Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
1 juin 2010 2 01 /06 /juin /2010 06:53

 Le mariage de chiffon, by GYP




Présentation de l'Editeur




Néant






FICHE   TECHNIQUE   DU   LIVRE


Agrandir


Titre :   Le mariage de chiffon
Auteur :     GYP
Edition :   Calmann - Lévy  


- Dépôt légal 163

Imprimé en France
BRODARD & TAUPIN
COULOMMIER-PARIS

7889 - 6 - 1950

Tous droits de traduction, de reproduction
et d'adaptation réservés pour tous pays.
Copyright by Librairie Hachette, 1940.


Reliure :   Reliure élégante et solide en simili-cuir pourpre avec titre doré au dos.
Nombre de pages : 251   TABLE DES MATIÈRES : NON

Livre épuisé chez l'Editeur


Poids :   215 grammes     Format :   115 x 170 mm
I.S.B.N :   NON               Code Barre = EAN :   NON


EXTRAIT   Le mariage de chiffon, by GYP   page : 6


Le mariage de chiffon, by GYP -image-70-150

 




  Agacée, madame de Bray reprit d'un ton sec :
  - Inutile de lui apprendre ce qu'elle n'a pas besoin de savoir... et de la rendre encore plus difficile...
  - Comment, difficile?... - s'écria Coryse indignée - difficile en quoi?... J'ai eu seize ans il y a trois mois... et personne n'a encore demandé à m'épouser, que je sache?...
  - Si!... quelqu'un te demande... et tu refuses avant même de savoir qui...
  - Parce que je ne veux pas épouser un officier... ça, jamais!... j'en vois ici, des femmes d'officiers!... il n'en manque pas dans les quatre régiments... Eh bien, pour rien au monde, je ne voudrais être à leur place!... je n'ai pas un caractère à ça... je ne suis pas assez polie... je sens que si mon colonel avait une femme comme madame de Bassigny, par exemple... rien ne pourrait me décider à lui faire des visites, rien!...
  Et se tournant vers le fond du salon, comme pour y chercher un appui, elle demanda :
  - N'est-ce pas, j'ai raison, oncle Marc?...
  Sans laisser à l'oncle Marc le temps de répondre, madame de Bray déclara :
  - Ceci ne regarde pas ton oncle... veux-tu, oui ou non, m'écouter un instant?...
  Et, d'un ton solennel :
  - Celui qui te fait l'honneur de te demander en mariage est le duc d'Aubières...
  Elle s'arrêta, comptant sur l'étonnement de sa fille. En effet, le petit visage chiffonné de Coryse exprimait une extrême stupeur. Madame de Bray prit cette stupeur pour un saisissement joyeux et demanda, l'air triomphant :
  - Eh bien, qu'est-ce que tu dis de ça?...


Reproduction interdite





ANNEXE



Le mariage de chiffon, by GYP
Editeur :   Calmann-Lévy (1950)
A.S.I.N :   B0000DMPLD
www.amazon.fr

LIENS



Wikipédia
GYP

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : CONSUS - FRANCE
  • CONSUS - FRANCE
  • : TROYAT BLYTON DUMAS QUINE, extraits, illustrations
  • Contact

Profil

  • CONSUS - FRANCE

Recherche

Hébergé par Overblog