Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 octobre 2011 5 14 /10 /octobre /2011 16:52

Le continent du ciel, by Paul BERNA



Présentation de l'Editeur


  On retrouve dans ce roman de Paul Berna les dix garnements de la bande à Gaby, qui furent les héros du CHEVAL SANS TÊTE, Grand Prix de Littérature du Salon de l'enfance 1955. Gaby et ses camarades ont décidément une façon peu banale de s'amuser. Le cheval-sans-tête ayant été « désintégré » dans une dernière descente mémorable, on cherche un autre jeu, « une autre affaire » précise Marion, conseillère de la bande. Et l'affaire vient toute seule pour ainsi dire, parce que les Dix n'ont pas les yeux dans leur poche et que rien ne peut leur échapper. Cela commence très simplement : quelqu'un demande un chien à Marion, pour rendre service à un infirme. Marion le donne et, quelques jours plus tard, elle a la surprise de reconnaître l'animal au coin d'une rue, attaché au pliant d'un aveugle. Le plus bizarre, c'est qu'entre temps ce chien jaune a changé de couleur : il est devenu du plus beau noir. « Pourquoi? » se demandent Gaby et ses amis. Et ils commencent à tourner d'un peu plus près autour de cet aveugle qui sillonne le quartier en jouant toujours la même complainte déchirante sur son piano à bretelle, autrement dit son accordéon.
  « Pourquoi «? vous demanderez-vous avec autant de curiosité. Ouvrez ce livre et suivez les dix gosses de la bande à Gaby dans leur deuxième enquête. Ils n'ont rien perdu de leur gentillesse ni de leur drôlerie, et ils démontrent avec éclat coment on peut s'amuser follement tout en secourant le plus malheureux des hommes.



G.F. à partir de 10 ans



FICHE   TECHNIQUE   DU   LIVRE





Titre :   Le continent du ciel
Auteur :   Paul   BERNA
Edition :   ÉDITIONS G. P., 80, RUE SAINT-LAZARE - PARIS (9è)  

est le quatre vingt quatrième
de la

BIBLIOTHÈQUE
ROUGE ET OR


C.O.L. 11.082       Dépôt légal N° 426

il a été achevé d' imprimer
pour les
EDITIONS G.P. à Paris
en Février 1955
Sur les presses de
G. Maillet et Cie.

ILLUSTRATIONS DE GUY SABRAN
couleurs pleine page hors-texte annotées et,
couleurs et noir & blanc in texte.

Le souffle puissant des seize réacteurs environna Danaé. p. 21
Une énorme sphère dorée resplendissait comme un beau fruit mûr. p. 29
Un homme était accoudé, le regard braqué sur l'étendue magnifique... p. 55
Ce sont des caisses d'explosif! s'exclama-t-il. p. 71
Je suis navré, Davis! balbutia Evers. p. 111
Une activité joyeuse régnait sur toute l'étendue du camp. p. 133
Vous donnerez un coup de main à vos compagnons de route... p. 141
Le chat Pollux, vint frotter son échine contre mes jambes. p. 163
Il dominait un cercle de visages attentifs et silencieux. p. 171
M. Charrier reçut en pleine figure un coup de traversin. p. 185



Copyright 1955 by Editions G.P., Paris

Reliure :   Reliée sur cartonnage à dos rond orné.
Présentation sous jaquette à double volets avec texte.
Nombre de pages : 190       TABLE DES CHAPITRES : OUI

Poids :   409 grammes   Format :   145 x 205 mm
I.S.B.N :   NON             Code Barre = EAN :   NON

PRINTED IN FRANCE

Livre épuisé chez l'Editeur


EXTRAIT   Le continent du ciel, by Paul BERNA   page 53


Le continent du ciel, by Paul BERNA-image-50-150




  - Ne vous fiez pas à ce soleil-ci, plaisanta M. Dimoto. C'est un gros lourdaud qui met trois cent cinquante heures pour traverser notre ciel. S'il fallait se régler sur lui pour aller au lit, tout le monde ici crèverait de sommeil. Sur l'initiative de M. Bouvet et de M. Allan, nous avons donc adopté la division horaire fictive que connaissent bien tous les explorateurs du pôle : notre long jour lunaire est débité en quinze tranches de vingt-quatre heures qui s'échelonnent du lever au coucher du soleil. Les premiers temps, on est un peu gêné de se fourrer dans ses draps en plein jour, mais on finit par s'y faire... Ainsi, tout le monde dort en ce moment à Copernic, tout le monde sauf moi, moi, et cet individu que j'observe avec beaucoup d'intérêt depuis quelques minutes.
  - Qui est-ce?
  - Penchez-vous doucement, me souffla M. Dimoto en me retenant par l'épaule, et regardez le poste de la base. Il y a quelqu'nn derrière les vitres...
  En repassant par la place Théodore-Branque, J'avançai la têtte en prenant bien soin de rester dans l'ombre du mur. Le poste de commandement s'arrondissait en bastion au centre de l'esplanade, ses longues baies vitrées réfléchissant le mirage pourpre et or du cirque. Un homme était accoudé derrière l'une d'elles, dans une pose méditative, le regard braqué sur l'étendue magnifique qui se dévoilait très lentement avec la montée du soleil.
  - Le lieutenant Evers! murmurai-je.
  - M. Allan lui a remis le commandement de la base, déclara M. Dimoto. Vous pouvez constater que le gaillard prend sa tâche au sérieux; il n'a pas fermé l'œil depuis son arrivée. On dirait qu'il attend quelque chose...
  - Où est M. Allan?
  - M. Allan est parti avec le Colonel, deux heures après l'alunissage de Danaé. Ils sont allés visiter le laboratoire du Galaor, où le génial Wiechmann surveille en permanence son atmosphère artificielle... Le Mont Galaor, vous pouvez le voir d'ici, c'est cette pyramide tronquée qui émerge du rempart, juste sous le soleil. L'hélicoptère de la base aurait pu les emmener là-bas plus rapidement et plus confordablement, mais notre cher Colonel a voulu tâter le terrain; il a décampé avec les deux chenillettes destinées à M. Bouvet et toute une escorte de volontaires. Les premières émotionns ne lui seront pas mesurées : il n'y a pas pire casse-cou que cette piste des corniches, qui permet de descendre dans l'arène... Bien entendu, pas question de dormir pour tous ces gens-là! le Colonel les mènera tambour battant jusqu'au dernier souffle. Le lieutenant Evers et M. Régis, le chef de bord de Céphise, qui sont des gens extrêmement prudents, seraient ravis de les savoir en difficulté.


Reproduction interdite





GRAND PRIX LITTÉRAIRE DU SALON DE L'ENFANCE 1955



DU MÊME AUTEUR



LA PORTE DES ÉTOILES
LE CONTINENT DU CIEL
LE CHEVAL SANS TÊTE  
Grand Prix de Littérature du Salon de l'Enfance 1955
LE PIANO A BRETELLE
LE CARREFOUR DE LA PIE
LE KANGOUROU VOLANT
MILLIONNAIRE EN HERBE
LES PÈLERINS DE CHIBERTA
LE CHAMPION  

Grand Prix de Littérature pour la Jeunesse de la Fédération des Associations
de parents d'élèves des lycées et collèges français
(La Voix des Parents)
LA GRANDE ALERTE
LE BOUT DU MONDE
LA PISTE DU SOUVENIR
LE TÉMOIGNAGE DU CHAT NOIR

Dans la même série (Sinet)
LE COMMISSAIRE SINET
ET LE MYSTÈRE DE L'AUTOROUTE SUD
LE COMMISSAIRE SINET
ET LE MYSTÈRE DES POISSONS ROUGES


ANNEXE



Le continent du ciel, by Paul BERNA
Editeur :   Editions G. P. Paris
A.S.I.N :   B0018IKS3M
www.amazon.fr


LIENS



Wikipédia
Paul BERNA

Retour accueil

Haut de page

Partager cet article

Repost 0
Published by CONSUS - FRANCE
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : CONSUS - FRANCE
  • CONSUS - FRANCE
  • : TROYAT BLYTON DUMAS QUINE, extraits, illustrations
  • Contact

Profil

  • CONSUS - FRANCE

Recherche

Hébergé par Overblog