Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 octobre 2010 6 02 /10 /octobre /2010 19:16

Le cahier gris, by Roger Martin du GARD



Présentation de l'Editeur





Néant




Je dédie

« Les Thibault »

à la mémoire fraternelle

de


PIERRE MARGARITIS


  dont la mort, à l'hôpital militaire le 30 octobre 1918, anéantit l'œuvre puissante qui mûrissait dans son cœur tourmenté et pur.

Roger Martin du GARD


FICHE   TECHNIQUE   DU   LIVRE


 

Agrandir


Titre :   Les THIBAULT : Le cahier gris
PREMIÈRE PARTIE
Auteur :   Roger Martin du   GARD
Edition :   GALLIMARD     nrf
Paris - 43, rue de Beaune

roman


113° édition

ACHEVÉ D'IMPRIMER PAR L'IMPRIMERIE F. PAILLANT - 1941

Tous droits de traduction, de reproduction et d'adaptation
résevés pour tous les pays, y compris la Russie.

Copyright by Librairie Gallimard, 1922.

Reliure :   Relié sur carton souple
Nombre de pages : 201         TABLE DES MATIÈRES : OUI

Poids :   365 grammes             Format :   120 x 185 mm
I.S.B.N :   NON                       Code Barre = EAN :   NON


ANNEXE



Les THIBAULT : Le cahier gris, by Roger Martin du GARD
Editeur :   Gallimard   nrf, (1941)
A.S.I.N :   B0045BQ4PK
www.amazon.fr


EXTRAIT   Les THIBAULT : Le cahier gris, by Roger Martin du GARD   page 88


 



  La première lettre un peu longue était de Jacques :
  « Paris, Lycée Amyot, en classe de troisième A, sous l'œil soupçonneux de QQ', dit Poil-de-Cochon, le lundi dix-septième jours de mars, à3 h. 31 min. 15 sec.
  « Ton état d'âme est-il l'indifférence, la sensualité, ou l'amour? Je penche plutôt pour le troisième état, qui t'est plus nature que les autres.
  « Quant à moi, plus j'étudie mes sentiments, plus je vois que l'homme

EST UNE BRUTE


et que l'amour seul peut l'élever. C'est le cri de mon cœur blessé, il ne me trompe pas! Sans toi, ô mon très cher, je ne serais qu'un cancre, qu'un crétin. Si je vibre, c'est à toi que je le dois!
  « Je n'oublierai jamais ces moments, trop rares, hélas, et trop courts, où nous sommes entièrement l'un à l'autre. Tu es mon seul amour! Je n'en aurai jamais d'autre, car mille souvenirs passionnés de toi m'assailliraient aussitôt. Adieu, j'ai la fièvre, mes tempes battent, mes yeux se troublent. Rien ne nous séparera jamais, n'est-ce pas? Oh, quand, quand serons-nous libres? Quand pourrons-nous vivre ensemble, voyager ensemble? J'adorerai les pays étrangers! Recueillir ensemble des impressions immortelles et pittoresques, et, ensemble, les transformer en poèmes, lorsqu'elles sont encore chaudes!
  « Je n'aime pas attendre. Ecris-moi le plus tôt possible. Je veux que tu m'aies répondu avant 4h. si tu m'aimes comme je t'aime!!
  « Mon cœur étreint ton cœur, ainsi que Pétrone étreignait sa divine Eunice!
Vale et me ama!


« J. »




Edition Originale


 

Il a été tiré de cet ouvrage après impositions spéciales, cent huit exemplaires in-quarto tellière sur papier vergé pur fil Lafuma-Navarre dont huit hors commerce marqués de A à H, cent exemplaires réservés aux Bibliophiles de la Nouvelle Revue Française, numérotés de I à C, et sept cent quatre-vingt-dix exemplaires de l'édition originale sur papier vélin pur fil Lafuma-Navarre dont dix exemplaires hors commerce marqués de a à J, sept cent cinquante exemplaires numérotés de 1 à 750 et trente exemplaires d'auteur hors commerce numérotés de 751 à 780.




LIENS



Wikipédia
Roger Martin du GARD

Bibliographie

Partager cet article

Repost 0
Published by CONSUS - FRANCE
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : CONSUS - FRANCE
  • CONSUS - FRANCE
  • : TROYAT BLYTON DUMAS QUINE, extraits, illustrations
  • Contact

Profil

  • CONSUS - FRANCE

Recherche

Hébergé par Overblog