Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 avril 2013 6 13 /04 /avril /2013 12:46

La Révolution Française 3 : La Terreur, by Albert MATHIEZ



 

Présentation de l' Editeur




Néant


















FICHE TECHNIQUE DU LIVRE


 




Titre :  La Révolution Française   tome 3 : La Terreur
Auteur :  Albert   MATHIEZ
Edition :  Le club français du livre

mil neuf cent soixante-sept

Vingt-quatre scènes peintes à la gouache
par les frères le Sueur
publiées pour la première fois ensemble

© Librairie Armand Colin, 1922.

Reliure :   Relié sur cartonnage percaline rouge
Présentation sous jaquette translucide
Nombre de pages : 309     TABLE DES MATIÈRES : OUI

Poids :  368 grammes     Format :  105 x 210 mm
ISBN :  NON                  Code Barre = EAN :  NON

LE PRÉSENT OUVRAGE, Tome troisième et dernier de la Révolution française de Mathiez, composé en néo-didot Corps 11 d'après les maquettes de Jacques Daniel a été achevé d'imprimer le quinze Mars mil neuf cent soixante sept sur les presses de l'imprimerie Silic à la Madeleine-lez-Lille et relié par Schmitt à Strasbourg.

CETTE ÉDITION, réservée aux membres du Club Français du Livre comprend 10 000 numérotés de 1 à 10 000

N° 4977

le club français du livre
8, rue de la Paix   Paris 2e
R. C. Seine 56 B 2892

Livre épuisé chez l'Editeur



EXTRAIT   La Révolution Française 3 : La Terreur , by Albert MATHIEZ   p 176


Club Patriotique de Femmes. Des femmes patriotes avaient formé un club où elles s'assemblaient deux fois la semaine. Elles avaient leur présidente et des secrétaires. La présidente faisait la lecture des séances de la Convention Nationale : on approuvait ou on critiquait les décrets. Ces dames animées du zèle de la bienfaisance faisaient entre elles une collecte qui était distribuée à des familles de patriotes ayant besoin de secours.

Gouache des Frères Le Sueur/Détail - Musée Carnavalet.

La Révolution Française 3 : La Terreur, by Albert MATHIEZ-image-50-150

  Le lendemain ce fut le tour d'Hébert d'être sur la sellette aux Jacobins. Bentabole, commensal de Chabot et des Frey, lui reprocha de mettre trop de chaleur dans ses dénonciations : « Je lui demande s'il a le secret des conspirations; je lui demande pourquoi il a dit, en parlant d'un député, qu'il ne quitterait pas plus le frocard Chabot que le cornard Roland? Pourquoi semble-t-il condamner Chabot et le regarder comme coupable avant qu'il soit jugé? Pourquoi a-t-il attaqué Laveaux, parce que celui-ci avait parlé en faveur d'un Être suprême? Quant à moi, ennemi de toute pratique superstitieuse, je déclare que je croirai toujours à un Être suprême. » C'était la première fois qu'on osait prendre aux Jacobins la défense de Chabot. Hébert nia piteusement qu'il eût prêché l'athéisme : « Je déclare que je prêche aux habitants des campagnes de lire l'Évangile. » L'incident montrait jusqu'à quel point les Indulgents poussaient maintenant l'audace.
  Ils se crurent assez forts déjà pour renouveler à l'improviste le Comité de Salut public, dont les pouvoirs expiraient le lendemain 22 frimaire. L'assaut brusqué avait été préparé avec soin par des attaques répétées menées contre Bouchotte et ses agents. Philippeaux, un naïf orgueilleux, que le Comité avait blessé en négligeant ses dénonciations contre Rossignol et Ronsin, avait lancé, le 16 frimaire, une lettre ouverte au Comité d'une violence extrême : « Si les hommes que vous protégez, lui disait-il, n'étaient pas coupables (la commission d'enquête que j'ai réclamée) eût manifesté leur innocence. S'ils étaient coupables, vous êtes devenus leurs complices, en leur assurant l'impunité, et le sang de 20 000 patriotes égorgés par la suite de cette fausse mesure crie vengeance contre vous-mêmes. »




ANNEXE



La Révolution Française 3 : La Terreur, by Albert MATHIEZ
Editeur :   Le Club du Livre (1967)
A.S.I.N :   B0000DUW0C
www.amazon.fr


LIENS



Wikipédia
Albert MATHIEZ

Retour accueil

Haut de page

Partager cet article

Repost 0
Published by CONSUS - FRANCE
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : CONSUS - FRANCE
  • CONSUS - FRANCE
  • : TROYAT BLYTON DUMAS QUINE, extraits, illustrations
  • Contact

Profil

  • CONSUS - FRANCE

Recherche

Hébergé par Overblog