Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 septembre 2012 5 21 /09 /septembre /2012 14:13

Monique, by Paul BOURGET


Présentation de l'Editeur




Néant











A MADAME EDITH WHARTON







FICHE   TECHNIQUE   DU   LIVRE


 



Titre :   Monique
Auteur :   Paul   BOURGET
DE L'ACADÉMIE FRANÇAISE
Edition :   LIBRAIRIE HACHETTE

ILLUSTRATIONS DE A. PÉCOUD
noir & blanc in texte.


27034. - BRODARD - TAUPIN, Coulommiers-Paris (France). - 3 - 8391.

Copyright by Librairie Hachette, 1938
Tous droits de traduction, de reproduction
et d'adaptationréservés pour tous pays.

Reliure :   Reliure élégante et solide avec titre doré au dos.
Présentation sous jaquette à double volets illustrée recto couleurs
Nombre de pages : 255   TABLE DES MATIÈRES : OUI

Poids :   370 grammes     Format :   115 x 255 mm
I.S.B.N :   NON                Code Barre = EAN :   NON

Livre épuisé chez l'Editeur



EXTRAIT   Monique, by Paul BOURGET   page : 113


Monique, by Paul BOURGET -image-50-150




  «Où vas-tu, maman, et qu'as-tu décidé?...
  - Je ne vais nulle part. Je rentre. » répondit la mère. Les deux femmes avaient passé dans la cuisine. Mme Franquetot avisa au bout d'une planche une écuelle ébréchée, sur laquelle posaient une vieille plume et une petite bouteille d'encre. Elle s'en servait pour griffonner ses comptes, avec l'orthographe qu'on devine. Elle eut tôt fait de trouver une feuille de papier blanc. Encre, plume, papier, elle plaça le tout sur une table qu'elle débarrassa des ustensiles qui l'encombraient. Elle dit à sa fille, en lui avançant une chaise :
  « Assieds-toi là, et écris...
  - Que faut-il que j'écrive?... demanda Marguerite.
  - Signe ton nom, simplement, dit la mère.
  - Mais pourquoi? fit l'autre, étonnée.
  - Signe toujours, tu comprendras tout à l'heure. » Quand la jeune fille eut obéi à cet ordre, Mme Franquetot prit la feuille et regarda la signature avec une extrême attention. Elle posa de nouveau le papier sur la table en disant : « Signe un peu plus gros... » Et, quand sa fille eut obéi : « Signe le nom de Monique, maintenant, et un peu plus gros aussi, dit-elle.
  - Mais pourquoi, maman? » interrogea de nouveau Marguerite. La physionomie de sa mère et la singularité de ces préparatifs avaient commencé de l'inquiéter. Cette inquiétude avait augmenté, quand Mme Franquetot l'avait priée de signer son nom, d'abord avec son écriture habituelle, puis dans des lettres plus grandes, comme celles qu'elle se rappelait si bien avoir tracées, au bas du bordereau, chez le changeur. Le dernier ordre de la mère porta ce trouble à son comble. La fille voulut pourtant obéir.. Sa main tremblait tellement qu'elle ne put pas aller au-delà de la première syllabe, et ses doigts laissèrent tomber sa plume, tandis que la vieille femme, devant cet aveu muet et d'autant plus indiscutable, s'écriait d'un accent déchirant :
  « Malheureuse! C'était donc toi!... Ce n'est pas la peine de nier... continua-t-elle. Je viens de chez le changeur, j'ai vu ta signature. J'ai vu le chiffre de ce que tu as touché... Où est cet argent, d'abord? Qu'as-tu fait de ces deux cent quinze francs?... Mais réponds donc... Qu'en as-tu fait? Que tu les aies volés, c'est abominable, mais que tu aies voulu cacher ton vol en accusant une autre, c'est une infamie...
  - Non, maman! protesta Marguerite, je n'ai pas fait cela... Cet argent, je l'ai ici. Je le rendrai tout. Je n'ai pas voulu voler. C'est me venger que je voulais, pas autre chose, ne crois pas autre chose... Monique et Michel avaient des rendez-vous, rue Masseran, tous les jours. Je le savais. Je les avais suivis. Il lui écrivait. Il allait l'épouser... Alors, l'autre jour, ces papiers étaient dans le tiroir... Ils m'ont tentée, j'en ai pris cinq, c'est vrai, mais pas pour l'argent. J'ai pris les papiers pour la perdre, pour qu'on les trouve chez elle, pour que papa la chasse, pour qu'il y ait entre eux quelque chose, que Michel la soupçonne, qu'elle s'en fâche, qu'ils ne s'épousent pas... Voilà ce que j'ai fait, rien que cela...


Reproduction interdite





ANNEXE



Monique by, Paul BOURGET
Editeur :   Hachette (1940)
A.S.I.N :   B003X7A2FA
www.amazon.fr


LIENS



Wikipédia
Paul BOURGET

Retour accueil

Haut de page

Partager cet article

Repost 0
Published by CONSUS - FRANCE
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : CONSUS - FRANCE
  • CONSUS - FRANCE
  • : TROYAT BLYTON DUMAS QUINE, extraits, illustrations
  • Contact

Profil

  • CONSUS - FRANCE

Recherche

Hébergé par Overblog