Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 mars 2012 5 09 /03 /mars /2012 10:23

Les bons enfants, by Comtesse de SÉGUR

Présentation de l'Editeur




Néant


MES PETITS ENFANTS

PIERRE, HENRI, MARIE-THÉRÈSE DE SÉGUR, VALENTINE, LOUIS DE SÉGUR, CAMILLE, MADELEINE, LOUIS, GASTON DE MALARET, ELISABETH, HENRIETTE, ARMAND FRESNEAU, JACQUES, JEANNE, MARGUERITE, PAUL DE PITRAY.

  Je voulais, mes chers petits-enfants, que chacun de vous eût son nom en tête d'un de mes ouvrages, mais votre nombre, toujours et rapidement croissant, a dépassé mon courage, et je vous réunis tous en une seule dédicace, qui ne sera, je l'espère, pas la dernière, quoique tous les ans je perde une année de vie, comme le dirait le bon M. de la Palisse. Encore un peu de temps, et je garderai le silence, pour cacher au public les infirmités de mon esprit; vous en serez les seuls chers petits confidents.

      Votre grand'mère,


            COMTESSE DE SÉGUR,
              née ROSTOPCHINE.






 

FICHE   TECHNIQUE DU LIVRE





Titre :   Les bons enfants
Auteur :   Comtesse de   SÉGUR
Edition :   ÉDITIONS G.P., 80, RUE SAINT-LAZARRE, PARIS

est le troisième de la collection “ ROUGE & OR ”

Il a été achevé d'imprimer
pour les ÉDITIONS G. P., à Paris
en Octobre 1947
sur les presses de l'Imprimerie M. DECHAUX.


ILLUSTATIONS DE GUY SABRAN
Couleurs pleine page hors-texte annotées et,
noir & blanc in texte.

Il faisait beau temps, presque trop chaud   (p. 6).
Le commissaire de police tenait une lettre à la main   (p. 25).
...en se débattant, Léonce jette de l'encre de tous côtés.   (p. 28).
...aux Tuilleries, il ne songeait qu'à les protéger   (p. 40).
...les rires redoublèrent ainsi que l'embarras de Mina   (p. 52).
...on se précipitait pour ramasser le plus de marrons possible.   (p. 73).
J'étais haletant, mais heureux et triomphant   (p. 57).
C'était le chat de la cuisine   (p. 85).
...après le dîner, les enfants allèrent s'asseoir sur l'herbe   (p. 105).
Lamalice se retourna et vit un équipage   (p. 117).
Sophie saisit un arrosoir qui se trouvait près d'elle...   (p. 137).
Quand la fermière arriva, elle fut étonnée de leur agitation (p. 140).
Il y avait une fois un roi qui s'appelait le roi Pétaud...   (p. 152).
Les loups approchent   (p. 169).
A cent pas plus loin, il y avait une auberge habitée..   (p. 201).
Un petit ruisseau ombragé de saules   (p. 213).


C. O. L. 11.082         Dépôt légal n° 122


© COPYRIGHT 1947 BY EDITIONS G.P., PARIS



Reliure :   Cartonnée
Présentation sous jaquette à double volets, illustrée couleurs in recto.
Nombre de pages : 222       TABLE DES MATIÈRES : NON

Poids :   558 grammes     Format :   145 x 200 mm
I.S.B.N :   NON               Code Barre = EAN :   NON

Livre épuisé chez l' Editeur

EXTRAIT   Les bons enfants, by Comtesse de SÉGUR   page : 66


Les bons enfants, by Comtesse de SEGUR-image-50-150




  Et Camille courut rejoindre ses cousins et cousines; elle arriva au milieu des rires et des cris joyeux. Des gamins étaient montés dans les marronniers; avec leurs sabots ou des bâtons ils faisaient tomber une pluie de marrons; ceux qui étaient dessous en recevaient sur le dos, sur la tête.
  « Arrêtez, arrêtez! criaient-ils, ça pique!
  - Gare là-dessous! criaient les gamins en secouant les branches de plus belle. »
  Dans les moments d'intervalle, on se précipitait pour ramasser le plus de marrons possible; chacun avait son tas. Lorsque Camille arriva, il y en avait quelques-uns très gros, d'autres tout petits : c'étaient ceux des quatre plus jeunes enfants, Paul, Gaston, Armand et Marie-Thérèse. Ils étaient tous quatre près de leurs tas, et les regardaient avec tristesse.
  « Regarde, Camille, comme nous en avons peu; c'est parce que nous sommes petits; les grands sont plus habiles, ils prennent tout. »
  Et pourtant les pauvres petits étaient rouges et tout en sueur, tant ils s'étaient donné de peine pour ramasser leurs misérables petits tas.

    CAMILLE
  Attendez, mes petits; reposez-vous pendant que je vais en ramasser pour vous; je vais tâcher de vous faire de gros tas comme les autres.
  - Vrai, vrai? s'écria Gaston.
  - Merci, merci, bone Camille! s'écrièrent-ils en chœur. »
  Camille se mit à l'ouvrage avec un zèle qui fit peur aux autres.

    JACQUES
  Tu vas trop vite, Camille; tu ramasses tout.

    LOUIS
  Tu vas avoir un tas plus gros que les nôtres, quoique tu sois arrivée longtemps après nous.

    HENRIETTE
  Camille, prends garde, on secoue les arbres.


Reproduction interdite





ANNEXE


Les bons enfants, by Comtesse de SÉGUR
Editeur :   Editions G.P. Paris ( 1947)
Collection :   Collection Rouge & Or
I.S.B.N-10 :   B00C569NT6
www.amazon.fr


LIENS


Wikipédia
Comtesse de SÉGUR

Bibliographie de
Comtesse de SÉGUR

Retour accueil

Haut de page

Partager cet article

Repost 0
Published by CONSUS - FRANCE - dans SEGUR Comtesse de
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : CONSUS - FRANCE
  • CONSUS - FRANCE
  • : TROYAT BLYTON DUMAS QUINE, extraits, illustrations
  • Contact

Profil

  • CONSUS - FRANCE

Recherche

Hébergé par Overblog