas bougé d'un pouce, mais ils sourient, eux. Une fraction de seconde j'ai pensé qu'ils n'avaient eux-même envoyé deux émissaires en casquette pour m'inciter à rentrer gentiment chez moi.
  On me dit que tout va bien, on me demande si tous les billets ont bien été vus par les Suisses, on me souhaite une bonne nuit. Et on passe dans la voiture suivante.
  Comme ça.
  Un truc pareil n'est possible que de ce côté-ci des Alpes. Si je raconte ça à Paris on ne me croira jamais.
  Résultat : non seulement je suis toujours dans la merde, mais en plus, les deux marlous ont la bénédiction des autorités.
  Et maintenant, ce sont eux qui avancent vers moi.
  Tranquilles.
  Reculer, reculer jusqu'à l'armoire électrique, ils ne comprennent pas, ils avancent. Le bouton vert, le bouton rouge, et le petit, en haut, ce qu'il ne faut jamais toucher, l'interrupteur général. La clé carrée me glisse des mains, je repère le bouton, j'appuie, ça claque...
  Le noir absolu. Ils se sont arrêtés net.




LIENS



Wikipédia
Tonino BENACQUISTA

Haut de page

Partager cet article

Repost 0
Published by CONSUS - FRANCE
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : CONSUS - FRANCE
  • CONSUS - FRANCE
  • : TROYAT BLYTON DUMAS QUINE, extraits, illustrations
  • Contact

Profil

  • CONSUS - FRANCE

Recherche

Hébergé par Overblog