Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 mars 2010 1 08 /03 /mars /2010 12:03

 Roman, by POLANSKI




Présentation de l'Editeur


 

    Grand cinéaste ou play-boy international, victime ou viveur? Qui est Roman Polanski?
  La presse mondiale l'a traité de tout et de son contraire. Pour la première fois, le génial réalisateur du Bal des vampires s'est décidé, nous dit-il, « à mettre sur le papier ce que je crois être ma vérité ». Il le fait sans détour, révélant, avec un luxe de détails fascinants, la mosaïque de son existence.
  C'est tout le roman de sa vie que Polanski nous raconte tel qu'il l'a vécu : son enfance dans une Pologne occupée par les nazis, ses débuts d'enfant comédien, ses études à la prestigieuse école du cinéma de Lodz, la réalisation du Couteau dans l'eau, puis l'Ouest, la vache enragée à Paris, les laborieux débuts londoniens, la brillante réussite américaine que viendra interrompre la tragédie de l'assassinat de Sharon Tate, l'arrestation de Roman Polanski pour détournement de mineure en 1977 à Los Angeles et sa nouvelle carrière en France.



FICHE   TECHNIQUE   DU   LIVRE


Agrandir



Titre :   Roman
Auteur :   Roman   POLANSKI
Edition :   Le Livre de Poche
                numéro : 6049 *******    

Texte intégral

Titre original :

ROMAN by Polanski

TRADUIT DE L'ANGLAIS
PAR JEAN-PIERRE CARASSO


Dépôt légal Impr.  3438-5   Édit.   5361   11/ 1985

IMPRIMÉ EN FRANCE PAR BRODARD ET TAUPIN
58, rue Jean Bleuzen - Vannes - Usine de La Flèche.
LIBRAIRIE GÉNÉRALE FRANÇAISE
30 / 6049 / 8

Poids :   270 grammes     Nombre de pages : 606



© Eurexpart B.V., 1984.
© Éditions Robert Laffont, S.A., Paris, 1984,
pour la traduction française.

Reliure :   Brochée : Photo Rheims-Sigma
TABLE DES MATIÈRES :  NON

Format :   110 x 165 mm
I.S.B.N :   2-253-03656-0     Code Barre = EAN :   9 782253 036562


EXTRAIT   Roman, by POLANSKI   page : 73


 



  De mes trois oncles paternels, deux allaient désormais jouer - plutôt contre mon gré - un rôle de premier plan dans ma vie. Stefan, le benjamin, avait passé le plus clair de la guerre caché dans une chambre de Cracovie, protégé par sa femme Maria, qu'il avait épousée dans le ghetto et dont on se souviendra que le type aryen lui avait permis d'obtenir de faux papiers d'identité. Le cadet, David, époux de Teofila, fille d'un boulanger, avait survécu à la déportation en devenant kapo dans son camp de concentration. Mais Bernard, l'aîné et mon oncle préféré, n'avait pas eu cette chance. Nous n'allions pas tarder à apprendre qu'il avait été tué - ironie du sort, un kapo l'avait matraqué à mort avec un pied de chaise.
  Oncle Stefan, qui semblait heureux de me voir, exigea que je quitte les Putek pour aller m'installer avec lui. Je le fis avec résignation plutôt qu'enthousiasme. La plupart de ce que j'avais traversé au cours des quatre années écoulées n'était communicable à personne et moins encore à lui. Je redevins un gamin de onze ans soumis à la discipline familiale mais privé des satisfactions qu'aurait pu m'apporter une vraie famille. Cette réinstallation raviva le souvenir de mon père et de ma mère pour lesquels Stefan et son épouse faisaient de bien pauvres substituts. J'étais si furieux d'être de nouveau traité comme un enfant que j'en vins à considérer les années que j'avais passées dans la famille Buchala avec quelque chose qui ressemblait à de la nostalgie.
  N'ayant jamais été à l'école, je passais pour un drôle d'oiseau. Mon retard effarait l'oncle Stefan qui tenta de me faire inscrire mais échoua parce qu'un rapide examen révéla ma totale ignorance de la littérature et de l'histoire polonaises, pour ne rien dire de l'arithmétique et de la géomètrie.




COUVERTURES


 

 Roman, by POLANSKI       Roman, by POLANSKI


  Un alliage unique de morbide et de santé, d'ironie et de cruauté.

Danièle Heymann, L'Express





REMERCIEMENTS



  Tant de gens ont prodigué leur temps et leur énergie à ce livre que j'ai l'impression qu'il s'agit d'une entreprise collective, un peu comme la réalisation d'un film. Je tiens à exprimer du fond du cœur ma gratitude à
  - Edward Behr qui a su consacrer des jours et des jours d'une patience infinie à l'audition de mes bandes magnétiques avant de ficeler le tout;
  - John Brownjohn qui a contribué à peaufiner l'ensemble;
  - et Peter Gethers qui lui a donné la touche finale.


COMMENTAIRE en ligne



Roman, by POLANSKI
www.amazon.fr


ANNEXE



Roman, by POLANSKI
Editeur :  Le Livre de Poche (30 septembre 1992)
I.S.B.N-10 :   2253036560
www.amazon.fr


LIENS



Wikipédia
POLANSKI

Partager cet article

Repost 0
Published by CONSUS - FRANCE
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : CONSUS - FRANCE
  • CONSUS - FRANCE
  • : TROYAT BLYTON DUMAS QUINE, extraits, illustrations
  • Contact

Profil

  • CONSUS - FRANCE

Recherche

Hébergé par Overblog