Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 janvier 2013 3 16 /01 /janvier /2013 16:16

Le Club des Cinq se distingue, by Enid BLYTON



Présentation de l'Editeur


 

QUi ne connaît le fameux Club des Cinq? Il se compose de deux garçons, François et Mick, de deux filles, Annie et claude, et d'un chien qui répond au nom insolite de Dagobert.
  Cette fois, les vacances s'annoncent calmes. Les Cinq vont camper sur la lande. Mais l'endroit n'est pas si tranquille qu'ils le croyaient : des gens font des fouilles dans le voisinage pour y retrouver les vestiges d'un camps romain. Certains indices mystérieux conduisent à une vieille chaumière en ruine où l'on fait des découvertes inattendues, n'ayant rien de commun avec l'antiquité romaine!
  Et voilà le Club des Cinq sur une nouvelle piste, en une enquête palpitante dans laquelle il va - c'est sûr - se distinguer!









FICHE   TECHNIQUE DU LIVRE


 



Titre :   Le Club des cinq se distingue
Auteur :   Enid   BLYTON
Edition :   HACHETTE     265

Nouvelle Bibliothèque Rose     numéro : 20/3192/0

ILLUSTRATIONS DE JEANNE HIVES
Couleurs pleine page hors texte,annotées et
Couleurs et noir & blanc in texte.

« N'empêche, c'est un bon chien »   p 32
Toutes deux poussèrent en même temps un cri d'effroi.   p 64
« C'est fini! je ne le reverrai plus!... »   p 128
« Appuie-toi sur moi », dit Hubert.   160


Dépôt légal n° 6730.   1er tr 68.

Imprimé en France
BRODARD & TAUPIN
Imprimeur - Relieur
Paris - Coulommiers
20 - 05 - 3192 - 01

© Librairie Hachette, 1961.
Tous droits de traduction, de reproduction
et d'adaptation réservés pour tous pays.

Reliure :   cartonnée illustrée couleurs in recto
Imprimé en France
par Lienhart & Cie - Clamart

BRODARD ET TAUPIN RELIURE
Nombre de pages : 182       TABLE des   MATIÈRES : OUI

Poids :   175 grammes     Format :   115 x 165 mm
I.S.B.N :   NON               Code Barre = EAN :   NON

Livre épuisé chez l'Editeur


EXTRAIT   Le Club des Cinq se distingue, by Enid BLYTON   page 30


Le Club des Cinq se distingue, by Enid BLYTON-image-50-150




  Les deux fillettes sautèrent sur leurs pieds. Les deux chiens redressèrent la tête, le poil hérissé.
  « De plus en plus fort! » murmura Annie, partagée entre la peur et l'envie de rire.
  Mais Claude ne riait pas. Elle observait les chiens qui se précipitaient vers le ruisseau, et s'élança à leur suite.
  « Ici, Dago! criait-elle. Ici! et toi, petit chien, n'avance pas. Annie, viens le tenir pendant que je cherche le chat. N'aie pas peur, il ne te mordra pas. Il est très civilisé. »
  Le fox l'était en effet. Il regardait Annie, avec son bon œil brillant de joie, et ne cessait d'agiter la queue. Claude se glissa sous le buisson.
  Tout d'abord, elle ne vit rien, tant le feuillage était touffu et l'ombre épaisse après le grand soleil. Puis elle aperçut quelque chose et, si elle n'avait été aussi brave, elle aurait crié de frayeur.
  Ce quelque chose n'était pas un chat, mais un visage grimaçant. Un visage aux yeux brillants, sur lesquels retombaient des mèches blondes en brouissaille, et dont les lèvres s'ouvraient sur deux rangées de dents très blanches.
  « Miaou! Miaou » répétait la bouche.
  Claude recula plus vite qu'elle ne s'était avancée.
  « Qu'est-ce que c'est? » lui demanda Annie. Mais Claude dut attendre, pour pouvoir lui répondre, que son cœur batte moins vite.
  « Quelqu'un se cache là. Un idiot de garçon..., c'est lui qui miaule.
  - Miaou! Mia-o-u!
  - Sortez de là! lui cria Annie, et montrez-vous si vous avez un grain de bon sens! »
  Il y eut un bruit de branches cassées, puis une tête parut, et un jeune garçon s'extirpa à quatre pattes de sous les broussailles. Quand il se redressa, on put voir qu'il était solidement bâti, âgé de douze ou treize ans, et nanti d'un visage sympathique, l'air effronté et rieur.
  En l'apercevant, Dagobert s'élança vers lui et lui lécha affectueusement les mains. Claude le regardait faire avec ahurissement.
  « Comment se fait-il que mon chien vous connaisse? demanda-t-elle enfin.
  - Il est venu me trouver dans mon propre camp, hier soir. Je lui ai donné un os, et il a fait connaissance avec mon chien, Radar. Tout à l'heure, il est revenu, je lui ai donné un autre os, nous sommes maintenant de bons amis.
  - Je comprends, fit Claude sèchement. Mais je n'aime pas que mon chien accepte la nourriture offerte par les inconnus...
  - Vous avez parfaitement raison, dit le garçon. Mais j'ai cru préférable de lui donner cet os à croquer plutôt que d'être croqué moi-même par lui! N'empêche, c'est un bon chien. C'est sa collerette qui le rend susceptible..., et Radar a tellement ri en le voyant arriver!»


Reproduction interdite





COUVERTURES


 

Le Club des Cinq se distingue, by Enid BLYTON       Le Club des Cinq se distingue, by Enid BLYTON




ANNEXE



Le Club des Cinq se distingue, by Enid BLYTON
Editeur :   Hachette (1968)
A.S.I.N :   B0014YF042
www.amazon.fr


LIENS



Wikipédia
Enid Blyton

Série Club des Cinq
Enid Blyton

Retour accueil

Haut de page

Partager cet article

Repost 0
Published by CONSUS - FRANCE - dans BLYTON Enid
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : CONSUS - FRANCE
  • CONSUS - FRANCE
  • : TROYAT BLYTON DUMAS QUINE, extraits, illustrations
  • Contact

Profil

  • CONSUS - FRANCE

Recherche

Hébergé par Overblog