Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
7 octobre 2010 4 07 /10 /octobre /2010 13:09

Les Thibault : I, by Roger Martin du GARD



Présentation de l'Editeur





Néant




Je dédie

« Les Thibault »

à la mémoire fraternelle

de


PIERRE MARGARITIS


  dont la mort, à l'hôpital militaire le 30 octobre 1918, anéantit l'œuvre puissante qui mûrissait dans son cœur tourmenté et pur.

Roger Martin du GARD


FICHE   TECHNIQUE   DU   LIVRE


 

Agrandir


Titre :   Les THIBAULT : I   Le cahier gris
Le pénitencier   PREMIÈRE PARTIE
Auteur :   Roger Martin du   GARD
Edition :   GALLIMARD     nrf



roman


Dép. lég. : octobre 1943.    
N° d'éd. 1.312.

Imprimé en France

ACHEVÉ D'IMPRIMER
PAR L'IMPRIMERIE FLOCH
MAYENNE
LE 23 SEPTEMBRE - 1948


Tous droits de traduction, de reproduction et d'adaptation
résevés pour tous les pays, y compris la Russie.

Copyright by Gaston Gallimard, Paris 1922.

Reliure :   Relié sur carton souple
Nombre de pages : 284         TABLE DES MATIÈRES : OUI

Poids :   215 grammes             Format :   120 x 185 mm
I.S.B.N :   NON                       Code Barre = EAN :   NON


COUVERTURES


 

Les Thibault : I, by Roger Martin du GARD       Les Thibault : I, by Roger Martin du GARD




ANNEXE



Les THIBAULT : I   Le cahier gris, le pénitencier by Roger Martin du GARD
Editeur :   Gallimard   nrf, (1953)
A.S.I.N :   B003XS6D7U
www.amazon.fr


EXTRAIT   Les THIBAULT : Le cahier gris, le pénitencier by Roger Martin du GARD   page 153


 



  Enfin, dans le mur du fond, un guichet s'ouvrit : un surveillant passa la tête. Antoine lui jeta sa carte avec celle de son père, et demanda, d'un ton sec, à parler au Directeur.
  Près de cinq minutes s 'écoulèrent .
  Antoine, exaspéré, s'apprêtait à pénétrer de lui-même dans la maison, lorsqu'un pas léger glissa dans le couloir : un jeune homme à lunettes, vêtu de flanelle havane, tout blond, tout rond, accourait vers lui, sautillant sur ses babouches, avec un visage radieux et les deux mains tendues
  - « Bonjour, docteur! La bonne surprise! C'est votre frère qui va être ravi! Je vous connais bien M. le Fondateur parle souvent de son grand fils médecin! D'ailleurs, il y a un air de famille... Si fait » , fit-il en riant, « je vous assure! Mais entrez dans mon bureau, je vous en prie. Et excusez-moi. Je suis M. Faîsme, le directeur. »
  Il poussait Antoine vers le cabinet directorial, traînant les pieds et le suivant de près, les bras levés, les mains ouvertes, comme si, craignant qu'Antoine ne fit un faux pas, il eût voulu pouvoir le rattraper au vol.
  Il l'obligea à s'asseoir et prit place à son bureau.
  - « M. le Fondateur est en bonne santé? » questionna-t-il de sa voix flutée. « Il ne veillit pas, il est extraordinaire! Quel dommage qu'il n'ait pas pu vous accompagner! »
  Anoine inspectait les lieux d'un regard méfiant, en considérait sans complaisance cette figure de Chinois blond et ces lunettes d'or derrière lesquelles deux petits yeux bridés papillotaient sans cesse avec une expression joyeuse. Mal préparé à cet accueil volubile, et fort dérouté de trouver sous l'aspect souriant d'un jeune homme en pyjama, ce directeur de bagne, qu'il imaginait sous les traits rébarbatifs d'un gendarme en civil, - tout au plus d'un principal de collège, - il eut besoin de faire un effort pour reprendre son aplomb.




LIENS



Wikipédia
Roger Martin du GARD

Œuvres

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : CONSUS - FRANCE
  • CONSUS - FRANCE
  • : TROYAT BLYTON DUMAS QUINE, extraits, illustrations
  • Contact

Profil

  • CONSUS - FRANCE

Recherche

Hébergé par Overblog