Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 avril 2010 1 26 /04 /avril /2010 06:23

Le voyageur imprudent, by René BARJAVEL

Présentation de l'Editeur



Néant





A Robert DENOËL













FICHE   TECHNIQUE LIVRE



Titre :   Le voyageur imprudent
Auteur :   René   BARJAVEL
Edition :   Le Livre de Poche     Texte intégral

numéro de référence :   2717 *

ROMAN

6717-5 - Dépôt légal n° 9045,   1er trimestre 1970.

IMPRIMÉ EN FRANCE PAR BRODARD ET TAUPIN
6, place d'Alleray - Paris
Usine de La Flèche, le 30-01-1970.
LE LIVRE DE POCHE - 6, avenue Pierre 1er de Serbie - Paris
30 - 21 - 2717 - 01
H 30/2717/4

Livre épuisé chez l'Editeur
Valeur sur le Web selon état : Septembre 2013 de 2Euros à 2Euros 50

© Éditions Denoël, Paris, 1958.
Tous droits de traduction, de reproductin et d'adaptation
réservés pour tous les pays, y compris l'U.R.S.S.

Reliure :   Brochée ; illustrée recto & verso
par Jean-Pierre Rosier
TABLE DES MATIÈRES :   OUI

Poids :   190 grammes     Nombre de pages : 318

Format :   110 x 165 mm
I.S.B.N :   NON     Code Barre = EAN :   NON


EXTRAINT   Le voyageur imprudent, by René BARJAVEL   page : 92.


  Il s'habitua peu à peu à sa nouvelle façon de se mouvoir, et à l'étrange sensation de posséder un corps solide, chaud, que ses mains tâtaient, mais qui n'existait pas pour ses yeux. Il parvint à peu près à aller où il voulait. Il jetait un membre en avant, se laissait emporter par l'élan que rien ne freinait. Un geste du bras l'entraînait à travers des maisons fantômes.
  Au premier geste qui l'emporta, il fut soulagé de retrouver la nuit. Il ne se voyait pas mais il ne voyait rien d'autre. Il n'était pas différent de n'importe quel Parisien aventuré sans lampe dans le black-out. Sauf s'il ne risquait point de chute ni de bosse. La nuit ne lui ménageait pas de surprise, ne pouvait mettre sur son chemin aucun obstacle. Le monde matériel avait perdu pour lui toute consistance.
  Quand il regardait la lumière, il avit l'impression, tant le vibreur déformait l'apparence des choses, d'errer parmi les images d'un film projeté par une lanterne biscornue.
  Il put commencer à regarder autour de lui. Il vit, dans des lits transprents, des couples ovoïdes se débattre. Il entra par le plafond dans une boîte de nuit en sous-sol, minuscule, dont les murs recouverts de glaces s'efforçaient à multiplier l'étendue. Il descendit au milieu d'une table s'arrêta. Sa cuisse gauche devait traverser le seau à champagne, sa main droite pendait dans le crâne congestionné d'un buveur. Et la bouche de cette fille soûle, qui riait aux éclats, se trouvait exactement à la place de son foie. Il se dressait invisible et solide, au milieu d'un univers visibles et mou.




COUVERTURES


 

Le voyageur imprudent, by René BARJAVEL       Le voyageur imprudent, by René BARJAVEL




CITATION



Cy n'entrez pas, hypocrites, bigotz,
Vieulx matagots, marmitux borsouflez...


        FRANÇOIS RABELAIS


ANNEXE



Le voyageur imprudent, by René BARJAVEL
Editeur :   Le Livre de Poche
A.S.I.N :   B0000DOKSJ
www.amazon.fr


LIENS



Wikipédia
René BARJAVEL

Haut de page

Partager cet article

Repost 0
Published by CONSUS - FRANCE
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : CONSUS - FRANCE
  • CONSUS - FRANCE
  • : TROYAT BLYTON DUMAS QUINE, extraits, illustrations
  • Contact

Profil

  • CONSUS - FRANCE

Recherche

Hébergé par Overblog