Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 septembre 2011 1 26 /09 /septembre /2011 12:29

Le diable doux, by SAINT-MARCOUX

Présentation de l'Editeur


  Par quel hasard Tichou se trouvera-t-elle sans le vouloir, élue Muse de la « Foire aux Poètes » qui se tient chaque année à Paris sur la place des Vosges? Faut-il y voir déjà une malice de ce « Diable -Doux » enjôleur, qui parfois, souffle à l'adolescence des fantaisies qui la plongent dans des situations aussi imprévues que difficiles? Toujours est-il qu'un beau jour, la pétulante Tichou voit s'ouvrir devant elle les portes d'un studio de cinéma et qu'elle y fait connaissance avec ce monde nouveau, imprévu, cocasse, frénétique. Le film qu'y tournera Tichou, sous la direction du célèbre metteur en scène Bartruc, a toutes les chances d'être une de ces productions hors série, promises aux lauriers des festivals de Cannes ou de Venise. Mais en même temps que le cinéma, la sensible Tichou apprend la vie... Ses nouveaux amis, les Trois Mousquetaires de la Place des Vosges (qui sont quatre comme le veut la tradition) seront-ils assez généreux pour la justifier dans la fâcheuse aventure que lui suscite un geste trop impulsif?
  L'apprentie-vedette finira par découvrir sa vérité. Elle aidera même ses compagnons à retrouver la leur et vous entraînera de la façon la plus authentique et la plus pittoresque à travers le royaume où se fabrique l'illusion.




G. F. à partir de 12 ans.


FICHE   TECHNIQUE   DU   LIVRE


 



Titre :   Le diable doux
Auteur :   SAINT-MARCOUX
PRIX MONTYON DE LITTÉRATURE DE L'ACADÉMIE FRANÇAISE
GRAND PRIX DE LITTÉRATURE DU SALON DE L'ENFANCE 1954

Edition :   ÉDITIONS G. P.,80, RUE SAINT-LAZARE - PARIS (9e)

est le cent vingt et sixième de la
BIBLIOTHÈQUE
ROUGE ET OR

Série Souveraine


C. O. L. : 11.0282         Dépôt légal n° 563  

il a été achevé d' imprimer
pour les
ÉDITIONS G.P. à Paris
en Janvier 1958
sur les presses de
l'Imprimerie G. MAILLET et Cie
à Saint-Ouen



ILLUSTRATIONS DE GILLES VALDÈS
couleurs pleine page hors-texte annotées et,
couleurs et noir & blanc in texte.

Nous avons cru tomber en plein décor du Moyen Age.   p. 19
Notre muse cette année est ravissante...   p. 31
C'est le père de Pitt qui m'a reçue.   p. 55
Diable Doux - 48 - premier.   p. 79
Les photographes voulurent prendre une photo de Mam'cy.   p. 97
Avec quel plaisir je vais revoir Tours...!   p. 123
La pluie maintenant tombait drue.   p. 147
Tais-toi écoute mon histoire, voyons.   p. 181


© Copyright 1958 by Éditions G.P., Paris

Reliure :   Reliée sur cartonnage
Jaquette à double volets avec texte.
Nombre de pages : 187       TABLE DES CHAPITRES : NON

Poids :   395 grammes   Format :   150 x 210 mm
I.S.B.N :   NON              Code Barre = EAN :   NON

PRINTED IN FRANCE

Livre épuisé chez l'Editeur

 

EXTRAIT   Le diable doux by, SAINT-MARCOUX   page 17


Le diable doux, by SAINT-MARCOUX -image-50-150




  Où en étais-je donc, Babeth? Ah! oui, la place des Vosges. Ça pour une surprise!...
  Nous avons cru tomber en plein décor du moyen âge, ma pauvre amie! En admettant que j'exagère un peu, je maintiens que c'est presque de quatre siècles que l'on recule en débouchant dans cette espèce de vaste cour carrée, desservie par de très petites rues et dont chacun des côtés se trouve bordé par les hautes façades identiques de trente-six hôtels Louis XIII, conservés intacts.
  Je suis obligée de te dire que cela garde une grande allure, depuis les toits d'ardoise fortement pentés, en passant par les façades roses aux balcons de ferronnerie, et jusqu'aux arcades qui festonnent toute la place, entourée de galeries couvertes comme des cloîtres.
  Mais tu comprends, Babeth, si, pour un chartiste tel que notre père, amateur de grimoires, ces maisons anciennes sont inestimables, je t'assure que moi, infortunée Tichou qui se voyait déjà trônant derrière la caisse (laquée) d'un rutilant magasin moderne, je suis restée sans voix à la descente du camion atterrée devant le réduit archaïque et poussièreux où se tiendrait notre libraire... Autant t'avouer, tiens, que ce corridor sombre au plafond à ogives me fit un peu l'effet d'une geôle du mont Saint-Michel... Une sorte de bastille à la mesure familiale, dans laquelle je me verrais réduite à voir s'écouler, que dis-je! s'étioler, mon restant de jeunesse. Quant à y grandir vite, aucun espoir. Avec des plafonds si bas, je ne pourrais sûrement jamais y respirer tout mon soûl.
  Mes aînés avaient pris le parti d'admirer le pittoresque et s'extasiaient à qui mieux-mieux sur chaque porte cochère, aussi cloutée que vermoulue. Évidemment... Ils étaient assez grands, eux, et on ne les verrait pas souvent à la boutique, trop occupés par leurs chères études... Ils en avaient, de la veine!
  - Eh bien! Tichou? Tu n'as pas l'air emballée, ma fille? Quel splendide ensemble architectural... N'est-ce pas royal? D'ailleurs, avant, c'était son nom, la place Royale, quoique, depuis 1604...
  Notre Ted semblait si content que je n'ai pas eu le courage de lui révéler ma déconvenue, et les camionneurs se sont chargés d'interrompre la conférence qui s'amorçait :
  - Alors, m'sieur? On pose tout là, ou vous avez des meubles à placer ailleurs?


Reproduction interdite





DU MÊME AUTEUR



AÉLYS ET LA CABRE D'OR
ÉGLANTINE DES CHEMINS
FANCHETTE
LA ROSE D'ARGENT
DOUCETTE AU CŒUR D'OR
LA DUCHESSE EN PANTOUFFLES
LE SECRET DE PIERRES-NOIRES
LE VOLEUR DE LUMÈRE
LES CHAUSSONS VERTS
L'ESCALIER BLEU
L'OUBLIÉE DE VENISE
PRINCESSE CACTUS



 

ANNEXE



Le diable doux, by SAINT-MARCOUX
Editeur :   Editions G. P. Paris   Collection Rouge & Or (1958)
A.S.I.N :   B00175JR6U
www.amazon.fr


LIENS


Wikipédia
Jany SAINT - MARCOUX

Œuvres de
SAINT - MARCOUX

Retour accueil

Haut de page

Partager cet article

Repost 0
Published by CONSUS - FRANCE
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : CONSUS - FRANCE
  • CONSUS - FRANCE
  • : TROYAT BLYTON DUMAS QUINE, extraits, illustrations
  • Contact

Profil

  • CONSUS - FRANCE

Recherche

Hébergé par Overblog