Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
23 avril 2010 5 23 /04 /avril /2010 06:27

 

 Mélanges, by René GUENON



Présentation de l'Editeur


 

  Selon Guénon, le monde moderne est un monde finissant qui ne saurait échapper à son destin, car la marche descendante du présent cycle temporel est inexorable.
  La seule issue possible pour ceux qui veulent réagir contre cette tendance est la voie initiatique, quelles qu'en soient les difficultées. En efffet, celle-ci implique deux conditions essentielles : un accord intellectuel fondamental sur les principes métaphysiques des doctrines traditionnelles et une transmission initiatique authentiquement valable, c'est-à-dire fort éloignée des multiples contrefaçons et pseudo-initiations qui foisonnent à notre époque.
  Là-dessus, le message de Guénon n'a jamais varié et ses avertissements sont toujours aussi présents en 1976 qu'au début du siècle.



FICHE   TECHNIQUE   DU   LIVRE


 

Agrandir


Titre :   Mélanges
Auteur :   René   GUÉNON
Edition :   GALLIMARD     nrf 

AVANT-PROPOS
DE ROGER MARIDORT



Collection : Les Essais

L'impression de ce livre
a été réalisé sur les presses
des Imprimeries Aubin
à Poitiers/Ligugé
pour les Editions Gallimard

Achevé d'imprimer le 9 juillet 1980
N° d'édition,   27169. - N° d'impression,   L   12690

Dépôt légal : 3è trimestre 1980

N° d'édition : 2327 - N° d'impression : 1480



Tous droits de traduction, de reproduction et d'adaptation
réservés pour tous les pays.

© Éditions Gallimard 1976.

Reliure :   Broché sur carton souple.
Nombre de pages : 232         TABLE DES MATIÈRES : OUI

Poids :   300 grammes             Format :   145 x 205 mm
I.S.B.N :   NON                       Code Barre = EAN :   NON


EXTRAIT   Mélanges, by René GUÉNON   page 125


 

  D'autre part, puisque le mouvement actuel suppose le temps et sa cœxistence avec l'espace, nous sommes amené à formuler la remarque suivante : un corps peut se mouvoir suivant l'une ou l'autre des trois dimensions de l'espace physique, ou suivant une direction qui est combinaison de ces trois dimensions, car, quelle que soit en effet la direction (fixe ou variable) de son mouvement, elle peut toujours se ramener à un ensemble plus ou moins complexe de composantes dirigées suivant les trois axes de coordonnées auxquels est rapporté l'espace considéré; mais en outre, dans tous les cas, ce corps se meut toujours et nécessairement dans le temps. Par suite, celui-ci deviendra une autre dimension de l'espace si l'on change la sucession en simultanéité; en d'autres termes, supprimer la condition temporelle revient à ajouter une dimension supplémentaire à l'espace physique, dont le nouvel espace ainsi obtenu constitue un prolongement ou une extension. Cette quatrième dimension correspond donc à l'« omniprésence » dans le domaine considéré, et c'est par cette transposition dans le « non-temps » que l'on peut concevoir la « permanente actualité » de l'Univers manifesté; c'est aussi par là que s'expliquent (en remarquant d'ailleurs que toute modification n'est pas assimilable au mouvement, qui n'est qu'une modification extérieure d'un ordre spécial) tous les phénomènes que l'on regarde vulgairement miraculeux ou surnaturels, bien à tort, puisqu'ils appartiennent encore au domaine de notre individualité actuelle ( dans l'une ou l'autre de ses modalité multiples, car l'individualité corporelle n'en constitue qu'une très faible partie), domaine dont la conception du « temps immobile » nous permet d'embrasser intégralement toute l'indéfinité.
  Revenons à notre conception du point remplissant toute l'étendue par l'indéfinité de ses manifestations, c'est-à-dire de ses modifications multiples et contingentes; au point de vue dynamique, celles-ci doivent être considérées, dans l'étendue (dont elles sont tous les points), comme autant de centres de force (dont chacun est potentiellement le centre même de l'étendue), et la force n'est pas autre chose que l'affirmation (en mode manifesté) de la volonté de l'Etre, symbolisé par le point, cette volonté étant, au sens universel, sa puissance active ou son « énergie productrice » (Shakti), indissolublement unie à lui-même, et s'exerçant sur le domaine d'activité de l'Etre, c'est-à-dire, avec le même symbolisme, sur l'étendue elle-même envisagée passivement, ou au point de vue statique (comme le champ d'action de l'un quelconque de ces centres de force). Ainsi, dans toutes ses manifestations et dans chacunes d'elles, le point peut être regardé (par rapport à ces manifestations) comme se polarisant en mode actif et passif, ou, si l'on préfère, direct et réfléchi; le point de vue dynamique, actif ou direct, correspond à l'essence, et le point de vue statique, passif ou réfléchi, correspond à la substance; mais, bien entendu, la considération de ces deux points de vue (complémentaires l'un de l'autre) dans toute modalité de la manifestation n'altère en rien l'unité du point principiel (non plus que de l'Etre dont il est le symbole), et ceci permet de concevoir nettement l'identité fondamentale de l'essence et de la substance, qui sont, comme nous l'avons dit au début de cette étude, les deux pôles de la manifestation universelle.




COUVERTURES


 

 Mélanges, by René GUENON       Mélanges, by René GUENON




ANNEXE



Mélanges by, René GUÉNON
Editeur :   Gallimard (1976)
A.S.I.N:   B0000E7YSK
www.amazon.fr


DU MÊME AUTEUR



    NRF

  • LE RÈGNE DE LA QUANTITÉ ET LES SIGNES DES TEMPS
  • LES PRINCIPES DU CALCUL INFINITÉSIMAL
  • LA CRISE DU MONDE MODERNE
  • L'ÉSOTÉRISME DE DANTE
  • LA GRANDE TRIADE
  • LE ROI DU MONDE
  • SYMBOLES FONDAMENTAUX DE LA SCIENCE SACRÉE
  • FORMES TRADITIONNELLES ET CYCLES COSMIQUES
  • APERÇS SUR L'ÉSOTÉRISME ISLAMIQUE ET LE TAOÏSME



    Chez d'autres éditeurs :

  • INTRODUCTION GÉNÉRALE Ã L'ÉTUDE DES DOCTRINES HINDOUES.
  • LE THÉOSOPHISME, HISTOIRE D'UNE PSEUDO-RELIGION.
  • L'ERREUR SPIRITE.
  • ORIENT ET OCCIDENT.
  • L'HOMME ET SON DEVENIR SELON LE VÉDÅNTA.
  • AUTORITÉ SPIRITUELLE ET POUVOIR TEMPOREL
  • SAINT BERNARD
  • LE SYMBOLISME DE LA CROIX.
  • LES ÉTATS MULTIPLES DE L'ÊTRE.
  • LA MÉTAPHYSIQUE ORIENTALE
  • APERÇUS SUR L'INITIATION.
  • INITIATION ET RÉALISATION SPIRITUELLE
  • APERÇUS SUR L'ÉSOTÉRISME CHRÉTIEN.
  • ÉTUDES SUR LA FRANC-MAÇONNERIE ET LE COMPAGNONNAGE.
  • ÉTUDES SUR L'HINDOUISME.
  • COMPTES RENDUS.




LIENS



Wikipédia
René GUÉNON

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : CONSUS - FRANCE
  • CONSUS - FRANCE
  • : TROYAT BLYTON DUMAS QUINE, extraits, illustrations
  • Contact

Profil

  • CONSUS - FRANCE

Recherche

Hébergé par Overblog