Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 mai 2010 5 21 /05 /mai /2010 16:39

 La roue d'infortune, by Germaine BEAUMONT




Présentation de l'Editeur




Néant




A   COLETTE

qui a posé une étoile sur mon front.


FICHE   TECHNIQUE   DU   LIVRE


Agrandir


Titre :   La roue d'infortune
Auteur :   Germaine   BEAUMONT
Edition :   LIBRAIRIE PLON

6735. 1er Dép. lég. 1948

Imprimé en France
BRODARD & TAUPIN
Paris-Coulommiers
- 8356 - 0 - 1951 -

Copyright 1948 by Librairie Plon.

Droits de reproduction et de traduction réservés
pour tous pays, y compris l'U. R. S. S.

Reliure :   Reliure élégante et solide en simili-cuir pourpre avec titre doré au dos.
Nombre de pages : 255   TABLE DES MATIÈRES : NON

Livre épuisé chez l'Editeur


Poids :   195 grammes     Format :   115 x 170 mm
I.S.B.N :   NON               Code Barre = EAN :   NON


EXTRAIT   La roue d'infortune, by Germaine BEAUMONT   page : 13


La roue d'infortune, by Germaine BEAUMONT -image-70-150

 




  La nuit suivante toutefois, le bruit recommença et les autres nuits. Cela devint une sorte de jeu de guetter une course qui n'errait plus, mais qui connaissait son but, qui ne se rapprochait jamais ni de la toilette ni du lit, qui se cantonnait dans la région de la grande armoire dont les vantaux de châtaignier brillaient maintenant grâce aux soins de la servante. Or cette armoire ne contenait rien que des vêtements. Le lourd tiroir du bas, à poignée de cuivre, servait de coffre à outils. Ce n'était point sur le fer ni l'acier que venaient s'user les petites dents dont le grignotement nocturne devenait maintenant tout à fait perceptible.
  Puis il y eut le soir où ce grignotement s'accompagna d'un bruit feutré, celui d'un objet traîné ou déplacé, et cette fois l'homme se dressa dans son lit, soulevé par une brusque inspiration. La nuit était jeune encore, il venait à peine d'éteindre sa lampe. Le ululement du vent ne dépassait pas une modulation mineure, qui laissait la pensée étrangement active et libre. Si rapidement qu'il effraya le chien, l'homme se leva, ralluma la lampe encore chaude, noua autour de sa taille la cordelière d'un vêtement de bure pareil à la robe d'un moine, et tira vers l'armoire un escabeau. Debout sur la pointe des pieds, il palpa à tâtons le creux derrière la corniche, mais ne rencontra d'abord que le velours d'une épaisse poussière. Les poutres du plafond le gênaient. Deux d'entre elles coupaient en travers le sommet du meuble et limitaient les mouvements de sa main. Il dut redescendre, aller chercher l'échelle dans l'appentis. La lueur de la lampe donnait un aspect fantastique à cette scène , en projetant de grandes ombres rompues et mouvantes. Le chien aplati sur son sac ne bougeait pas. Seul son regard enflammé d'un pressentiment errait vainement en quête d'un regard de son maître.


Reproduction interdite





ANNEXE



La roue d'infortune, by Germaine BEAUMONT
Editeur :   Calmann-Lévy (1 janvier 1948)
A.S.I.N :   B003B160F4
www.amazon.fr


ŒUVRES DE GERMAINE BEAUMONT




LES CLEFS.   Roman.   10° mille.
LA HARPE IRLANDAISE.   Roman.   (N. B. P. n° 81.)
DU CÔTÉ D'OÙ VIENDRA LE JOUR.   Roman.   22° mille.
AGNÈS DE RIEN.   Roman.   22° mille.


LIENS



Wikipédia
Germaine BEAUMONT

Partager cet article

Repost 0
Published by CONSUS - FRANCE
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : CONSUS - FRANCE
  • CONSUS - FRANCE
  • : TROYAT BLYTON DUMAS QUINE, extraits, illustrations
  • Contact

Profil

  • CONSUS - FRANCE

Recherche

Hébergé par Overblog