Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 janvier 2014 2 07 /01 /janvier /2014 18:15

Retour à l'Abbaye brulée, by Renée AUREMBOU

Présentation de l'Editeur


1687 ... SAINT-JULIEN, ce petit village du Bourbonnais que les lecteurs connaissent bien; de nouvelles aventures y attendent nos jeunes amis : la gentille Prunelle et son frère Berot. Germain, leur père, le sabotier arrivera-t-il à construire leur chaumière près de l'abbaye brûlée malgré les ruses de l'aubergiste jaloux? Prunelle qui a la chance d'accompagner la comtesse aux eaux de Bourbon apprend comment on soigne les maladies à cette époque, rencontre de grandes dames et s'émerveille devant tant de nouveautés. Mais sur le chemin du retour Prunelle et sa maîtresse tombent aux mains des brigands. La courageuse enfant parviendra-t-elle à sauver la comtesse de cette situation périlleuse?


F. et F. à ppartir de 10 ans


Les aventures de la gentille soubrette Prunelle
    à Bourbon-les-Bains au XVIIe siècle...



FICHE   TECHNIQUE DU LIVRE






Titre :   Retour à l'Abbaye brulée
Auteur :   Renée   AUREMBOU
Edition :   LES PRESSES DE LA CITÉ - DÉPARTEMENT G.P.

est le deux cent cinquante-troisième
de la
Série "Souveraine"

numéro de référence : 2.702

Dépôt légal n° 1654   -   4° trimestre 1967     Février 1968

il a été imprimé
par l'Imprimerie G. Maillet et Cie
à Saint-Ouen

Photogravure S.T.O.

ILLUSTRATIONS DE FRANÇOISE BERTIER
couleurs pleine page hors-texte annotées et,
couleurs et noir & blanc in texte.

Prunelle croit découvrir un vrai « trésor ». p. 19
Germain n'a pas rechigné à la besogne. p. 55
Le vieillard, mis en confiance, a raconté ses misères... p. 75
Entre seule. Mais je t'attends, cela vaut mieux. p. 99
Elle présenta l'éventail sur la main gauche ouverte... p. 123
La crainte de se perdre n'empêchait pas celle d'être poursuivie. p. 151
L'hôtelier s'excusa en saluant profondément. p. 159
J'ai tant couru pour te revoir vite, ma Prunelle!... p. 175


© 1968 - Les Presses de la Cité - Département G.P., Paris

Reliure :  Pelline ivoire, plat décoré au balancier
Présentation sous jaquette illustrée couleurs in recto à double volets
Nombre de pages : 187       TABLE DES MATIÈRES : NON

Poids :   342 grammes   Format :   150 x 210 x 17 mm
I.S.B.N :   NON              Code Barre = EAN :   NON

PRINTED IN FRANCE

Livre épuisé chez l'Editeur



EXTRAIT   Retour à l'Abbaye brulée, by Renée AUREMBOU   page 94


Retour à l'Abbaye brulée, by Renée AUREMBOU




  - Madame, je peux y aller, moi. Je saurai le trouver, l'hôtel du Grand Monarque, quitte à demander mon chemin.
  Pourquoi pas? Bourbon était d'ailleurs si petite ville qu'un chat lui-même ne s'y serait pas perdu!
  Quel soulagement pour Prunelle de déboucher dehors, après ces heures de claustration! La petite aspira une bonne bouffée d'air, puis s'élança, son léger panier au bras. Elle se trouva soudain de l'autre côté de la rue des Cœurs-Glacés, tout étourdie et hors d'haleine. En effet, courant sans prendre garde, elle avait failli être renversée par un cheval retenu de si court par son cavalier qu'il se cabra; puis un carosse l'effleura pendant qu'une main secourable la tirait en avant. Ouf! Aucune comparaison avec la traversée de chemin de Saint-Julien devant sa chaumière!
  Elle regarda plus attentivement qui venait de la tirer d'un mauvais pas. Mais oui! elle reconnaissait l'élève apothicaire. Lui aussi l'avait remise, et exprima aussitôt sa surprise :
  - Que fais-tu dans la rue, Jacotte? Tu as de drôles de façons de traverser les rues! On voit que tu arrives de ton village...
  Piquée au vif, la petite se rebiffa :
  - Tu peux parler, toi qui ne sais même pas mon nom. Jacotte? Pourquoi pas Pétronille?
  - Allons! dit le garçon d'un ton plus conciliant. Je voulais plaisanter. J'ai entendu la comtesse t'appeler Prunelle. Et moi, je suis Cathelin, si tu ne t'en souviens pas...
  Ils firent quelques pas le long des boutiques, se garant des passants du mieux possible.
  - Puisque tu connais Bourbon, indique-moi donc le chemin le plus court pour aller à l'hôtel du Grand Monarque. Ma maîtresse m'y envoie et je suis pressée.
  Par d'étroits passages entre les maisons, ils débouchèrent en quelques minutes devant l'auberge si renommée, juste devant la porte de l'immense cuisine, ouverte sur la rue.
  Quelques miséreux rôdaient par là, humant les bonnes odeurs des sauces.
  - Entre seule. Mais je t'attends, cela vaut mieux.
  Des rôtisseurs, des marmitons, des filles de service s'agitaient là, au milieu des chaudrons de cuivre et des tournebroches devant les cheminées...


Reproduction interdite





Illustration couleurs du couvre-livre   parution Février 1968



Retour à l'Abbaye brulée, by Renée AUREMBOU       Retour à l'Abbaye brulée, by Renée AUREMBOU






DU MÊME AUTEUR



    dans la même collection
ÉGLANTINE ET L'AVENTURE
LA MAISON DES FONDS-NOIRS
XAVIER BAS ROUGES
LA ROSE D'ARGENT
DOUCETTE AU CŒUR D'OR
L'ESCALIER BLEU
LE MYSTÈRE DE L'ABBAYE BRULÉE


    dans la collection Dauphine
LA CROIX-DES-NEIGES
LE CHALET DES JOUES ROSES
LA CABANE DANS LES SAPINS
PETIT-JO ET LA VITRINE DE NOËL


    dans la collection Super-1000
LE TRÉSOR DE MONTSÉGUR


ANNEXE



Retour à l'Abbaye brulée, by Renée AUREMBOU
Editeur :   Editions G. P. Paris (1967)
A.S.I.N :   B0014YJSL8
www.amazon.fr


LIENS



Wikipédia
Renée AUREMBOU

Discussion Forum Livres Enfants
Renée AUREMBOU

Retour accueil

Haut de page

Partager cet article

Repost 0
Published by CONSUS - FRANCE
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : CONSUS - FRANCE
  • CONSUS - FRANCE
  • : TROYAT BLYTON DUMAS QUINE, extraits, illustrations
  • Contact

Profil

  • CONSUS - FRANCE

Recherche

Hébergé par Overblog