Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 mai 2011 6 07 /05 /mai /2011 12:27

Le trésor de Montségur, by Jacqueline DUMESNIL


Présentation de l'Editeur



Néant



FICHE TECHNIQUE DU LIVRE






Titre :   Le Trésor de Montségur
Auteur :   Jacqueline   DUMESNIL
Prix littéraire du Salon de L'Enfance. 1959
Edition :   ÉDITIONS ROSE FRANCE
SUMENE   (GARD)
1965


Collection Sentiers de l'Aventure

ILLUSTRATIONS DE GAL ET DE JACQUELINE DUMESNIL
COUVERTURE ILLUSTRÉE PAR GAL

noir & blanc pleine page hors - texte, annotées et in texte et
noir & blanc in texte.

C'étaient les poèmes que les troubadours déclamaient dans les châteaux... p.12
Ce fut Eric qui découvrit la première flèche. p. 23
La défense de Carcassonne. Catholiques et Albigeois prirent les armes pour dédendre leurs cités. p. 47
Ruth sortit une carte routière qu'elle déploya sur l'herbe. p. 57
Ronald guettait du haut d'un rocher. p. 66
Le château apparut p. 73
« J'étais montée au chemin de ronde pour vous voir arriver. » p. 77
L'atelier de Gutenberg. Le premier livre qui fut imprimé par Gutemberg fut la Bible. p 119



Dépôt légal : 4e Trimestre 1965

ACHEVÉ D'IMPRIMER LE
16 DÉCEMBRE 1965 SUR LES
PRESSES DE L'IMPRIMERIE
LIENHART ET Cie A
AUBENAS (ARDÈCHE)


Le présent récit n'a aucun rapport avec le roman de Renée Aurembou, publié aux Editions G.P. à Paris, dans la Collection « Rouge et Or », sous le même titre.
© 1965 by Editions Rose France, Sumène

Reliure :   Relié sur carton souple
Présentation sous jaquette illustrée couleurs in recto, à double volets
Nombre de pages : 132       TABLE DES MATIÈRES : OUI

Poids :   280 grammes     Format :   150 x 205 mm
I.S.B.N :   NON            Code Barre = EAN :   NON


Livre épuisé chez l'Editeur



NOTES



folklore p.11   Ensemble des traditions et des légendes d'une province ou d'une région.
La Chanson de Roland. p.16   L'épisode de Roncevaux se place sous le règne de Charlemagne, au IXè siècle. La Chanson de Roland fut composée vers la fin du XIè siècle.
le nom des vaillants p.17   Ces noms figurent sur les documents laissés par l'Inquisition de Carcassonne.
Highlands p.21   On appelle Highlands (Hautes-Terres) la région montagneuse située au nord de l'Ecosse. Les habitants sont appelés : Higlanders.
l'Inquisition p.27   C'est pour lutter contre les Albigeois que l'Inquisition fut crée. En 1229, le Concile de Toulouse décréta l'établissement d'un tribunal chargé spécialement de rechercher et de punir les hérétiques. Trois bulles du pape Grégoire IX, publiés de 1231 à 1233, organisèrent cette institution et l'étendirent à toute la chrétienté.
des Bituriges p.31   Tribu gauloise établie dans la région de Bourges; Bituriges signifie : « rois du monde ».
ils envoyèrent ... p.42   Cette légende a été racontée par un vieux berger à l'écrivain O Rahn, auteur de l'ouvrage : « La Croisade contre le Graal » un jour que celui-ci se rendait à Montségur.
la Romanie p.44   On disait aussi : Occitanie (pays où l'on parle la langue d'oc).
Jeux Floraux p.44   Jusqu'en 1513, seule la langue d'oc fut admise aux Jeux Floraux. Les Jeux Floraux existent encore aujourd'hui; les deux langues (langue d'oc et langue française) y sont admises. Le poème de Victor Hugo : « Moïse sur le Nil » fut couronné aux Jeux Floraux de Toulouse en 1820 (le poète avait alors dix-huit ans).
quarante mille, d'autres soixante mille p.45   Ces chiffres peuvent paraître exagérés; mais il faut se rappeler que ce n'est pas seulement la population de Béziers qui fut massacrée, mais tous les habitants de la région qui s'étaient réfugiés à Béziers.
La Romanie finit par succomber, ... p.49   Le Traité de Paris, qui dépouillait le comte de Toulouse de ses terres au profit de la couronne de France, fut signé en 1229, donc 20 ans après le début de la première croisade. Mais la résistance se prolongea encore de longues années dans la montagne.
les chefs de l'église cathare p.49   Les Albigeois ne reconnaissaient pas l'autorité du pape. Ils avaient un patriarche.
le poisson, symbole du Christ p.60   Les premiers chrétiens avaient pris le poisson comme emblème parce que, si l'on épèle le mot grec qui signifie poisson (ichtus), on a les initiales de : Jésus-Christ, Fils de Dieu, sauveur, dans la même langue.
Vaudois p.80   Le mouvement vaudois prit naissance dans la région de Lyon à peu près à la même époque que la catharisme dans le Midi. Certains historiens ont confondu Cathares et Vaudois. Mais c'est là une erreur. Leurs doctrines n'étaient pas les mêmes.
dans la grotte de Montespan ... p.94   Il s'agit de statues d'animaux (ours, lions, etc...) datant de l'époque préhistorique. A l'heure actuelle l'authenticité de ces statues et leur anciennté sont unanimement reconnues.
... la seule prière... p.96   Ceci ne veut pas dire que les Cathares ne faisaient pas de prières spontanées, mais seulement qu'aucune des prières de l'Eglise catholique ( « Je vous salue, Marie », etc...) n'était admise par eux.

  Si vous vous intéressez à l'histoire des Albigeois, Lisez : LES CAVALIERS DE LA NUIT, de Jacqueline Dumesnil.




EXTRAIT   Le Trésor de Montségur, by Jacqueline DUMESNIL   page 72


Le trésor de Montségur, by Jacqueline DUMESNIL -image-50-150




  Quand le château apparut aux enfants éblouis, les chevaliers du Graal crurent voire se dresser devant eux un castel de légende.
  « Le château d'Esclarmonde! murmura Marjolie. Cela ferait un joli titre pour un conte de fées.
  - Savez-vous, dit Ruth, que dans la chanson de geste de Huon de Bordeaux, l'héroïne se nomme Esclarmonde et qu'au dénouement Esclarmonde devient reine des fées, à la place de Titania?
  - La légende est jolie. Je n'ai jamais lu « Huon de Bordeaux », mais Titania, la reine des fées, et son mari, Obéron, roi des génies, apparaissent dans « Le songe d'une nuit d'été » (1). Tous les écoliers anglais connaissent Obéron et Titania. Mais je ne savais pas que Titania avait cédé son sceptre à Esclarmonde. Qui est-elle cette Esclarmonde?
  Une princesse orientale qui sauva la vie à Huon de Bordeaux, prisonnier chez les païens. »
  Tout en parlant, les enfants poussaient leurs vélos sur le chemin hérissé de cailloux qui conduisait au château. La pente était raide, et les chevaliers du Graal grimpaient péniblement sous le soleil brillant. La veille, un message téléphonique était arrivé à l'Hôtel des Pyrénées : le comte de Pérelhal et sa fille invitaient Mme Villeneuve, Mme Davis, leurs enfants et leurs cousins et neveux à venir passer l'après-midi au château de Pérelha. Mme Villeneuve et sa cousine étaient descendues par le car. Les enfants avaient fait le trajet à bicyclette.
  Et maintenant le château d'Esclarmonde se dressait devant eux. Ses murailles et ses tours crénelées se découpaient sur ciel d'un bleu éblouissant.
  « Nous trouverons le Graal, se répétait Ruth en gravissant la pente. J'en suis sûre à présent! Qui sait si le secret ne se trouve pas derrière ces murailles, sur quelque parchemin poudreux échappé aux flammes des bûchers de l'Inquisition? »


Reproduction interdite





ANNEXE



Le Trésor de Montségur, by Jacqueline DUMESNIL
Editeur :   Éditions Rose France Aubenas, impr. Lienhart et Cie (1965)
Langue :   Français
A.S.I.N :   B0014X0OXA
www.amazon.fr


DU MÊME AUTEUR



Editions de l'0uvre Suisse pour la Jeunesse
Zurich


SOUS LA TERREUR
Prix Littéraire de l'O.S.L.


Editions Rose France
Sumène (Gard)


MONE, PETITE FILLE D'AFRIQUE
ILS ÉTAIENT TROIS PETITS NÈGRES
LA GROTTE AUX PERLES
POUR SAUVER ISABELLE

(Cet ouvrage constitue la suite des Compagnons du Cerf d'Argent)

LA FILLE DU ROI DE MER


dans la collection souveraine

LE COMBAT DU CERF D'ARGENT
ISABELLE ET SON PRINCE
AUDE DE BLANCHENEF



dans la collection Dauphine

MARQUISE EN SABOTS


LIENS



Wikipédia
Jacqueline DUMESNIL



Retour accueil

Haut de page

Partager cet article

Repost 0
Published by CONSUS - FRANCE
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : CONSUS - FRANCE
  • CONSUS - FRANCE
  • : TROYAT BLYTON DUMAS QUINE, extraits, illustrations
  • Contact

Profil

  • CONSUS - FRANCE

Recherche

Hébergé par Overblog