Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 juin 2010 3 23 /06 /juin /2010 13:08

 Le lys rouge by, Anatole FRANCE




Présentation de l'Editeur










FICHE   TECHNIQUE   DU   LIVRE


 

Agrandir



Titre :   Le lys rouge
Auteur :   Anatole   FRANCE
DE L'ACADÉMIE FRANÇAISE
Edition :   COLLECTION POURPRE  


- Dépal légal 76 -

Imprimé en France
BRODARD &TAUPIN
Paris-Coulommiers
6172-11-1946-

Imprimé en France
BRODARD &TAUPIN
Paris-Coulommiers
-296-4-1491-

Tous droits de traduction, de reproduction
et d'adaptation réservés pour tous pays.



Reliure :   Reliure élégante et solide en simili-cuir pourpre avec titre doré au dos.
Couvre-livre
Nombre de pages : 255   TABLE DES MATIÈRES : NON

Livre épuisé chez l'Editeur

 


Poids :   195 grammes     Format :   115 x 255 mm
I.S.B.N :   NON               Code Barre = EAN :   NON


EXTRAIT   Le lys rouge, by Anatole FRANCE   page : 57


Le lys rouge by, Anatole FRANCE -image-70-150

 




  Il lui donna raison. Il aimait aussi Venise. Chaque qu'il y allait, de sculpteur il devenait peintre et faisait des études. C'est l'air qu'il y aurait voulu peindre.
  "Ailleurs, dit-il, même à Florence, le ciel est loin, tout en haut, tout au fond. A Venise, il est partout; il caresse la terre et l'eau, il enveloppe avec amour les dômes de plomb et les façades de marbre et jette dans l'espace irisé ses perles et ses cristaux. La beauté de Venise, c'est son ciel et ses femmes. Les Vénitiennes, quelles jolies créatures! et d'un jet si hardi! Ces formes minces e souples, qu'on sent pleines sous le châle noir. Ne resterait-il de ces femmes-là qu'un os, on retrouverait dans cet os le charme de leur structure esquise. Le dimanche, à l'église, elles forment des groupes rieurs, agités, un fouillis de hanches un peu pointues, de nuques élégantes, de sourires fleuris, de regards enflammés Et tout cela plie avec une souplesse de jeunes bêtes, au passage d'un prêtre à tête de Vitellius, qui, le menton répandu sur sa chasuble, porte le calice, précédé de deux enfants de chœur."
  Il allait d'un pas inégal, au gré de ses idées tantôt pressées, tantôt lentes. Elle marchait plus régulièrement et tendait à le dépasser. Et, la regardant de côté, il lui trouvait l'allure souple et ferme qu'il aimait. Il remarquait la petite secousse que par instants sa tête volontaire donnait aux brins de gui piqués à sa toque.
  Sans y songer, il subissait le charme de cette rencontre presque intime avec une jeune femme presque inconnue.
  Ils étaient arrivés à l'endroit où la large avenue déploie ses quatre rangs de platanes. Ils suivaient le parapet de pierre surmonté d'un rideau de buis qui cache heureusement la laideur des bâtiments militaires étalés en contrebas sur le quai. Au-delà se devinait le fleuve, à cet air laiteux qui, dans les jours sans brume, repose sur les eaux. Le ciel était clair. Les feux de la ville se mêlaient aux étoiles. Au Sud brillaient les trois clous d'or du Baudrier d'Orion


Reproduction interdite






ANNEXE



Le lys rouge by, Anatole FRANCE
Editeur :   Collection Pourpre ( 1 janvier 1946)
A.S.I.N :   B00183N6EK
www.amazon.fr


LIENS



Wikipédia
Anatole FRANCE

Partager cet article

Repost 0
Published by CONSUS - FRANCE
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : CONSUS - FRANCE
  • CONSUS - FRANCE
  • : TROYAT BLYTON DUMAS QUINE, extraits, illustrations
  • Contact

Profil

  • CONSUS - FRANCE

Recherche

Hébergé par Overblog