Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 mai 2011 6 21 /05 /mai /2011 13:30

Simone et les Blanc-Blanc, by Marie-Louise VENTTECLAYE

 

Présentation de l'Editeur



Néant






FICHE   TECHNIQUE   DU   LIVRE


Agrandir

Titre :   Simone et les Blanc-Blanc
Auteur :   Marie-Louise   VENTTECLAYE
Edition :   B.   ARTAUD   ÉDITEUR

GRENOBLE 23, GRANDE-RUE     PARIS (VIe) 6, RUE DE MÉZIÈRES

COLLECTION   « LES AMIS DES JEUNES »

roman colonial

Illustrations de MIRABELLE
noir & blanc in texte annotées

A UN TOURNANT DÉBOUCHE BIENTÔT UNE CARRIOLE ATTELÉE D'UN ANE... (p.2)
LA FILLETTE LUI SOURIT GENTIMENT. p.11)
DE NOIRS DIABLOTINS SURGISSENT DE TOUS LES CÔS. (p. 17)
LES PETITES BLANC-BLANC AUTOUR DE LA TABLE LES REGARDAIENT MANGER (p. 22)
LES FILLETTES LA CONDUISIRENT AU JARDIN. (p. 25)
ET LES NÉGRILLONNES SE BOUSCULAIENT, LACHAIENT UN JOUET POUR UN AUTRE. (p. 34)
UNE BOULE NOIRE, ÉBOURIFFÉE, SURGIT AU BORD DU HAMAC. (p. 39)
LES CAMARADES DE SIMONE LUI APPRENNENT A JOUER A LA CHANDELLE (p. 42)
- ALLONS, EMBRASSEZ-VOUS MAINTENANT, DIT NOUNOU. (p.57 )
- JE SUIS BELLE, N'EST-CE PAS? DIT NOUNOU. (p. 63)
- PAUVRE CHOU! DIT BLANCHETTE. (p. 70)
IL SE TUT, DANS L'ATTENTE DU GRAND BONHEUR QUI ALLAIT LUI ÉCHOIR (p. 77)
BLANCHETTE ENJAMBA LA BARRE D'APPUI. (p. 78)
- N'AYEZ PAS PEUR, BLANCHETTE A SEULEMENT PASSÉ LA NUIT A LA CAVE. (p. 80)
LONGTEMPS, NOUNOU CAJOLA SIMONE. (p. 86)
- L'EAU, VOILA L'EAU. (p. 91)
- VITE, VITE, DIT NOUNOU. (p. 95)
ELLE FONCE, POINGS EN AVANT, SUR SES SŒURS. (p. 106)
SEULE, NOUNOU VEILLA. (p. 112)
LE POIDS DE FÉFÉ FIT PENCHER DANGEREUSEMENT LA NACELLE. (p. 117)
LA NATURE LEUR OFFRAIT DES FRUITS DÉLICIEUX. (p. 124)
ELLE ÉCLATA TOUT A COUP EN SANGLOTS. (p. 129)
DÈS QU'ELLE FUT AU COURANT, NEIGE APPLAUDIT. (p. 136)
ELLE SE PROMÈNE DE LONG EN LARGE. p. 143
MADAME BLANC-BLANC EUT VITE FAIT DE RÉPARER LE DÉSASTRE. p. 151
- OH! OUI, MADEMOISELLE, DIT THÉRÈSE. p. 154
QUEL AMUSANT CONTRASTE ELLES FORMENT! p. 165
FÉFÉ. SERRA SIMONE SUR SON CŒUR. p. 173
- RENDS-MOI LA MONNAIE, RÉCLAMA-t-IL. p. 176
LES ENFANTS S'ASSIRENT SUR L'HERBE. p. 184
LA BANDE QUITTA LA MAISON. p. 188
ELLES S'ÉLANCÈRENT SUR LA PASSERELLE DÉSERTE. p. 193
UN RIRE ÉNORME SECOUA LES MARINS. p. 202
BLANCHETTE s4AGENOUILLA. p. 207
ELLE TROUVA LE BÉBÉ COURONNÉ DE FLEURS. p. 217
BLANCHETTE MONTRA MICHAEL p. 223
- QU'EST-CE QUE TU AS, BLANCHETTE? p. 229
ELLE SAISIT « WHITE » DANS SES BRAS. P. 234
LES ÉCOLIÈRES A LA VUE D'UNE ÉTRANGÈRE SE SAUVÈRENT. p. 243
ET LES DEUX FILLETES SE PRÉCIPITÈRENT A TRAVERS LE JARDIN. p. 249
LES SEPT PETITES BLANC-BLANC, VÊTUES DE ROBES IMMMACULÉES, SURVEILLAIENT LA ROUTE. p. 252 SIMONE ET ISABELLE S'AFFAIRAIENT AUTOUR D'UN BERCEAU. p. 261


ACHEVÉ D'IMPRIMER
LE VINGT-TROIS JUIN
MIL NEUF CENT QUARANTE-SEPT
SUR LES PRESSES
DE PROTAT FRÈRES, A MACON


IMPRIMERIE PROTAT FRÈRES, A MACON
DÉPOT LÉGAL 3e TRIMESTRE 1947
N° D'ORDRE CHEZ L'IMPRIMEUR : 5416
N° D'ORDRE CHEZ L'ÉITEUR : 184

Reliure :   Relié percaline rouge à motifs
Nombre de pages : 264       TABLE DES MATIÈRES : OUI

Poids :   229 grammes     Format :   120 x 180 mm
I.S.B.N :   NON               Code Barre = EAN :   NON

Livre épuisé chez l' Editeur

 

EXTRAIT   Simone et les Blanc-Blanc, by Marie-Louise VENTTECLAYE page 33


Simone et les Blanc-Blanc, by Marie-Louise VENTTECLAYE -image-50-150




  - Alors on sera raisonnable et on obéira dès que j'appellerai?
  - Oui, oui! crièrent toutes les fillettes. Vite, vite! »
  Monsieur Blanc-Blanc défit la corde et Simone souleva le couvercle.
  « Oh! le bel avion! Est-ce qu'il vole?
  - Ah! la grande poupée... prête-la moi!
  - Non, à moi.
  - Non, à moi...
  - Ah! le gros ours!
  - Laisse-moi l'ours, la Mamiselle!
  - Non, à moi...
  - Non, à moi...
  - Et ça, qu'est-ce que c'est?
  - Un petit ménage.
  - Et ça?
  - La salle à manger, tu vois, voilà le buffet.
  - Regarde, Neige, la jolie maison, avec des fenêtres qui s'ouvrent et une porte!
  - Des fauteuils!
  - Attention, dit Simone, dans cette boîte-là, c'est fragile... ce sont des tasses... Ah! mon ping-pong! »
  Et les négrillonnes se bousculaient, lâchaient un jouet pour un autre, poussaient des hurlements d'admiration devant les trésors d'une petite fille riche et gâtée.
  Il y eut de terribles batailles! Plusieurs fois, Simone se fâcha, car elle craignait que ses jouets ne fussent écartés dans le combat.
  « Si vous ne vous arrêtez pas, je range tout! »
  A cette menace, la querelle se calmait pour reprendre, deux minutes plus tard, à propos d'un autre objet.


Reproduction interdite





ANNEXE



Simone et les Blanc-Blanc, by Marie-Louise VENTTECLAYE
Editeur :   B. Artaud (1944)
A.S.I.N :   B001BN13MO
www.amazon.fr


LIENS



Wikipédia
Marie-Louise   VENTTECLAYE

Retour accueil

Partager cet article

Repost 0
Published by CONSUS - FRANCE
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : CONSUS - FRANCE
  • CONSUS - FRANCE
  • : TROYAT BLYTON DUMAS QUINE, extraits, illustrations
  • Contact

Profil

  • CONSUS - FRANCE

Recherche

Hébergé par Overblog