Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 janvier 2011 4 20 /01 /janvier /2011 18:21

Le merveilleux été, by Elsa NYBLOM

Présentation de l'Editeur


  Deux jumelles, Yria et Yrsa, doivent passer les vacances chez leur grand'mère. Mais celle-ci tombe malade et se trouve obligée de les confier à Torin et Torina, braves gens attachés à la famille. Yria et Yrsa en profitent pour s'installer dans une petite île toute proche, sauvage et ravissante, où leurs parents possèdent une vieille maison.

  Et voilà un Merveilleux Été en perspective pour nos deux jumelles qui vont connaître une liberté totale, mais aussi apprendre à leurs dépens que cette belle liberté, toute parsemée d'aventures dramatiques ou pittoresques, ne va pas sans de nombreux soucis. Unies par une touchante affection, Yria et Yrsa y feront face avec ardeur et gaîté. Elles sauront abandonner leurs enfantillages et faire preuve d'esprit de décision et même de courage, quand il le faudra. Elles seront toujours naturelles, spontanées, et d'une drôlerie irrésistible. Aussi le récit de ces vacances abonde-t-il en traits piquants et spirituels.

  Ce charmant récit plein de fraîcheur et d'humour se lit avec beaucoup de plaisir, et fera certainement les délices des petites filles à partir de 10-12 ans.

  Les illustrations de G. de Sainte-Croix accompagnent admirablement le texte et le mettent en valeur.




F. à partir de 10 ans.

FICHE   TECHNIQUE DU LIVRE





Titre :   Le merveilleux été
Auteur :   Elsa   NYBLOM
Edition :   ÉDITIONS G. P., 80, RUE SAINT-LAZARE, PARIS (9e)

Cet ouvrage a été publié
sous le texte original
“FÖRTROLLAD SOMMAR”

TRADUCTION DE G. SELLIER LECLERCQ

est le cent douzième de la
BIBLIOTHÈQUE
ROUGE ET OR


C. O. L. : 11.0282     Photogravure S. T. O.     Dépôt légal n° 494

il a été achevé d' imprimer
pour les
ÉDITIONS G.P. à Paris
en Février 1957
sur les presses de
LA PHOTOLITH
L.   DELAPORTE

ILLUSTRATIONS DE G. DE SAINTE-CROIX
couleurs pleine page hors-texte annotées et,
couleurs et noir & blanc in texte.

Nous arrivons à Gœteborg...   p. 17
- Si nous faisions un petit tour dans le port?   p. 29
Entre temps nous sommes arrivés à l'île.   p. 49
- Et ce sera suivi d'un bal, continua le colonel.   p. 61
Nous soulevons la civière et la portons doucement.   p. 81
Yria rame, moi je hale les filets.   p. 93
Son assistant examine nos bras avec soin   p. 112
Rex me contemple de plus en plus étonné.   p. 125
Et la voilà qui tourne comme une toupie.   p. 137
Et voilà le pont Swinesland.   p. 161
- Petites vous avez en effet découvert un trésor!   173
Père a ramené aussi Djongos son serviteur indigène.   181


Copyright 1957 by É ditions G.P., Paris

Reliure :   Cartonnée en pelline ivoire, dos orné, plat décoré au balancier.
Présentation sous Jaquette illustrée couleurs in recto, à double volets avec texte.
Nombre de pages : 186       TABLE DES CHAPITRES : NON

Poids :   400 grammes     Format :   150 x 210 mm
I.S.B.N :   NON              Code Barre = EAN :   NON

PRINTED IN FRANCE

Livre épuisé chez l'Editeur

EXTRAIT   Le merveilleux été by, Elsa NYBLOM   page 15


Le merveilleux été, by Elsa NYBLOM -image-45-150




  Dans le wagon-restaurant, il y a une mission militaire : quatre officiers. Le chef, un colonel, est assis à notre table. Ce ne peut être qu'un colonel, tant il est couvert d'étoiles. On dirait qu'il porte la constellation d'Orion à son col. C'est un homme courageux, comme se doit pour un militaire : car il brave crânement la mort sous la forme de ces maudites soles.
  - Excusez-moi, madame, dit-il en souriant à grand-mère, mais le télégramme que vous avez envoyé à l'instant est sûrement inutile. Il y a toujours des porteurs à l'arrivée à Gœteborg. Je suis natif de Gœteborg, ajoute-t-il.
  - Et moi aussi, répond grand-mère, avec le sourire que seul peut se permettre le possesseur d'un manteau de soie de première qualité envers celui d'un col d'uniforme couvert d'étoiles.
  - Voulez-vous parier, madame, que vous en aurez autant que vous le désirez, sauf celui que vous avez retenu?
  - Je tiens le pari, dit grand-mère.
  Quand le colonel adresse la parole aux autres officiers qui sont assis à la table voisine, un major, un capitaine et un lieutenant, ce dernier répond invariablement : « Oui, mon colonel », en se soulevant légèrement de son siège, comme s'il prenait la position réglementaire.
  Après le repas, nous retournons dans notre compartiment et il est bientôt temps de rassembler les bagages, car nous arrivons à Gœteborg.
  Sur le quai, point de porteurs! Pas un seul; et personne n'a reçu le télégramme.
  - Incompréhensible! dit le colonel devenu cramoisi :
  Les officiers nous offrent leurs services; à ce moment, la chatte passe la tête hors du panier.
  - Fi! un chat! sursaute le colonel, je ne peux pas souffrir ces bêtes-là! et je sens leur présence à plusieurs mètres à la ronde.

Reproduction interdite


ANNEXE



Le merveilleux été, by Elsa NYBLOM
Editeur :   Editions G. P. Paris (1957)
A.S.I.N :   B0000DLPHS
www.amazon.fr


LIENS


Wikipédia
Elsa NYBLOM

Retour accueil

Haut de page

Partager cet article

Repost 0
Published by CONSUS - FRANCE
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : CONSUS - FRANCE
  • CONSUS - FRANCE
  • : TROYAT BLYTON DUMAS QUINE, extraits, illustrations
  • Contact

Profil

  • CONSUS - FRANCE

Recherche

Hébergé par Overblog