Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 novembre 2009 6 07 /11 /novembre /2009 16:51
Les travailleurs de la mer, by Victor HUGO



Présentation de l'Editeur





Néant








FICHE     TECHNIQUE   DU   LIVRE



Agrandir


Titre :   Les Travailleurs de la Mer : Tome 02
Auteur :   Victor   HUGO  
Edition :  PARIS NELSON ÉDITEURS
25 RUE HENRI BARBUSSE

LONDRES ÉDIMBOURG ET NEW-YORK

1951

TOME DEUXIÈME

IMPRIMERIE NELSON, ÉDIMBOURG, ÉCOSSE
IMPRIMÉ EN GRANDE-BRETAGNE
PRINTED IN GREAT BRITAIN


Reliure : Relié sur cartonnage pleine toile
Nombre de pages : 316       TABLE  DES  MATIÈRES : OUI

Poids :   245 grammes     Format :   110 x 160 mm
I. S. B. N :   NON             Code Barre = EAN :   NON


EXTRAIT   page 75


Les travailleurs de la mer, by Victor HUGO -image-50-150





  Sous ces végétations se dérobaient et se montraient en même temps les plus rares bijoux de l'écrin de l'océan, des éburnes, des strombes, des mitres, des casques, des pourpres, des buccins, des struthiolaires, des cérites turriculées. Les cloches des patelles, pareilles à des huttes microscopiques, adhéraient partout au rocher et se groupaient en villages, dans les rues desquels rôdaient les oscabrions, ces scarabées de la vague. Les galets ne pouvant que difficilement entrer dans cette grotte, les couillages s'y réfugiaient. Les coquillages sont des grands seigneurs, qui, tout brodés et tout passementés, évitent le rude et incivil contact de la populace des cailloux. L'amoncellement étincelant des coquillages faisait sous la lame, à de certains endroits, d'ineffables irradiations à travers lequelles on entrevoyait un fouillis d'azurs et de nacres, et des ors de toutes les nuances de l'eau.
  Sur la paroi de la cave, un peu au-dessus de la ligne de flottaison de la marée, une plante magnifique et singulière se rattachait comme une bordure à la tenture de varech, la continuait et l'achevait. Cette plante, fibreuse, touffue, inextricablement coudée et presque noire, offrait au regard de larges nappes brouillées et obscures, partout piquées d'innombrables petites fleurs couleur lapis-lazuli. Dans l'eau ces fleurs semblaient s'allumer, et l'on croyait voi des braises bleues. Hors de l'eau c'étaient des fleurs, sous l'eau c'étaient des saphirs; de sorte que la lame, en montant et en inondant le soubassement de la grotte revêtu de ces plantes, couvrait le rocher d'escarbouches.


Reproductin interdite






COUVERTURES



Les travailleurs de la mer, by Victor HUGO      Les travailleurs de la mer, by Victor HUGO



COLLECTION NELSON



Publiée sous la direction littéraire de
CHARLES SAROLEA,
Docteur ès lettres : Directeur de la Section
française à l'Université d'Édimbourg.



ANNEXE



Les Travailleurs de la Mer : Tome 02, by Victor HUGO
Editeur :   Nelson Éditeurs
Collection :   Nelson
A.S.I.N :   BOOOODODL2
www.amazon.fr


LIENS



Wikipédia 
Victor HUGO

Partager cet article

Repost 0
Published by CONSUS - FRANCE - dans HUGO Victor
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : CONSUS - FRANCE
  • CONSUS - FRANCE
  • : TROYAT BLYTON DUMAS QUINE, extraits, illustrations
  • Contact

Profil

  • CONSUS - FRANCE

Recherche

Hébergé par Overblog