Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
13 avril 2011 3 13 /04 /avril /2011 11:29

Lyautey, by André MAUROIS



Présentation de l'Editeur




Néant






 

FICHE   TECHNIQUE   DU   LIVRE N° 01


Agrandir


Titre :   Lyautey
Auteur :   André   MAUROIS
DE L'ACADÉMIE FRANÇAISE
Edition :   HACHETTE

BIBLIOTHEQUE   VERTE

ILLUSTRATIONS DE ÉMILIEN DUFOUR
noir & blanc pleine page in texte, annotées.

EN PLEIN BLED, CE LIEUTENANT DE VINGT-CINQ ANS SE MIT A ÉTUDIER LES ÉVANGILES. p. 21
AU TONKIN, LE COMMANDANT S'INTÉRESSAIT A LA VIE DES INDIGÈNES. p. 53
LYAUTEY VISITE LES BLESSÉS D'EL-MOUNGAR. p. 79
LYAUTEY SOUS SA TENTE. p. 103
UN PAYSAN VENAIT AVEC SA PETITE FILLE REGARDER LES CAVALIERS. p. 161
DANS LES RUES DE CASABLANCA, LYAUTEY SE MÊLAIT A LA FOULE. p. 219
DU PAQUEBOT, LE MARÉCHAL FIT UN DERNIER GESTE D'ADIEU. p. 243


Imprimé en France
BRODARD & TAUPIN
- 6254 - 12 - 1946 -
- Dép. lég. 4469 -



Tous droits de traduction, de reproduction
et d'adaptation réservés pour tous pays.
Copyright by Librairie Hachete, 1939.

Reliure :   Cartonnée percaline verte


Nombre de pages : 253       TABLE DES MATIÈRES : NON

Poids :   193 grammes       Format :   12 x 17 cm
I.S.B.N :   NON                  Code Barre = EAN :   NON

Livre épuisé chez l'Editeur




EXTRAIT   Lyautey, by André MAUROIS   page 43


Lyautey, by André MAUROIS -image-50-150




  Le lendemain, arrivait la nomination du colonel Lyautey au grade de générale de brigade. Une surprise agréable, car il ne l'attendait pas si tôt. Il partit vers les oasis, pour inspecter son royaume.
  Lyautey à Vogüé : « Après quatre jours d'Aïn-Sefra, consacrés à me retourner, à voir les papiers, j'ai, avant-hier, pris ma course au Sud. Hier j'ai fait le tour de Figuig en longeant les murs à l'aube : tout étincelait, les montagnes roses, les coupoles blanches des koubas, la brume du matin sur les palmiers; un essaim de spahis en fourrageurs éclairait l'horizon; un goum de burnous rouges, burnous bleus, burnous blancs, m'escordait dans la joie du galop allongé. Les Figuigiens nous regardaient des terrasses...
  « Ce matin, chevauchée à l'aube... pour venir voir ici les blessés d'El-Moungar... Ils étaient là, à l'entrée du poste, et le fourrier Tisserand et le caporal Detz, et tous les autres dont j'ai serré la main, un à un, pour réunir ensuite les quarantes survivants et leur dire ce que nous sentons tous. Et à la question finale :
  « Eh bien, les garçons, qui parmi vous a déjà marché avec moi? » cinq, six, sortent des rangs : « Moi, mon colonel, j'étais avec vous au Nuiken... J'étais avec vous à Ke-Tuong... à Fort-Dauphin... - C'est moi qui vous ai escorté tel jour... qui vous ai apporté tel renseignement. » Et il en est de même à chaque poste que je visite et où je retrouve mes vieux légionnaires. Et vous ne sauriez sentir comme c'est bon, à chaque fois les larmes me montent aux yeux, à lire dans ceux de ces braves qu'ils m'ont depuis longtemps donné leur confiance et qui ont l'air de me dire :
  « Allons, Ça marchera! »
  « Il est certain que je trouve dans tout ce qui est subordonné une confiance et un appui sans réserves - et en somme, c'est l'essentiel. Pour le moment ma situation est stupide, rien n'est arrangé, je n'ai aucun pouvoir, les mains ligotées. »:


Reproduction interdite





ANNEXE



Lyautey, by André MAUROIS
Editeur :   Hachette ( décembre 1946)
Collection :  Bibliothèque verte
A.S.I.N :   B0000DLGVA
www.amazon.fr


LIENS




Wikipédia
André MAUROIS

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : CONSUS - FRANCE
  • CONSUS - FRANCE
  • : TROYAT BLYTON DUMAS QUINE, extraits, illustrations
  • Contact

Profil

  • CONSUS - FRANCE

Recherche

Hébergé par Overblog