Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 août 2012 3 22 /08 /août /2012 14:31

Le pays perdu, by Cécile d'ARGEL




Présentation de l'Editeur


L'audacieux sauvetage du petit chien Pilou prélude à une aventure fantastique qui va mettre Florence et son cousin Claudio dans le secret de la fusée atomique et par cela même les plonger dans le tourbillon d'une affaire d'espionnage. L'angoisse de savoir le sympathique Pilou lancé dans ce voyage interplanétaire, les désespoirs et les colères de Florence, le pathétique moment où les enfants voient les appareils rendre le bruit du cœur et la respiration de Pilou, l'émouvant appel de la fillette à son chien à travers l'espace, l'enlèvement des enfants, les menaces des espions étrangers, la feinte lâchetté de Claudio, la fuite jusqu'à la mer, l'évasion, la lente descente du satellite et la poursuite des espions sont autant de passages palpitants qui ne peuvent manquer de captiver les jeunes lecteurs et lectrices.
  Écrit avec simplicité, mais avec un art incontestable, ce livre est d'une lecture extrêmement agréable. Les caractères sont vivants, les sites grandioses ou pittoresques, l'émotion et les sentiments rendus avec naturel et sans grandiloquence. C'est vraiment un beau livre qui captivera garçons et filles à partir de 12 ans.


A ma petite-fille : Claude;
à mes petits-fils : Eric, Denis,
Didier, Alain et...?



   

G.F. à partir de 12 ans


FICHE   TECHNIQUE   DU LIVRE





Titre :   Le pays perdu
Auteur :   Cécile d'   ARGEL
Edition :   ÉDITIONS G. P., 80, RUE SAINT-LAZARE, PARIS (9e)

est le cent trente-cinquième
DE LA BIBLIOTHÈQUE
ROUGE ET OR
Série “ Souveraine ”

C.O.L. 11.0282     Photogravure S.T.O     Dépôt légal N° 616

il a été achevé d' imprimer
en Décembre 1958 pour les
ÉDITIONS G.P. A PARIS
sur les presses de
G. Maillet et Cie


ILLUSTRATIONS DE G., DE SAINTE-CROIX
couleurs pleine page hors-texte annotées et,
couleurs et noir & blanc in texte.

Oncle Nick avait écouté...   p. 23
Succès total de la manœuvre.   p. 59
- Pilou, que pense-t-il?   p. 71
- Ne t'en fais pas, Flo!   p. 107
Claudio prit le stylo.   p. 123
Elle trembla de tout son corps...   p. 147
- Claudio, regarde!   p. 171


© Copyright 1959 by Éditions G.P., Paris

Reliure :   Reliée sur cartonnage
Présentation sous jaquette à double volets avec texte.
Nombre de pages : 187       TABLE DES MATIÈRES : NON

Poids :   357 grammes   Format :   150 x 210 mm
I.S.B.N :   NON             Code Barre = EAN :   NON

PRINTED IN FRANCE

Livre épuisé chez l'Editeur



EXTRAIT   Le pays perdu, by Cécile d'ARGEL   page 21


 

Le pays perdu, by Cécile ARGEL -image-50-150




  Ils prirent un raccourci qui évitait le gros du bourg et arrivèrent en vue de la villa qui dressait sa gracieuse et confortable façade blanche le long d'une route secondaire. Le toit était bas et coiffant et la maison avait un air intime qui plaisait. Des plantes couraient autour des fenêtres et, même de loin, on voyait les taches de couleur d'immenses parterres de fleurs, seule passion de l'oncle Nic, en dehors de ses travaux du Centre. Seule manie plutôt, car il était tendrement attaché aux siens. Les enfants en eurent la preuve en le voyant apparaître sur sa bicyclette au sommet de la route, au moment où ils allaient entrer dans la maison. Il fit de grands signes des bras et les rejoignit, tout essoufflé. Il était rouge de fureur. C'était un homme grand et fort, au visage doux avec des yeux rêveurs, mais il était imposant tout de même, surtout quand il était en colère!...
  - D'où venez-vous? cria-t-il en sautant à terre. Lucia est dans tous ses états. Ah! la voilà!... Lucia, Lucia!...
  Mme Varna venait d'apparaître d'un autre côté. Elle courait, la main sur le cœur et s'arrêta court dans son émotion, puis reprit sa course.
  Florence et Claudio n'étaient pas très fiers! Et le pauvre Pilou tremblait de plus belle. Les exclamations se croisaient au-dessus de la tête des coupables.
  - Vous n'avez pas honte de nous causer une telle inquiétude? On vous a permis beaucoup de liberté, ce n'est pas pour en abuser!
  - Et dans quel état vous êtes! Ton short, Flo! Il n'est plus mettable!... Et même toi, Claudio, mon petit! En général, tu es plus raisonnable que ta cousine! Et ce chien, d'où sort-il?
  - Oui, d'où sort-il? Et d'où sortez-vous, vous-mêmes? Ah! les gaillards! Vous allez me faire chacun deux cents lignes pour nous avoir donné des émotions pareilles!
  - Au bain, tous les deux, et vous irez vous coucher sans souper! Quant à cet animal dégoûtant, laissez-le sur la route!
  L'oncle Nic regarda sa femme. Il observait les enfants, sa colère un peu tombée. Il voyait leurs traits tirés, l'état de leurs vêtements qui, autant par-devant que par-derrière, révélaient leurs efforts! Il avait remarqué aussi la maigreur effrayante du chien, son aspect désespéré et épuisé. Et oncle Nic avait bon cœur. Il mit la main sur l'épaule de sa fille :
  - Une minute, maman, dit-il, il faut d'abord qu'ils nous disent où ils sont allés et où ils ont trouvé cet animal.
  Claudio sourit légèrement. Peut-être leur laisserait-on placer un mot? Flo avait resserré les bras sur le chien, et elle avait son air agressif habituel. Plus diplomate qu'elle, il se dépêcha de parler.
  - On va tout te raconter, oncle Nic, mais, je t'en prie, ne nous demande pas d'abandonner cette pauvre bête!
  Oncle Nic avait écouté.


Reproduction interdite





ANNEXE



Le pays perdu, by Cécile d'ARGEL
Editeur :   Editions G. P. Paris rouge et or souveraine (1958)
A.S.I.N :   B0018JLRZE
www.amazon.fr


LIENS



Wikipédia  
Cécile d'ARGEL

Retour accueil

Haut de page

Partager cet article

Repost 0
Published by CONSUS - FRANCE
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : CONSUS - FRANCE
  • CONSUS - FRANCE
  • : TROYAT BLYTON DUMAS QUINE, extraits, illustrations
  • Contact

Profil

  • CONSUS - FRANCE

Recherche

Hébergé par Overblog