Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 décembre 2010 1 06 /12 /décembre /2010 13:22

Saint Jean BOSCO, by Henri BOSCO



Présentation de l'Editeur


  Il y a des saints du passé. Il y a aussi des saints de l'avenir. Saints autant les uns que les autres et, quelle que soit leur position dans le temps, également intemporels.

  Mais ceux que j'ai appelés les saints de l'avenir ont une prise plus directe sur le temps, une prise plus originale. Ils dépassent les époques, ils précèdent leur âge, ils y sont déjà accrochés à ce futur qu'il contient à l'insu de tous et dont, eux, voient l'avènement.

  Tel saint Jean Bosco

  Peu d'hommes ont été tellement conscients du temps où ils vivaient, y ont vécu si intensément, en ont marqué si religieusement l'âme.

  Parti de rien, il y a bâti, en un peu plus d'un demi-siècle, spirituellement et matériellement, une œuvre qui déjà étonnait ses contemporains et qui, croissant sans cesse dans le monde, prolonge en nous cet étonnement.

  Raconter la vie de saint Jean Bosco c'est peu dire, si on n'en dit pas la survie. Montrer ce qu'il a construit, comment il l'a fait, ses espoirs, ses douleurs, ses échecs, ses victoires, pas à pas, sur les durs chemins de la terre (et, ici, on a essayé de le faire très modestement) ne peut suffire à l'explication d'une extraordinaire existence, si on ne révèle pas qu'il a accompli toutes ses tâches, de visions en visions, sous le regard de Dieu et de Sa Mère. Il l'a dit.

  Ainsi il n'a rien fait qu'il ne l'ait vu d'abord, non par la prévision de l'intellect, mais par la vision du prophète. Chacun de ses actes fut un avenir. Il n'a rien laissé au passé. Il a tout transporté dans le futur.

  Il est facile de s'en rendre compte, trois quarts de siècle après sa mort, sur un seul exemple, si l'on regarde l'éducateur de la jeunesse, et de la jeunesse ouvrière qu'il fut. C'est là, entre autres œuvres, que brille son génie prophétique. Il y a, en effet, plus de cent ans, qu'il a dit, qu'il a fait, qu'il a réussi, ce qu'on dit, ce qu'on tente, ce qu'on réussit quelquefois (hélas! pas toujours) avec l'enfance. Il est le prêtre populaire, le chercheur et le maître des enfants perdus, leur sauveur, celui qui les aide à s'aider eux-mêmes, et qui découvre dans les pires le peu qu'il y reste toujours de l'image de Dieu, puisque Dieu, pense-t-il avec amour, a fait l'homme à sa ressemblance.

  Son dessein c'est donc bien de rendre à Dieu ceux qui ignorent qu'ils viennent de Dieu. Et c'est par là, aussi, les rendre à l'homme.

  Mais il commence par le corps, par la vie naturelle, qu'il veut saine, bonne, bien équilibrée. L'âme y trouvera mieux ses aises et, Dieu aidant, s'y rendra digne de sa vocation, qui est de sauver l'homme de sa mort.

  Saint Jean Bosco a été, et continue à être, ce délègué du Ciel au salut des corps et des âmes chez les humbles. Aussi ne peut-on s'étonner qu'il ait été lui-même l'image parfaite de l'humilité.

  Sa grandeur de chrétien y est inscrite.

Henri BOSCO.




UN BOSCO PAR UN BOSCO


  Saint Jean Bosco, par Henri Bosco... La rencontre sur la couverture d'un livre serait assez piquante en soi. Mais il y a mieux : la parenté l'explique, et, sans vouloir forcer le rapprochement et la comparaison, une parenté qui n'est pas seulement celle du sang. Encore qu'il ne s'en targue pas le moins du monde, Henri Bosco descend, par une branche des Bosco piémontais fixés en Provence, et très précisément d'un même ancêtre que celui du saint dont il nous raconte la vie. .................
..................
  Voici donc un nouveau Saint Jean Bosco; en le comparant à celui de notre cher La varende, on mesurera combien deux portraits du même modèle peuvent différer, quand ils sont tracés par deux grands écrivains ...............
Il y a, d'un bout à l'autre de ces pages, une sorte d'élan humain, de discret frémissement, qui montre l'auteur participant aux émotions profondes qui dictèrent à son modèle les grandes initiatives d'une charité inépuisablement créatrice. Sans doute est-ce par là que ce saint Jean Bosco ne ressemble pas aux autres. Nous y revenons : par une sorte de parenté...



DANIEL-ROPS
de l'Académie française.


FICHE   TECHNIQUE DU LIVRE





Titre :   Saint Jean BOSCO
Auteur :   Henri   BOSCO

Edition :   GALLIMARD     nrf

LEURS FIGURES

Préface de Daniel-Rops

N° d'éd : 7.099.   Dép. lég. : 3e trim. 1959.

Imprimé en France

ACHEVÉ D'IMPRIMER
PAR L'IMPRIMERIE FLOCH
MAYENNE


LE 25 SEPTEMBRE 1959

Tous droits de traduction, de reproduction et d'adaptation
résevés pour tous pays y compris la Russie.

© 1959, Éditions Gallimard.

Reliure :   Relié sur carton souple.
Nombre de pages : 321         TABLE DES MATIÈRES : OUI

Poids :   380 grammes             Format :   140 x 205 mm
I.S.B.N :   NON                      Code Barre = EAN :   NON

Livre épuisé chez l'éditeur


EDITION ORIGINALE


Il a été tiré de l'édition originale de cet ouvrage : un exemplaire hors commerce sur Japon Impérial, marqué A et destiné à Sa Sainteté Jean XXIII, trente-sept exemplaires sur vélin de Hollande van Gelder, savoir : trente exemplaires numérotés de 1 à 30 et sept, hors commerce, marqués de B à H; et cent soixante exemplaires sur vélin pur fil Lafuma-Navarre dont cent cinquante numérotés de 31 à 180 et dix, hors commerce, marqués de I à R.




COUVERTURES


 

Saint Jean BOSCO, by Henri BOSCO       Saint Jean BOSCO, by Henri BOSCO




ANNEXE



Saint Jean BOSCO, by Henri BOSCO
Editeur :   Gallimard Mayenne,impr.Floch   (1959)
A.S.I.N :   B0014Y3ISW
www.amazon.fr


LIENS



Wikipédia
Henri BOSCO

Bibliographie de
Henri BOSCO

Haut de page

Partager cet article

Repost 0
Published by CONSUS - FRANCE
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : CONSUS - FRANCE
  • CONSUS - FRANCE
  • : TROYAT BLYTON DUMAS QUINE, extraits, illustrations
  • Contact

Profil

  • CONSUS - FRANCE

Recherche

Hébergé par Overblog