Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 novembre 2009 3 18 /11 /novembre /2009 10:05
La recluse de HAWORTH, by Anne BRONTË



Présentation de l'Editeur



Néant










NOTE des TRADUCTEURS




  En présentant au public français le chef-d'œuvre d'Anne Brontë, nous célébrons un centenaire. C'est, en effet, en 1848 qu'il paraissait à londres, quelques mois avant la mort de l'admirable romancière, qui allait succomber à la tuberculose comme ses deux sœurs, Charlotte et Emily. Elle avait vingt-neuf ans.
----------------------------
  Dans ce livre, qui est un ouvrage capital, Anne Brontë a déployé avec une sûreté incomparable les qualités qui lui sont propres : un souffle inépuisable, un sens aigu de l'analyse psychologique, l'art de la description et celui, poussé à la perfection, du portrait. Tableaux et esquisses abondent, colorés par l'humour le plus délicat, le plus subtil aussi.
  Ce roman est pour le lecteur un enchantement, pour le psychanaliste un document.




G. C. et A. F.


FICHE   TECHNIQUE   DU   LIVRE


Agrandir

Titre :   La recluse de HAWORTH     ROMAN
Auteur :   Anne   BRONTË
Edition :   L' ÉLAN  
114,   Rue La Fayette,   114
PARIS (10è) - Tél : PRO. 07-03

Les grands romans étrangers

Traduit de l'anglais par
Georges CHARBONNIER et André FRÉDÉRIQUE


Copyright by LES EDITIONS DE L'ELAN 1947

Tous droits de reproduction réservés pour tous pays,
y compris l'U. R. S. S.

IMPR.   MODERNE DU CENTRE
11, rue Rallier-du-Baty - RENNES


Reliure :   Relié sur carton souple, illustrée couleurs recto
Nombre de pages : 399   TABLE DES MATIÈRES : NON

Poids :   410 grammes     Format :   145 x 215 mm
I.S.B.N :   NON                Code Barre = EAN :   NON

Livre épuisé chez l'Editeur


EXTRAIT   page 160




  - Je souhaiterais, retourna-t-elle avec un rire bref, que les attraits et les qualités de ces deux entlemen soient réunis en un seul des deux; que lord Lowborough eût l'agréable visage et le bon caractère d'Huntingdon, tout son esprit, sa gaieté, son charme ou que Huntington eût des ancêtres de Lowborough, son titre et son délicieux château de famille et qu'il fût mien. Alors vous pourriez avoir l'autre, je vous l'abandonnerais volontiers.
  - Merci, chère Annabella, je préfère les choses telles qu'elles sont, pour ma part. Pour vous, je vous souhaite d'être aussi contente de votre fiancé que moi du mien.
  C'était assez vrai, car, vexée d'abord par son esprit hostile, sa franchise m'avait ensuite touchée et le contraste entre nos situations me permettait la générosité de la prendre en pitié et de lui souhaiter du bonheur.
  Les amis de Mr Huntingdon ne parurent pas plus charmés que les miens de notre union prochaine. Le courrier du matin lui apporta des lettres de plusieurs d'entre eux, pendant la lecture desquelles, au petit déjeuner, il retint l'attention générale par la singulière variété de sa mimique. Terminées, il les enfouit dans sa poche, riant en lui-même et ne dit mot jusqu'à la fin du repas. Après quoi, tandis que les invités se réunissaient autour du feu ou flânaient dans la pièce avant de vaquer à leurs occupations matinales, il vint vers moi, se pencha au-dessus de mon fauteuil, le visage près du mien et m'effleura d'un baiser. Gentiment plaintif, il me dit à l'oreille :
  - Helen, petite sorcière, savez-vous que vous m'avez attiré les malédictions de tous mes amis. Je leur ai écrit l'autre jour pour leur décrire mes perspectives de bonheur; et voilà qu'au lieu de félicitations j'ai reçu de quoi rempli ma poche de reproches et de récriminations. Pas un mot, pas un vœu aimable our moi, pas un mot gentil pour vous dans aucune d'elles. Fini de rire disent-ils. Adieu les beaux jours, les nuits de plaisirs. Et tout cela par ma faute. Je suis le premier à disloquer la bande, et les autres par pur désespoir suivront mon exemple. J'étais la vie, le pilier de la communauté. Ils me font l'honneur de me le dire, et j'ai honteusement trahi la confiance dont j'étais investi.




ANNE BRONTË



http://consus-france.over-blog.fr/790-index.html -Photo-45-150

ANNE BRONTË

Photo du Musée Brontë

Portrait peint par sa sœur Charlotte, 17 Juin 1834

Reproduction interdite



COUVERTURES



La recluse de HAWORTH, by Anne BRONTË       La recluse de HAWORTH, by Anne BRONTË



ANNEXE



La recluse de HAWORTH , by Anne BRONTË  
Editeur :   L' ÉLAN (1947)
A.S.I.N :   B0000DP8VH
www.amazon.fr


LIENS



WIKIPÉDIA 
Anne BRONTË

Partager cet article

Repost 0
Published by CONSUS - FRANCE
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : CONSUS - FRANCE
  • CONSUS - FRANCE
  • : TROYAT BLYTON DUMAS QUINE, extraits, illustrations
  • Contact

Profil

  • CONSUS - FRANCE

Recherche

Hébergé par Overblog