Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 juin 2010 3 16 /06 /juin /2010 12:19

 Le cercle de famille, by MAUROIS




Présentation de l'Editeur




Néant




A SIMONE

FICHE   TECHNIQUE   DU   LIVRE


Agrandir


Titre :   Le cercle de famille
Auteur :   André   MAUROIS
DE L'ACADÉMIE FRANÇAISE
Edition :   Calmann - Lévy  


- Dépôt légal 108

Imprimé en France
BRODARD & TAUPIN
Paris-Coulommiers
- 6397 - 5 - 1947 -

Tous droits de traduction, de reproduction
et d'adaptation réservés pour tous pays.
Copyright by éditions Bernard Grasset, 1932.


Reliure :   Reliée sur cartonnage
Nombre de pages : 255   TABLE DES MATIÈRES : OUI

Livre épuisé chez l'Editeur


Poids :   195 grammes     Format :   115 x 170 mm
I.S.B.N :   NON               Code Barre = EAN :   NON


EXTRAIT   Le cercle de famille, by André MAUROIS   page : 12


Le cercle de famille, by MAUROIS -image-70-150

 




  Sur cette plage, encore assez rustique aux environs de 1900, elle n'avait pas trouvé d'autres Anglaises. Réduite à s'asseoir avec des nourrices, elle rendait l'univers tout entier responsable de cette déchéance. La chambre des enfants était trop petite. Il n'y avait qu'une salle de bains. Denise devenait insupportable et refusait de prêter ses jouets à Lolotte et à Bébé. "You are a very maughty little girl... I'll tell your mother about you..." disait Nurse. Denise allait s'asseoir à l'écart et boudait. Comment aurait-elle prêté à Lolotte sa pelle qui s'appelait Eulalie et qui était une personne vivante? Tous les objets avaient des noms secrets dont il était défendu de parler. Le coussin de cuir était Sébastien et le seau s'appelait M. Guiborel, comme le vieux jardinier de Pont-de-l'Eure qui venait, avec des centaines de petits pots, planter des bégonias et des héliotropes. Assise au bord de ce trou qu'elle avait creusé comme un refuge, elle y puisait de grandes poignées de sable qu'elle faisait glisser, fin et chaud, entre ses doigts. Quand le sable contenait un petit caillou ou un morceau de coquillage, les doigts serrés l'arrêtaient. La mer montait. Denise regardait venir de loin les petites vagues; leur bave blanche s'étalait sur le sable qui, lorsqu'elles redescendaient, sortait de ce bain luisant comme un phoque. A gauche, vers Dives et Cabourg, de petits bateaux pêchaient dans une mer de lumière. Denise pensait qu'elle aurait aimé partir sur ces larges barques à voiles et que " les grandes personnes étaient injustes et méchantes".


Reproduction interdite





CITATION



  ... Car je suis le Seigneur votre Dieu, le Dieu fort et jaloux, qui venge l'iniquité des pères sur les enfants jusqu'à la troisième et jusqu'à la quatrième génération...

Exode, XX, 5.


ANNEXE



Le cercle de famille, by André MAUROIS
Editeur :   Calmann-Lévy
A.S.I.N :   B0000DMKTK
www.amazon.fr


LIENS



Wikipédia
André MAUROIS

Partager cet article

Repost 0
Published by CONSUS - FRANCE
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : CONSUS - FRANCE
  • CONSUS - FRANCE
  • : TROYAT BLYTON DUMAS QUINE, extraits, illustrations
  • Contact

Profil

  • CONSUS - FRANCE

Recherche

Hébergé par Overblog